Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Clash de la rédaction

Faut-il applaudir le vice du staff de Montpellier ?

Une question, deux points de vue : aujourd'hui, Quentin Ballue et Analie Simon s'empoignent sur la technique révélée par le kiné de Montpellier pour influencer les sanctions arbitrales. Jugeote, mauvaise foi, méchanceté et arguments bien pesés, tous les coups sont permis. Surtout ceux en dessous de la ceinture.

Modififié

Oui, on s’en sort rarement sans une petite dose de vice

Par Analie Simon

Qu’on évolue dans le meilleur championnat du monde ou en D5 dans le district de Haute-Savoie, le vice fait partie intégrante du milieu du football. Un défenseur qui se roule par terre à la 94e pour gagner du temps, un joueur qui va aboyer auprès de l’arbitre pour réclamer un carton (coucou Marco Verratti), un gardien qui met trois plombes pour frapper un six-mètres... Tous les moyens sont bons pour énerver son adversaire, tant que cela ne dépasse pas les limites. Et c’est aussi ça qui fait la différence dans un match. Quand on jette un coup d'œil au palmarès de la Ligue des champions, rares sont les équipes qui n’ont pas de facteur X pour faire basculer un match. Et on ne parle pas de l’attaquant capable de sortir un geste technique invraisemblable pour faire gagner son équipe.

Pepe, Busquets ou encore Thomas Müller sont les maîtres en la matière. Et même Lionel Messi. On les aime, on les déteste (très souvent), mais c’est grâce à eux qu’un match peut basculer. Certes, Olivier Megel y va fort dans ses paroles, en répétant « il le tue » de nombreuses fois. Mais il faut parfois être prêt à tout pour gagner un match avant qu’il nous échappe. Et le vice fait partie intégrante du sport. J’entends déjà Quentin monter sur ses grands chevaux en utilisant l’excuse : « C’est ça qu’il faut montrer aux enfants ? » Eh bien oui, comme ça ils comprendront ainsi que le sport (et même la vie) n'est pas un épisode des Bisounours. Quel défenseur n’a pas arrêté sa course en jouant le hors-jeu pour perturber l’attaquant adverse ? Ou alors levé la main pour inciter l'arbitre de touche à lever son drapeau alors qu'il sait pertinemment qu'il couvre l'attaquant ? Qui n’a pas sorti son répertoire de blagues nulles pour énerver son vis-à-vis ? Ça ne sert à rien de mentir, on a tous utilisé le vice une fois dans notre vie. Et il ne faut pas en avoir honte.

Analie Simon
Note de la rédaction
?
Note des lecteurs
4.8Moyenne de 237 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En tant que grand fan de Liverpool, Quentin n'a pas oublié cette soirée du 7 mai 2019, lorsque Trent Alexander-Arnold a profité de l'attentisme de la défense barcelonaise pour faire chavirer Anfield. Et à ce moment-là, il n'avait que faire du vice.



Non, la fin ne justifie pas les moyens

Par Quentin Ballue

Visiblement, Olivier Megel aime jouer salement. Ça le fait même rire. Tricher pour faire expulser un joueur ? Pas de problème pour le kiné du MHSC, qui y voit « un petit jeu » . Bon. Pour certains, la fin justifie les moyens. Rien de surprenant, mais ce n'en est pas moins écœurant. Est-ce qu'il se met un seul instant à la place du joueur adverse, injustement exclu ? Pas du tout. Une fois installé au bord du terrain, ce monsieur a totalement oublié, et de manière délibérée, le sens du mot empathie. Pour lui faciliter la tâche, petite piqûre de rappel en citant le Larousse : faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent. C’est bien beau de jouer la commedia dell'arte pour que Duje Ćaleta-Car prenne un rouge, mais comment réagirait Olivier Megel si l’inverse se produisait et si un joueur montpelliérain prenait la porte pour un coup de vice pareil ? Spoiler : ça le ferait enrager, à juste titre.


Ne pas faire aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse, c’est la base en matière de respect, même si certains ont tendance à l’oublier. Et puis si vous êtes là, c’est que vous aimez le foot. Vous voulez vraiment que vos enfants grandissent en étant témoins de manigances aussi pitoyables ? Vous voulez vraiment qu’ils croient que le foot, c’est ça ? Et le kiné du MHSC ne fait pas dans la demi-mesure en répétant « il le tue » cinq fois devant l’arbitre Jérôme Brisard. Quelle indignité. À deux doigts de décrocher un rôle dans Le Jour où tout a basculé. Si vous aimez les saletés qui sortent de la bouche de Marco Materazzi, les simulations grotesques de Jasper Cillessen ou les gestes déplacés de Sébastien Dewaest, très bien pour vous. Moi pas et au moins, je peux me regarder dans une glace.

Quentin Ballue
Note de la rédaction
?
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 250 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Analie parle de « chocolatines » , croit que Karim Benzema mérite plus le Ballon d'or que Robert Lewandowski et apprécie les McFlurry caramel-spéculoos. J’ai beaucoup d’estime pour elle, mais elle est toujours du côté de ceux qui ont tort.


Par Quentin Ballue et Analie Simon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 14:28 Portugal : Tondela pourrait se présenter avec 7 joueurs face à Moreirense ce week-end 39