Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // City-Tottenham (3-0)

City gifle Tottenham

Au terme d'une rencontre maîtrisée de bout en bout, Manchester City poursuit son incroyable série en s'offrant un seizième succès consécutif face à des Spurs totalement impuissants. Pep Guardiola et ses hommes semblent inarrêtables, dans le sillage d'un İlkay Gündoğan de gala. Les voilà plus que jamais favoris pour retrouver leur couronne.

Modififié

Manchester City 3-0 Tottenham

Buts : Rodri (23e, sp) et Gündoğan (50e, 66e) pour les Skyblues

La tête dans le gazon, Davinson Sánchez ne peut que constater les dégâts. Après plus d'une heure de souffrance, la défense de Tottenham vient de céder une nouvelle fois face à l'insolence d'İlkay Gündoğan et d'un Manchester City intenable. Moins dominant au moment d'affronter José Mourinho depuis que les deux techniciens se sont exportés en Angleterre, Pep Guardiola n'a cette fois jamais tremblé pour s'adjuger un douzième succès face au Special One au terme d'une partie maîtrisée de bout en bout par Manchester City avec un penalty – enfin – transformé par Rodri et un Gündoğan qui marche sur l'eau depuis plusieurs semaines. Seizième victoire consécutive pour une équipe devenue injouable, et qui semble désormais lancée vers un troisième sacre en quatre ans. La dernière défaite ? Au Tottenham Hotspur Stadium, en novembre dernier. Une tout autre époque.

Rodri, enfin le bon tireur ?


Sans grande surprise, le cuir revient aux Citizens dès les premiers contacts, et Gabriel Jesus est le premier à tenter sa chance. Contré, à deux reprises (8e). Bien en place dans un éternel remake de ces duels entre les deux techniciens, les Spurs tentent de piquer par l'intermédiaire d'un Harry Kane bien en jambes. Mais son coup franc lointain éclate l'arête d'Ederson, tout heureux (15e). La première et dernière opportunité pour les visiteurs, dans un premier acte sur lequel les Skyblues mettent ensuite totalement la main. Et qui bascule quelques minutes plus tard, sur un contact maladroit d'Højbjerg sur Gündoğan dans la surface. Alors, qui pour exécuter la sentence après l'échec de l'Allemand à Anfield ? Guardiola avait glissé le nom d'Ederson, et le portier s'avance jusqu'au rond central, se rêvant certainement un destin à la Chilavert. Mais c'est finalement Rodri qui se charge de tromper Lloris, tout proche de la parade (1-0, 23e). De plus en plus en difficulté pour sortir les ballons, à l'image d'un Lamela hors du coup, Tottenham subit alors sans discontinuer la loi adverse et manque de rompre à nouveau sur une nouvelle projection en pleine surface de Gündoğan. Heureusement pour Lloris, Sánchez se sacrifie pour contrer avant que la frappe de Jesus ne lèche le haut de la transversale (43e). Quinze minutes pour tout changer.

Gündoğan vs Sánchez, le Messi vs Boateng acte II


Ou plutôt cinq minutes pour tout perdre. Soit le temps nécessaire à Gündoğan pour envoyer le suspense se rhabiller peu après le retour des vestiaires, à la suite d'un petit numéro signé Raheem Sterling (2-0, 50e). Les déboulés de l'Anglais font de plus en plus mal, et Tottenham n'y croit plus, même si Ndombele s'assure qu'Ederson n'attrape pas froid (59e). Bien joué Tanguy, puisque le portier brésilien s'offre une passe décisive lumineuse quelques instants plus tard en trouvant l'inévitable Gündoğan, lequel se permet de faire danser Davinson Sánchez avant de signer le doublé (3-0, 66e). La fin de rencontre n'est qu'un long calvaire pour les Londoniens, qui voient même Son se faire une frayeur après un contact au niveau de la cheville. L'occasion pour Gareth Bale de montrer qu'il en a encore dans les guiboles avec ce double contact supersonique avant de buter sur Ederson (81e), tandis que Lloris s'offre un arrêt dans cette sale soirée devant Sterling (89e). Bien trop peu face à un tel rouleau compresseur, qui se demande encore qui pourra lui barrer la route vers un nouveau sacre national. Voilà l'ambitieux Tottenham bloqué à la huitième place, et qui devra chercher ailleurs pour assouvir ses espoirs de titre. Peut-être vers la finale de Carabao Cup contre... City ?



Manchester City (4-3-3) : Ederson - Cancelo, Laporte, Stones, Zinchenko - Rodri, Gündoğan (F. Torres, 69e), B. Silva - Foden, G. Jesus (Mahrez, 79e), Sterling. Entraîneur : Pep Guardiola.

Tottenham (4-2-3-1) : Lloris - Tanganga, Sánchez, Dier, Davies - Ndombele (Dele, 64e), Højbjerg - Lamela (Bale, 72e), Lucas (Sissoko, 46e), Son - Kane. Entraîneur : José Mourinho.


  • Résultats et classements de Premier League

    Par Tom Binet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 13:13 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce mardi, nouvelle cagnotte record !
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 14:26 Joey Barton nouvel entraîneur de Bristol Rovers 12
    Hier à 09:07 Le magnifique but de Van den Bergh avec le Beerschot 13 Hier à 08:32 Jorge Sampaoli insulte l'arbitre et se fait expulser avec Mineiro 62