Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Villa-City (1-2)

City glane sa septième League Cup

Largement dominateurs, les Skyblues n'auront eu besoin que de 45 minutes pour venir à bout de Villans volontaires, mais trop peu entreprenants malgré la réduction du score de Mbwana Samatta juste avant la pause (1-2). Avec ce succès mérité, Manchester City remporte la septième League Cup de son histoire.

Modififié

Aston Villa 1-2 Manchester City

Buts : Samatta (41e) pour les Villans // Agüero (20e) et Rodri (30e) pour les Skyblues

Tout va bien, pour le roi. Sans doute ravis d'avoir assisté ce samedi à la première défaite en championnat cette saison du futur champion d'Angleterre et donc de leur successeur, les joueurs de Pep Guardiola avaient l'occasion de remporter leur troisième Coupe de la Ligue anglaise de suite. En face, Aston Villa, cinq fois vainqueur de la compétition, voulait s'offrir une bouffée d'air frais dans une saison pour l'instant très compliquée.


Mais la pire défense de Premier League, pas aidée par l'arbitrage, aura été trop fébrile lors du premier acte, permettant ainsi aux Skyblues de rapidement faire la course en tête. Volontaires, mais trop peu entreprenants, les Villans n'ont pas réussi à revenir dans la rencontre et arracher la prolongation. Rien de bien étonnant au vu de l'outrageuse domination de Manchester City, qui remporte la septième Coupe de la Ligue de son histoire. Chapeau.

L'infernal Agüero


Dominateurs dès l'entame malgré une équipe quelque peu remaniée, Coupe de la Ligue anglaise oblige, les Skyblues n'attendent pas longtemps pour rentrer dans leur finale. Ils font même rapidement plier Villa quand Rodri trouve Phil Foden, qui offre l'ouverture du score à Sergio Agüero grâce à une très belle remise de la tête (0-1, 20e). Les joueurs de Pep Guardiola plantent sur la toute première frappe cadrée de la rencontre, ce qui donne déjà la nausée à Dean Smith. Et pour cause : l'attaquant argentin a marqué dix buts lors de ses six dernières confrontations avec les Villans, sans oublier qu'il a été directement impliqué sur huit buts en dix apparitions à Wembley avec Manchester City.


Les joueurs de Birmingham ont du mal à réagir, et c'est City qui se montre encore l'équipe la plus dangereuse, mais les frappes de Foden et Raheem Sterling passent à côté. Le break ne tarde pas à arriver puisque sur un corner plus que litigieux, Rodri double la mise du crâne et enfonce Villa (0-2, 30e). Alors qu'on se dirige vers la pause avec le sentiment que City a fait le plus dur, John Stones se vautre de manière ridicule et laisse Anwar El Ghazi centrer pour la belle tête de l'attaquant tanzanien Mbwana Samatta (1-2, 41e). Ça y est, cette finale est relancée.

Des corners, et un poteau


Enfin, c'est ce qu'on croit. Car au retour des vestiaires, City se remet dans le sens de la marche avant que la demi-volée de Foden ne file à côté des cages d'Ørjan Nyland (51e). En face, Villa tente de prendre le jeu à son compte, mais Jack Grealish a du mal à être trouvé. Sterling et Rodri perdent leur sang-froid chacun leur tour, et prennent une biscotte chacun. Rien de bien grave puisque l'entrée en jeu de Kevin De Bruyne redonne de l'allant au jeu offensif des Skyblues, qui ne parviennent pas pour autant à mettre en péril la défense des joueurs de Smith hormis sur corner.



Finalement, c'est sur le deuxième coup de pied de coin de la rencontre des Villans que ces derniers sont tout proches d'arracher l'égalisation et la prolongation. Manque de chance, la tête de Björn Engels vient s'écraser sur le poteau de Claudio Bravo (87e). Vexé, Manchester City veut se mettre à l'abri avant le coup de sifflet final, mais Bernardo Silva bute sur Nyland (89e). Pas de regret : l'équipe de Birmingham ne reviendra pas, malgré un énième corner et la montée dans la surface de Nyland. Guardiola peut savourer, son club n'est plus qu'à une Coupe de la Ligue anglaise de Liverpool. Dans les tribunes de Wembley, le prince William peut faire la moue. Son équipe de cœur vient de rater une occasion en or de sauver sa saison.



Aston Villa (4-2-3-1) : Nyland - Guilbert, Engels, Mings, Targett - Nakamba, Douglas Luiz - El Mohamady (Trezeguet, 69e), Grealish, El Ghazi (Hourihane, 69e) - Samatta (Davis, 79e). Entraîneur : Smith.

Manchester City (4-3-3) : Bravo - Walker, Stones, Fernandinho, Zinchenko - Rodri, Gündoğan (De Bruyne, 58e), Foden - D. Silva (B. Silva, 76e), Agüero (Jesus, 83e), Sterling. Entraîneur : Guardiola.


Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE