Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Monaco-PSG (1-4)

Colin Dagba, le retour de la droite dure

Titulaire lors de la victoire du Paris Saint-Germain à Monaco (1-4), Colin Dagba a rappelé pourquoi Thomas Tuchel a fait de lui son petit chouchou. Et cela s'explique en un mot : la défense. Un domaine que le latéral droit de 21 ans maîtrise bien mieux que son concurrent Thomas Meunier.

Modififié
On ne change pas une équipe qui vient faire un joli match nul (3-3) au Parc des Princes. C’est en tout cas ce que pense Robert Moreno qui a accueilli le Paris Saint-Germain au stade Louis-II avec exactement le même onze de départ, mais qui n'est pas reparti avec le même score (1-4). L’occasion pour Thomas Tuchel, qui a, lui, décidé de faire quelques changements, de comparer certains joueurs de son effectif. Et les conclusions que l’entraîneur allemand peut en tirer sont les suivantes : Layvin Kurzawa - malgré son penalty obtenu - est à des années-lumière de Juan Bernat, Tanguy Kouassi est prometteur, mais n’est pas encore au niveau de Marco Verratti, Presnel Kimpembe, malgré quelques étourderies, peut regarder Marquinhos dans les yeux. Et surtout, Colin Dagba a le niveau pour occuper le flanc droit de la défense du PSG et obliger ainsi Thomas Meunier à poser son fessier sur le banc des remplaçants.

Prime à la défense


Alors oui, le Paris Saint-Germain dans sa globalité s’est montré plus solide ce mercredi soir que lors du match précédent au Parc des Princes. Mais cela est en partie due à la prestation défensive de Colin Dagba. C’est bien simple, quand Thomas Meunier a pris l’eau face à Keita Baldé, l’international espoirs a, lui, mis l’ancien attaquant de la Lazio dans sa poche. Idem pour Aleksandr Golovin qui s’était aventuré à plusieurs reprises sur le côté du latéral belge et qui n’a, cette fois-ci, pas osé rendre visite à Colin Dagba. Logique, il savait qu’il repartirait bredouille et sans le ballon. Finalement, la prestation du titi parisien (21 ans) prouve ce que les supporters savaient déjà : défensivement, il est bien plus solide que Thomas Meunier.


Il faut dire que le Belge a souvent souffert sur son côté droit et que ses statistiques offensives ne peuvent pas gommer quelques lacunes défensives. D’autant plus avec ce nouveau système de Thomas Tuchel et la titularisation du quatuor de luxe qui oblige les latéraux à être irréprochables en défense. Tandis que les autres se chargent de l’aspect offensif. Et visiblement, Colin Dagba se sent comme un poisson dans l’eau dans ce 4-4-2 et répond parfaitement aux critères à entendre - grâce aux chants en ASMR des supporters de Monaco - l’entraîneur allemand qui n’a cessé de complimenter son latéral durant la rencontre.

Le chouchou du coach


Cet amour de Thomas Tuchel pour Colin Dagba n’est pas nouveau. L’entraîneur allemand a très vite adoubé son jeune latéral à qui il a fait jouer une vingtaine de matchs la saison dernière malgré ses 20 piges et la présence de Dani Alves, Thomas Meunier et de Thilo Kehrer dans l’effectif. Et dès février 2019, Thomas Tuchel avait ouvert son cœur à son chouchou : « Je ne sais pas si c’est très intelligent de le dire ici, mais j’aime Colin Dagba. Vraiment, c’est un gars incroyable. Il est fiable. Il fait des entraînement chaque jour avec le même niveau, un bon état d’esprit. Il fait les choses bien. Il a la qualité pour commencer. Il est rapide, techniquement très fiable, il peut protéger le ballon, il ne perd pas de ballon facile. Il a une bonne compréhension et une bonne lecture du jeu. Il a une bonne mentalité. »


De quoi expliquer que le Paris Saint-Germain ne s’est pas ruiné sur le mercato pour recruter un nouveau latéral droit après le départ de Dani Alves l'été dernier. Le but étant de donner plus de responsabilités à Colin Dagba et de le mettre en concurrence avec Thilo Kehrer, Meunier ayant été prié de prendre la porte. Sauf qu’entre-temps, les blessures sont passées par là et le natif de Béthune - tout comme le défenseur allemand - a squatté l’infirmerie pendant plusieurs semaines. Depuis, Dagba est en train de rattraper le train à vitesse grand V. Et une chose est sûre, cette double confrontation contre Monaco lui a permis de lancer une carapace rouge sur Thomas Meunier qu'il peut désormais doubler en vue des huitièmes de finale de Ligue des champions. D’autant plus que Thilo Kehrer n’a toujours pas surmonté son traumatisme de la saison dernière.



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 7 heures LOTO samedi 6 juin 2020 : 17 millions d'€ à gagner !!!
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
À lire ensuite
Paris a retenu la leçon