Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Aston Villa-Liverpool

Comme Liverpool, ils ont joué deux matchs en 24 heures

Ce mardi soir, Liverpool va disputer un match de League Cup contre Aston Villa. Demain, mercredi, les Reds vont jouer la demi-finale du Mondial des clubs face à Monterrey. Jürgen Klopp va devoir aligner deux équipes différentes. Or, les Reds ne sont pas les premiers dans cette situation. Parfois, certaines équipes ont même dû disputer deux matchs le même jour.

Celtic, avril 1916


Il y a cent ans, déjà, des problèmes de calendrier se posaient pour certains clubs devant disputer trop de matchs. Le 15 avril 1916, le Celtic va en subir les conséquences, en devant disputer deux matchs... le même jour. Et le pire, dans tout ça, c'est que l’un se jouait à domicile, et l’autre à l’extérieur. Pas franchement emmerdés par ces problématiques, les joueurs du Celtic ont commencé par flanquer un cinglant 6-0 à Raith Rovers, ce qui leur permet de remporter mathématiquement le titre de champion. Les six buts inscrits leur permettent d’ailleurs d’atteindre le total fou de 104 buts inscrits en 34 matchs, nouveau record (Falkirk en avait inscrit 103 en 1907-1908). Fort de ce sacre et de ce record, Celtic se rend à Motherwell pour y disputer un match reporté, initialement prévu le 25 mai. Des centaines de supporters font le déplacement en train, et assistent à une nouvelle victoire de leur équipe (3-1), le coach alignant exactement le même onze... à un joueur près. Très, très solide.


Benfica, 31 mai et 1er juin 1961


Jouer deux matchs en deux jours, cela arrive. Mais vivre deux moments historiques en deux jours, c’est plus rare. C’est pourtant ce qui est arrivé au Benfica Lisbonne, le 31 mai et le 1er juin 1961. Le 31 mai, les Lisboètes disputent la finale de la Coupe des clubs champions face au FC Barcelone, à Berne, en Suisse. Ils s’imposent 3-2, mettant ainsi fin à l’hégémonie du Real Madrid, et remportant leur première C1. Forcément, la nuit est longue et la fête arrosée. Or, le lendemain, le Benfica est attendu à Setúbal pour un troisième tour de Coupe du Portugal contre le Vitória Setúbal, la Fédération portugaise ayant décidé de maintenir la rencontre. Les joueurs du Benfica étant toujours en Suisse, le club choisit d’aligner son équipe réserve, essentiellement composée de jeunes. Vainqueur 3-1 à l’aller, Benfica s’incline 4-1 et est donc éliminé. Mais l’essentiel n’est pas là. Car lors de ce match de Coupe, un jeune joueur de 19 ans dispute son premier match officiel avec Benfica. Il s’appelle Eusébio. Et c’est d’ailleurs lui qui marque le seul but des Águias. Suivront 472 autres. En 440 matchs.

Vidéo


Liverpool, 12 et 13 avril 1963


Ce n’est pas la première fois que Liverpool doit disputer deux matchs en deux jours. Une telle chose s’était déjà produite au printemps 1963. L’hiver précédent, l’Angleterre est frappée par une terrible vague de froid et de chutes de neige, qui paralyse le pays pendant près de deux mois. Les journées de championnat sont annulées et, au retour du printemps, la FA doit trouver une solution pour rattraper toutes les rencontres. Et c’est ainsi que, les 12 et 13 avril, Liverpool se retrouve à disputer deux matchs de First Division face à Tottenham et Manchester United. Le premier se solde par une incroyable victoire 5-2 (alors que les Spurs menaient 2-0 à la pause), le second par un nouveau succès, 1-0. Revers de médaille deux jours plus tard : Liverpool dispute son match retour face à Tottenham (3 matchs en 4 jours donc) et s’incline... 7-2. Les jambes étaient lourdes, assurément.


Liverpool, 26 et 27 décembre 1986


Liverpool, épisode 2. En 1986, les Reds doivent à nouveau disputer deux matchs en l’espace de 24 heures. Lors du Boxing Day, Liverpool doit d'abord aborder, le 26 décembre, un match de championnat face à Manchester United. Rencontre serrée, décidée à la toute dernière minute par un but du Mancunien Norman Whiteside. Hasard du calendrier, les coéquipiers de Ian Rush et Bruce Grobbelaar ont l’occasion de se rattraper dès le lendemain, avec un déplacement à Sheffield Wednesday. Joueur-manager de l’équipe, Kenny Dalglish décide de jouer les stakhanovistes : neuf des onze joueurs présents la veille sont alignés. Résultat ? Liverpool reprend ce qui lui avait été pris 24 heures plus tôt, en s’imposant 1-0 à la 90e minute, sur un but de Ian Rush. Improbable.

Vidéo


São Paulo, 11 novembre 1994


Qui se souvient de Juninho Paulista ? Ce milieu de terrain qui a remporté la Coupe du monde avec le Brésil en 2002, et qui a été élu « meilleur joueur de l’histoire de Middlesbrough » par les supporters en 2007 ? Il se trouve que ce Juninho - à ne pas confondre avec l’actuel directeur sportif de l’OL - a carrément disputé deux matchs le même jour, le 11 novembre 1994, lorsqu'il évoluait à São Paulo. Ce jour-là, le club tricolor avait organisé deux matchs dans son stade Morumbi. Un quart de finale aller de Copa CONMEBOL face aux Péruviens du Sporting Cristal, puis un match de championnat face à Grêmio. Alors âgé de 20 ans, Juninho avait été le seul joueur paulista à prendre part aux deux rencontres. Face aux Péruviens, il est entré à la 58e minute, et a égalisé quelques minutes plus tard (victoire 3-1, finalement). Puis, face à Grêmio, il est entré en jeu à la 70e minute, sans marquer, mais là aussi pour un succès 3-1. « C'était unique dans le football. J’étais déjà content d’entrer en jeu face au Sporting, mais je n’aurais jamais imaginé que Telê Santana allait aussi me faire entrer lors du deuxième match » , avait raconté Juninho en 2009 À Globo Esporte. Tiens, aux dernières nouvelles, le bonhomme avait lancé une entreprise dédiée à la recharge des téléphones portables.

Vidéo


Manchester United, 4 et 5 novembre 2001


La saison 2001-2002 n’a pas laissé de grands souvenirs aux supporters de Manchester United. Le club a terminé 3e, ce qui constituait alors son moins bon classement depuis l’instauration de la Premier League, a perdu le Charity Shield, a été éjecté rapidement de la FA Cup et de la League Cup, et a été éliminé par Leverkusen en demi-finales de C1. Néanmoins, cette saison 2001-2002 a été marquée d’une autre façon, moins glorieuse certes : United a disputé deux matchs contre Liverpool et Arsenal à 24 heures d’intervalle. Le 4 novembre, United est en déplacement à Anfield pour y affronter les Reds. Défaite 3-1, doublé d’Owen, un but de Riise et un pion inutile de Beckham. Le lendemain, rebelote. Les hommes de Ferguson sont attendus à Highbury pour un premier tour de League Cup contre Arsenal. Le coach écossais aligne une équipe B (entrés en jeu en cours de match la veille, John O’Shea et Dwight Yorke sont titularisés), et les Gunners s’amusent (4-0), avec notamment un triplé de Sylvain Wiltord. Le match était initialement prévu le 10 octobre, mais ce jour-là, United disputait un match de C1 contre l’Olympiakos. La rencontre avait donc été déplacée au 5 novembre, le lendemain d’un match de championnat. Bon, pourquoi pas, hein.

Vidéo


Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

il y a 4 heures Inscris-toi à la 2e soirée quiz So Foot x Opta Jean 1
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
il y a 9 heures Viens mater OL – Juve lors d’une projection So Foot de tous les exploits 2