Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

City et United mettent la pression, Brighton respire

Sorti du traquenard par Mahrez, Manchester City a signé à Bournemouth son cinquième succès consécutif en championnat et reprend les commandes de la Premier League. À quelques jours de son déplacement à Paris, United a de son côté arraché un succès en toute fin de match face à Southampton (3-2) qui lui permet de grimper à la quatrième place. Dans le bas du tableau, Brighton s'est enfin relancé face à la lanterne rouge, Huddersfield (1-0).

Modififié

Bournemouth 0-1 Manchester City

But : Mahrez (55e)

Et de cinq pour City. Vainqueurs de leurs quatre derniers matchs de Premier League, les Sky Blues en ont signé un cinquième au Goldsands Stadium, mettant ainsi la pression sur Liverpool. Tout n'a pas été facile pour autant pour les hommes de Pep Guardiola. S'ils ont comme d'habitude confisqué le ballon, les Citizens se sont cassé les dents durant toute la première période sur le 5-4-1 mis en place par Eddie Howe. Une statistique pour résumer la première période, marquée par la sortie sur blessure de Kevin De Bruyne ? Bournemouth a touché davantage de ballons dans sa propre surface que dans le camp adverse.


C'est Mahrez, entré à la place du Belge, qui a débloqué la situation sur un décalage de David Silva (0-1, 55e). Buteur lors des six matchs de championnat qu'il a disputés face à Bournemouth dans sa carrière, Sterling a été tout proche de faire le break (65e, 77e), mais a vu sa belle série face aux Cherries prendre fin. Pourtant solide à domicile (25 points sur 34 pris au Goldsands Stadium), et malgré les entrées de Mousset, Ibe et Rico, Bournemouth n'a pas frappé au but. C'est même City qui s'est montré le plus dangereux en fin de partie, Agüero touchant la barre (81e) et Mahrez obligeant Boruc à un arrêt réflexe (86e). City reprend provisoirement le fauteuil de leader.

Bournemouth (5-4-1) : Boruc - Clyne (Rico, 82e), Mepham, Simpson (Ibe, 82e), Aké, Daniels - Smith, Surman, Brooks (Mousset, 75e), Fraser - King. Entraîneur : Eddie Howe.

City (4-3-3) : Ederson - Walker, Otamendi, Stones (Kompany, 48e), Zinchenko - D. Silva, Gündoğan, De Bruyne (Mahrez, 45e+1) - Sterling, Agüero (G. Jesus, 90e), B. Silva. Entraîneur : Pep Guardiola.



Manchester United 3-2 Southampton

Buts : Pereira (54e) et Lukaku (59e et 88e) pour United // Valery (26e) et Ward-Prowse (75e) pour les Saints

Révélation française outre-Manche cette saison, Yan Valery (20 ans) a encore fait grimper sa cote à Old Trafford. Auteur de l'ouverture du score, le latéral droit a permis à son équipe de rentrer aux vestiaires avec un but d'avance. Avantage que les Saints n'ont conservé que six minutes, le temps pour Pereira de remettre les deux formations à égalité. Déjà auteur d'un doublé à Crystal Palace mardi (1-3), Lukaku a ensuite mis les Red Devils sur la voie du succès.


Rejoint au score à l'orée du dernier quart d'heure, United a finalement arraché les trois points grâce à un nouveau but du Belge au bout du temps réglementaire, avant que Pogba ne rate un penalty. Toujours invaincus en championnat depuis la prise de fonction du Norvégien, les hommes d'Ole Gunnar Solskjær délogent Arsenal de la quatrième place qualificative pour la C1. Mais ont affiché une fébrilité défensive d'assez mauvais augure en vue du déplacement à Paris, mardi.

United (4-2-3-1) : De Gea - Young, Smalling, Lindelöf, Shaw - Andreas Pereira (Fred, 82e), McTominay - Sánchez (Dalot, 52e), Pogba, Rashford - Lukaku. Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.

Southampton (3-5-2) : Gunn - Bednarek, Yoshida, Vestergaard - Valery, Ward-Prowse, Oriol Romeu, Højbjerg, Bertrand - Austin (Armstrong, 63e), Redmond. Entraîneur : Ralph Hasenhüttl.



Wolverhampton 2-0 Cardiff City


Buts : Jota (16e) et Jiménez (19e)

C'était un accident. Battu par la lanterne rouge Hudderslfield cette semaine, Wolverhampton n'a mis qu'une petite vingtaine de minutes à se remettre la tête à l'endroit. Le temps pour Diogo Jota et Raúl Jiménez de concrétiser la belle entame des Wolves. Les hommes de Nuno Espírito Santo ont ensuite tranquillement géré leur avance et confortent, au passage, leur septième place synonyme d'Europe en fin de saison. Battu pour la deuxième fois de suite, Cardiff est toujours relégable.


Brighton 1-0 Huddersfield

But : Andone (78e)

Huddersfield rechute déjà. Trois jours après avoir mis fin à une série de quatorze matchs sans victoire en championnat, les Terriers ont pourtant longtemps cru revenir avec un point de leur virée sur la côte. C'était compter sans Andone, entré en jeu en deuxième période et auteur de l'unique but de la partie. Un but importantissime pour Brighton : il permet aux Seagulls de signer leur premier succès en Premier League en 2019, et de mettre fin à une série de sept matchs sans victoire dans la compétition.


Burnley 1-3 Crystal Palace

Buts : Barnes (90e) pour les Clarets // Bardsley (16e CSC), Batshuayi (48e) et Zaha (76e) pour les Eagles

Battu et doublé mardi par Newcastle (2-0), Burnley a concédé au Turf Moor sa deuxième défaite cette semaine face à Crystal Palace. Entre deux formations à égalité au coup d'envoi, la partie a basculé sur un autogoal de Bardsley. Titulaire en pointe côté Eagles, Michy Batsuhayi a mis les Londoniens à l'abri juste après le repos en signant son deuxième but sous ses nouvelles couleurs. Palace, qui a inscrit un troisième but par Zaha dans le dernier quart d'heure, se rapproche du top 10 avec ce succès. Les Clarets, qui ont réduit le score dans le temps additionnel, restent eux sous pression : ils ne comptent que cinq points d'avance sur le premier relégable, Cardiff.



  • Résultats et classement de Premier League

    Par Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article