Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Coupes d'Europe
  2. // Bilan des clubs français

Clubs français en coupes d'Europe : reviens, Aulas !

Deux victoires (PSG et Nice), un nul (Lille) et deux défaites piteuses (OM et Rennes). C’est mieux que la première soirée européenne. Mais la grisaille domine au point de regretter l’absence en Coupe d'Europe de Lyon et de l’impayable JMA...

Modififié
« Tu ne peux pas demander à un coach de l’OM de s’inspirer d’une victoire de l’OL. C’est clair. » La veille du match contre Manchester City, André Villas-Boas avait balayé l’option victorieuse de Rudi Garcia (3-5-2 / 5-3-2) grâce à laquelle son OL avait battu les Citizens 3-1 en quarts de C1. Et c’est dans un 5-3-2 qu’AVB a aligné ses hommes contre les Mancuniens ! Un système qui a volé en éclats à la 18e minute sur un but offert par Rongier à De Bruyne et Ferran Torres, à la conclusion... Vouloir imiter Lyon, même sans l’assumer au départ, pourquoi pas. Mais alors il faut que cette imitation soit totale au niveau de l’engagement. Parce que si l’OL possède bien deux as comme Depay et Aouar, c’est encore et toujours son état d’esprit couillu qui pousse Lyon à dépasser ses limites, à surperformer.


Cette culture de la niaque insufflée par Jean-Michel Aulas continue de préserver son club de toute médiocrité rédhibitoire. La saison passée, plus que les systèmes tactiques ou les bonnes individualités, c’est d’abord ce mental de warrior qui a permis aux Gones de terrasser Leipzig (2-0 là-bas), la Juve et Man City. Sans répondant physique et sans idées, Marseille a donc plié (0-3) face à un City évidemment supérieur, mais avec la même apathie observée à l’Olympiakos. Même léthargie coupable pour Paris – chez les Turcs de Başakşehir – qui a suffisamment subi pour qu'on puisse craindre à un moment une très mauvaise surprise. Surtout à la sortie de Neymar sur blessure à la 26e minute. On passera sur l’insistance de Tuchel à maintenir « Marqui » au milieu pour faire reculer Danilo en défense et sur l’absence de cohésion collective d’une équipe éparpillée qui ne compte plus que sur les trois de devant Neymar-Mbappé-Di María pour faire la diff'. Paris l’a emporté aux extrémités : 2-0, grâce à son gardien (Navas) et à son avant-centre, auteur d’un doublé (Kean, vraiment pas mal). Gagner grâce à son gardien et à ses désormais cinq Fantastiques, ça passe en L1 et contre Başakşehir, mais ça ne passera pas contre un MU métamorphosé en C1 (5-0 contre Leipzig)... Avec Terrier et Grenier, Rennes s’est inoculé une dose insuffisante d’ADN lyonnais pour espérer sublimer un onze privé de Nzonzi et de Camavinga à Séville. Il semblait impossible d’enrayer la machine sévillane (1-0, mais 23 tirs à 2). Les Bretons se sont battus, préservant le 0-0 grâce à un super Gomis dans les buts, mais en étant incapables de profiter des temps faibles de l’adversaire. Manger du rat, c’est aussi une des qualités de Lyon, capable de planter dans les heures creuses avec Tousart (Juve, 1-0) et Cornet (Man City, 3-1)...

Mention passable pour Nice et Lille


L’indice de « lyonicité » très bas s’est donc traduit sur le terrain par un vide général en première mi-temps pour Rennes et Paris (0-0), ainsi que pour Marseille (0-1). Mais le pire, c’est l’abattement des trois coachs respectifs dont les propos d’après-match ont oscillé entre fatalisme et accablement. Thomas Tuchel : « C’était un match un peu difficile, pas notre meilleur, mais le plus important est d’avoir su rester dans notre match. Nous sommes capables de gagner, nous sommes premiers en Ligue 1 et nous gagnons à l’extérieur en Ligue des champions. » Premiers en Ligue 1 ça en jette, non ? Julien Stéphan : « Malheureusement, on ne s’est pas créé la grosse opportunité qui nous aurait permis de marquer. » Stéphane parle de « la » grosse opportunité, et non pas « des » opportunités. On l’a connu plus ambitieux... Enfin, le pompon pour André Villas-Boas : « Marseille n’a pas d’argent pour faire venir Guardiola ici, malheureusement vous avez AVB avec cette tactique. » Un discours churchillien qui va sûrement galvaniser ses troupes... Passons à la Ligue Europa. Un certain recueillement s’impose encore aujourd’hui pour évoquer l’OGC Nice, club d’une ville meurtrie par un drame atroce.


Le foot a continué de vivre malgré tout, et les Aiglons ont joué contre l’Hapoël Beer-Sheva. Pas mal, d’ailleurs (1-0), dans un 3-4-3 intéressant qu’on aurait aimé enrichi d’un Lees-Melou maintenant que Patrick Vieira dispose de tout son effectif. Un bon point pour le gardien Benítez, pour Atal (qui revient bien) et Gouiri, associés sur le but unique inscrit par ce dernier, ainsi qu’à Khéphren Thuram et ses orientations vers l’avant très futées. Et le LOSC ? Plutôt que dans ce Lille-Celtic, on soupçonne Christophe Galtier de s’être surtout projeté vers le Lille-Lyon de dimanche soir. Car se passer de Fonte, Araujo, Yılmaz et Renato Sanches au coup d’envoi allait au-delà de la simple volonté de faire tourner l’effectif. Dommage ! Au complet, les Dogues auraient fait mieux qu’un 2-2 débuté par un 0-2 à la pause. José Fonte n’aurait jamais laissé reculer sa ligne défensive, notamment sur le premier but d’Elyounoussi. Et les entrées de Renato Sanches, Araujo et Yılmaz ont directement abouti aux deux buts égalisateurs de Celik et Ikoné. CQFD. Un 2-2 final qui aurait pu être un 3-2 si Jonathan David n’avait pas foiré son péno en première période ! Dimanche soir, l’OL débarque dans le Nord, et Jean-Michel Aulas n’a toujours pas balancé de tweets vachards sur le LOSC, sur l’arbitre Mikaël Lesage et sur « mon ami Nasser » . Reviens, Jean-Michel !

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 23:25 La Juve plie le Dynamo Kiev 4
Hier à 18:34 Viens défier la rédaction sur un quiz interactif équipe de France Hier à 17:30 La collection de tirages photo So Foot de décembre est dispo !
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 16:07 La police écossaise enquête sur le club de Saint-Mirren 9 Hier à 15:51 Le Graët : « La Coupe de France aura lieu » 30
Hier à 15:33 Thierry Henry prépare une série sur les coulisses du foot 10 Hier à 15:22 Des heurts en Tunisie lors d'un rassemblement pour le Croissant sportif chebbien 12 Hier à 15:02 Belgique-Suisse interrompu par une panne d'électricité 7 Hier à 14:13 Maracineanu espère avancer le retour du public dans les stades au 15 décembre 15 Hier à 13:42 En Copa Libertadores, Santos sort Quito après 25 minutes de temps additionnel 8 Hier à 12:25 L'UEFA prépare une révolution de la Ligue des champions à partir de 2024 92 Hier à 12:20 Flamengo éliminé de la Copa Libertadores 4 Hier à 11:33 Castex met quasiment un point final à l'édition 2020-2021 de la Coupe de France 91 Hier à 11:00 Ciccolini suspendu deux ans par la Ligue algérienne 841 Hier à 09:19 La reprise du foot amateur pour les adultes avancée au 15 décembre 12