Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

City laisse filer Liverpool, Arsenal et Chelsea font le taf

Peu inspiré et maladroit face à une équipe de Wolverhampton habituée à couper des têtes, Manchester City est tombé sur deux contres éclair et offre huit points de marge à Liverpool en tête du classement. Dans le même temps, Chelsea s'est bien amusé à Southampton, et Arsenal a assuré l'essentiel face à Bournemouth.

Modififié

Manchester City 0-2 Wolverhampton

Buts : Traoré (80e et 94e) pour Wolverhampton

Dans leur antre de l'Etihad Stadium, Manchester City est tombé de la façon dont tombe une équipe dirigée par Guardiola. Face à une équipe de Wolverhampton passée spécialiste dans l'art de faire chuter les gros, les Skyblues ont tenu le ballon, poussé, frappé, essayé... Mais sans âme, sans énergie, sans idée. Et leurs assauts ont invariablement été contrés par le bloc adverse.


En fin de match, et presque en toute logique au vu du scénario, Jiménez et Traoré ont bouffé les espaces disponibles dans le dos du bloc citizen au cours de deux contres parfaits conclus par deux plats du pied bien ouverts du second nommé. Au classement, les joueurs de Pep Guardiola voient ceux de Jürgen Klopp prendre huit points d'avance. Game over ?


Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker (Zinchenko, 45e), Otamendi, Fernandinho, Cancelo - Gündoğan, Rodri, David Silva (Jesus, 75e) - Mahrez (Bernardo Silva, 60e), Agüero, Sterling. Entraîneur : Pep Guardiola.

Wolverhampton (5-3-2) : Patrício - Traoré, Boly, Coady, Saïss (Bennett, 13e), Vinagre (Castro, 74e) - Dendoncker, Neves, Moutinho - Jiménez, Cutrone (Doherty, 69e). Entraîneur : Nuno.



Southampton 1-4 Chelsea

Buts : Ings (30e) pour Southampton // Abraham (17e), Mount (24e), Kanté (40e) et Batshuayi (89e) pour Chelsea

Dans une rencontre aussi plaisante que le soleil qui baignait le Sud de l'Angleterre en ce début d'après-midi, c'est Abraham qui allume la première mèche d'un lob pris in extremis devant Dunn. Yoshida a beau s'arracher et dégager le ballon avant qu'il ne finisse au fond des filets, l'arbitre annule son sauvetage en tapotant sur sa montre d'un geste explicite. Peu après, bien lancé par Willian, Mason Mount contrôle le ballon dans un mouchoir de poche avant de doubler la mise juste avant que la tenaille bleue ne se referme sur lui. Le jeune Français Yan Valery donne ensuite un peu de biscuit aux fans locaux, en s'offrant un festival sur la gauche de la surface londonienne. Tomori empêche Kanté de venir mettre de l'ordre dans tout ça et laisse l'ancien du Stade rennais adresser un petit centre en retrait à ras de terre, que Danny Ings n'a plus qu'à pousser au fond.


Espoir de courte durée pour les Saints, puisque juste avant la mi-temps, Kanté, esseulé à vingt mètres après son 512e sprint du match, arme son pied droit. Sa frappe est déviée et file dans le petit filet, sous les yeux d'un Dunn cloué au sol. En seconde mi-temps, les remplaçants Batshuayi et Pulisic viendront agrémenter leurs quelques minutes sur le terrain d'une petite merveille d'une-deux initié puis conclu par le Belge. Au classement, les hommes de Frank Lampard remontent à la cinquième place à deux petits points du dauphin Manchester City.

Southampton (4-4-2) : Dunn - Valery, Bednarek, Yoshida, Bertrand - Romeu, Højbjerg, Redmond (Boufal, 80e), Ward-Prowse - Ings (Adams, 81e), Long (Obafemi, 73e). Entraîneur : Ralph Hasenhüttl.

Chelsea (4-2-3-1) : Arrizabalaga - Azpilicueta, Zouma, Tomori, Alonso - Kanté, Jorginho - Willian, Mount (Kovačić, 80e), Hudson-Odoi (Pulisic, 80e) - Abraham (Batshuayi, 84e). Entraîneur : Frank Lampard.



Arsenal 1-0 Bournemouth

But : David Luiz (9e) pour Arsenal

Arsenal prend les devants dès la neuvième minute grâce à la tignasse hirsute de David Luiz, qui envoie le cuir dans le petit filet sur corner au milieu d'une défense ayant oublié qu'on peut difficilement aller au duel sans se mettre un minimum en mouvement. Xhaka, lui, vient mettre ses genoux dans le dos du défenseur pour célébrer ce début de match parfait de la part des Gunners.


Les troupes d'Unai Emery auraient pu très vite aggraver la marque, si la VAR n'avait pas décidé par deux fois - et très promptement, une fois n'est pas coutume - que Pépé s'était montré trop opportuniste pour avoir le droit à un penalty. La deuxième mi-temps est plus pénible pour les Londoniens, mais ils parviennent à garder leur petit pion d'avance et recollent à un minuscule point de Manchester City au classement.

Arsenal (4-3-3) : Leno - Chambers, Sokrátis, David Luiz, Kolašinac - Ceballos (Willock, 74e), Xhaka, Guendouzi - Pépé (Martinelli, 62e), Aubameyang, Saka (Torreira, 82e). Entraîneur : Unai Emery.

Bournemouth (4-4-2) : Ramsdale - Stacey (Francis, 78e), Cook, Aké, Rico - King, Billing, Lerma, Wilson (Groeneveld, 78e) - Solanke (Fraser, 62e), Wilson. Entraîneur : Eddy Howe.


  • Résultats et classement de Premier League



    Par Quentin Jeannerat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 17:00 Viens mater PSG-OM lors d’une soirée inédite 2 salles, 2 ambiances 5
    Hier à 16:03 Nike, Adidas et Puma se partagent 99% des crampons portés en Ligue 1 51 Hier à 13:35 La Premier League illégalement streamée par 5 millions de personnes chaque année 68
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 11:44 C'est quoi, TIME TO SO FOOT ? 2
    Hier à 11:00 Les U18 d'Ingré tabassés après un match de Coupe Gambardella 48