Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. // Foot & Vélo
  2. // Effet papillon

Comment Brentford a offert un maillot arc-en-ciel à Alaphilippe

Ce dimanche, Julian Alaphilippe a ramené le maillot arc-en-ciel à la maison. Une première pour un Français depuis 23 ans. Mais les spécialistes capillaires savent très bien que cette période de disette n'a rien d'un hasard.

Modififié

Les Bees volent sans Stewart...

Il en a gros sur la patate, le petit Roderick. Lui qui a bouffé du foot à la louche, servi grassement par son coach de père ou son frère fana de joueurs écossais comme George Young et Gordon Smith. Lui, le gamin du nord de Londres, qui porte les Gunners d’Arsenal dans son cœur. Pourtant, à 15 ans, c’est à Brentford qu’il tente sa chance. Mais le club de troisième division ne trouvera pas l’essai concluant. La suite de l’histoire ? Roderick deviendra Rod Steward, alias « Rod the Mod » , une légende du rock reconnaissable notamment avec une iconique coupe mulet. Et rien ne dit que le foot anglais aurait accepté une telle excentricité.


Le mulet n’est pas encore l’apanage des ringards...

À la fin des années 1960, le phénomène de mode est tel que Paul McCartney et David Bowie en Angleterre, puis Johnny Hallyday et Francis Cabrel en France, se font les chantres de la nuque longue, avant que celle-ci conquière d’autres sphères. « Le fait que les musiciens adoptent la coupe mulet lui a donné un petit goût de sous-culture très pointue, explique au Monde la spécialiste de la coiffure Pamela Church Gibson. Puis la coupe a commencé par être adoptée par les footballeurs au milieu des années 1970, pour finir par devenir leur marque de fabrique dans les années 1980. » S’il n’a pu influencer son sport sur les pelouses, Rod Stewart a donc réussi à le faire sur le terrain capillaire.

Laurent Brochard porte la couette au sommet...

Mais d’autres sportifs ont aussi succombé à la même vague que les footeux Rudi Völler, Chris Waddle ou Tony Vairelles. Laurent Brochard en fait justement partie, et tant pis si cela ne plaît pas à ses camarades du peloton. L’Irlandais Sean Kelly, vainqueur de la Vuelta 1988, ne manque pas l'occasion de tester son français, appris en 1976 auprès de Jean de Gribaldy, lors d’une expérience de six mois au Vélo Club de Metz. Et quand le rouquin croise Laurent Brochard, alors jeune coureur, il ne mâche pas ses mots. « Il était venu me voir sur le départ d’une course pour me dire que ma coupe ne lui plaisait pas, raconte Brochard à Be Celt. Il m’a dit : "C’est pas correct, ça fait trop star de rock n’roll !"  » Qu’importe, en 1997, Brochard porte haut les couleurs de la France en devenant champion du monde de cyclisme sur route avec un mulet du plus grand effet. À Saint-Sébastien, le coureur de la Festina règle au sprint la course en ligne des championnats du monde et succède à Luc Leblanc, dernier maillot arc-en-ciel français, sacré en 1994 à Agrigente. C’est bien, c’est beau, c’est Broch’.


Le port du casque met un pet' aux ambitions tricolores...

Le 12 mars 2003, la mort d'Andrei Kivilev, pendant Paris-Nice, bouscule les consciences et pousse l’UCI à obliger les coureurs à enfiler un casque. Au grand dam de Laurent Brochard. « Dès que le port du casque est devenu obligatoire sur le vélo, j’ai dû me couper les cheveux, soufflait le Manceau. C’est dommage, car cette coupe permettait de me faire connaître, alors qu’avec le casque, on se ressemblait tous. J’ai tout de même gardé la boucle d’oreille et le bandana. » Problème : si on ne distingue plus Lolo dans le peloton, on n'arrive même plus à apercevoir de Français sur le podium des Mondiaux... En effet, en dehors des médailles de bronze de Jean-Cyril Robin (1999) et Anthony Geslin (2005), puis d’argent de Romain Bardet (2018), la délégation française a fait chou blanc lors des deux dernières décennies.

Thomas Voeckler met des patates en soirée...

À l’été 2019, c’est depuis sa moto France Télé que Thomas Voeckler officialise sa nomination au poste de sélectionneur de l’équipe de France. Un type qui passe bien à la télé, est apprécié du public et des journalistes, qui l’ont surnommé à longueur de grandes boucles « Tiblan » . Erreur, car celui qui a grandi en Martinique était appelé d’une tout autre manière dans le peloton : lui, c’était « Francis » . Un reliquat des soirées de fin de saison en sport-études. « Comme beaucoup de mecs qui ont un coup dans le nez, tu cherches un peu la merde en boîte. À cette période-là, on avait regardé plusieurs fois Trainspotting. Et le bagarreur s’appelait Francis » , explique-t-il dans le dernier numéro de Pédale! Si Voeckler assure que sa réputation de bagarreur est largement exagérée, il suffit de jeter un œil à la gueule du personnage du film de Danny Boyle : le lad est l’heureux propriétaire d’une superbe nuque longue.



... avant de conduire Julian Alaphilippe au titre de champion du monde

Avec un tel capitaine de route, pas étonnant de voir l’équipe de France retrouver enfin le chemin du succès. Et si c’est grâce à son punch que Julian Alaphilippe a pu faire sauter le train belge de Wout van Aert dans la Cima Gallisterna, puis s’imposer à la pédale sur le circuit d’Imola, le Montluçonnais a certainement dû apprécier ce signe du destin. Car son papa Jo, décédé en juin dernier, était une petite star locale, écumant les bals dans l'Allier ou le Berry. Son plus grand fait d’armes : assurer la première partie d’un homme portant beau le mulet : Johnny Hallyday.

Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Hier à 17:37 Un journal espagnol condamné à payer 7000 euros à Lionel Messi 19 Hier à 16:48 Billie Jean King et Lindsey Vonn parmi les investisseurs de l'équipe de Natalie Portman 41
Hier à 16:16 Javier Tebas se mêle de l'affaire Mediapro-LFP 36 Hier à 15:27 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 6
Hier à 14:47 Marcello Lippi prend sa retraite 26 Hier à 14:32 Des croix en bois et une tête de cochon installées sur la pelouse de Livourne 16 Hier à 13:43 Subašić s'engage en Croatie en tant que joueur de champ 29
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons