Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // City-Tottenham (1-0)

City se venge de Tottenham

Dans un match beaucoup moins fou que l'opposition vue trois jours plus tôt en Ligue des champions, Manchester City s'est un peu consolé en prenant cette fois l'ascendant face aux Spurs après un but précoce du jeune Phil Foden. La chasse continue au sommet de la Premier League.

Modififié

Manchester City 1-0 Tottenham

But : Foden (5e)

Les sifflets qui ont accompagné l'entrée de Fernando Llorente, à un quart d'heure du terme, ne trompent pas : l'Etihad n'est pas près d'oublier la soirée du 17 avril, ce but de raccroc venu de nulle part et ces montagnes russes de la jouissance au coup de massue dans le temps additionnel. L'élimination de mercredi en quarts de finale de la Ligue des champions a été terrible pour les Mancuniens, et le calendrier s'est montré taquin : trois jours après être passé par toutes les émotions face à Tottenham, Manchester City ouvrait de nouveau ses portes à son bourreau pour un duel aux enjeux bien différents.


La plaie européenne ne se refermera pas comme ça. Mais en attendant, après 90 minutes pas au niveau de la cuvée précédente, voilà les hommes de Pep un peu vengés – grâce à un gamin qui s'inscrit sur les tablettes de Premier League – et surtout toujours plus en vie que jamais sur la scène nationale avec une avance d'une unité sur Liverpool à quatre jours d'un duel à Old Trafford.

KDB, encore la tuile


En ce samedi ensoleillé, le combat achevé 62 heures plus tôt est dans toutes les têtes. Difficile de faire autrement : même lieu, mêmes maillots et un mimétisme dans les premiers instants suivant le coup d'envoi. Dès l'entame, Son rappelle de mauvais souvenirs tout frais aux Citizens, mais ne trouve pas la faille (3e). On reste dans le remake lorsque City ouvre la marque très tôt avec une galette de l'intenable Bernardo Silva à l'origine, pour le premier pion de la pépite Phil Foden (18 ans) en championnat (5e).


Bien que toujours privés de Kane, les Spurs brillent quand ils parviennent à se trouver, et Ederson doit de nouveau s'employer devant Eriksen (14e) et Son (44e), alors que Laporte s'illustre d'un retour salvateur sur le Sud-Coréen (16e). Venue avec une défense à trois (ou cinq, c'est selon), l'équipe de la capitale pose néanmoins peu le pied sur le ballon – malgré un Dele Alli enchaînant les pirouettes – et se fait mener à la baguette. Sans que l'on retrouve le rythme du 17 avril. City termine le premier acte en grimaçant, avec la nouvelle sortie de De Bruyne pour pépin musculaire (38e).

La mimine de Walker


Après la collation, City passe la seconde et continue sa gestion, Kyle Walker se mettant au diapason de son compère du couloir droit et pouvant compter sur un Michael Oliver clément malgré une main dans la surface (59e). L'entrée de Leroy Sané dynamite tout ça, mais le portier des visiteurs écœure Sterling (71e) pendant que de l'autre coté, Lucas fait passer un frisson (73e). Llorente a eu beau pointer son joli minois en fin de partie, le coup de pouce du destin ne bascule cette fois pas en faveur des Lillywhites, et la VAR ne leur viendra pas en aide. Ce coup-ci, le coup dur est pour Tottenham : Arsenal, Chelsea et United arrivent tous en embuscade.




City (4-3-3) : Ederson - K. Walker, J. Stones, Laporte, Zinchenko - De Bruyne (Fernandinho, 38e), Gündoğan, Foden (D. Silva, 85e) - B. Silva, Agüero (L. Sané, 66e), Sterling. Entraîneur : Pep Guardiola.

Tottenham (5-3-2) : Gazzaniga - Foyth, Alderweireld (F. Llorente, 78e), D. Sánchez, Vertonghen, B. Davies - C. Eriksen, Dier (Wanyama, 61e), D. Alli (D. Rose, 69e) - Son H., Lucas Moura. Entraîneur : Mauricio Pochettino.


  • Résultats et classement de la Premier League

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi

    il y a 16 minutes La Coupe de la Ligue et les colères du patron de France Télévisions il y a 1 heure Mourad Boudjellal lorgne sur le Sporting Club de Toulon 18
    il y a 3 heures Viens mater OL - Leipzig lors d'une projo So Foot de la dernière chance
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi