Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

City et le Real se baladent, Kane met Dortmund à genoux

Nuit de folie en Ligue des champions avec une pluie de buts un peu partout. Le Real et City se défont facilement de l’APOEL Nicosie et de Feyenoord pendant que Kane dégoûte Dortmund. Naples et Porto se font piéger et Anfield assiste à un beau nul avec des buts. Même ce Maribor-Spartak Moscou a eu son lot d’émotions. C’est dire.

Modififié

Liverpool 2-2 Séville FC

Buts : Firmino (21e) et Salah (37e) par Liverpool // Ben Yedder (5e) et Correa (72e) pour Séville

Pour le retour de Liverpool en Ligue des champions, Anfield s’offrait un remake de la finale de la Ligue Europa de 2016. Avec une fin moins triste pour les Reds, mais tout de même décevante. Cela avait pourtant mal commencé avec l’ouverture du score de Ben Yedder qui reprend un ballon inespéré à la suite d'une erreur invraisemblable de Lovren. Mais si leur défense est bancale, les Reds savent qu’ils peuvent toujours compter sur leur attaque. Après un beau mouvement, Firmino se retrouve sur le chemin d’un centre en retrait et en profite donc pour marquer. De son côté, Salah se bat pour récupérer le ballon dans les pieds de N’Zonzi et sa frappe est contrée par le malheureux Kjær, qui lobe parfaitement son propre gardien. Liverpool pense même prendre le large, mais Firmino envoie son penalty sur le poteau, ce qui permet à Correa d’égaliser. L'entrée de Coutinho n'y fera rien, Séville arrache un nul un peu inespéré, mais un nul quand même.


Maribor 1-1 Spartak Moscou

Buts : Bohar (85e) pour Maribor // Samedov (59e) pour le Spartak Moscou

Samedov a connu son heure de gloire en ouvrant le score pour le Spartak Moscou face au champion slovène, Maribor. Dans l'autre camp, c'est Bohar qui a profité de son quart d'heure warholien en égalisant dans les dernières minutes. Le problème, c’est que dans le même groupe, il y avait un alléchant Liverpool-Séville, donc tout le monde s’en fichait un peu de ce match. Dure, dure, la vie d’hommes de l’ombre.


Feyenoord 0-4 Manchester City

Buts : Stones (2e et 63e), Agüero (10e) et Jesus (25e) pour Manchester City

Feyenoord retrouvait la Ligue des champions après quinze ans alors qu’aucun joueur des locaux n’avait encore goûté à cette compétition. Dépucelage oblige, les Néerlandais n’ont tenu que deux minutes avant de craquer. Une tête de Stones propulse malicieusement le ballon sous les jambes de Vilhena pour l’ouverture du score des Citizens qui n’ont plus qu’à dérouler. C’est encore plus facile pour Gabriel Jesus qui profite d’une défense qui s’est arrêtée de jouer, croyant au hors-jeu, pour imiter son compère d’attaque Agüero quelques minutes avant lui et alourdir encore plus le score. City se balade tellement que Stones se paye le luxe de s’offrir un doublé. C'est certain, les Citizens ont fait perdre le noord aux Néerlandais.


Shakhtar Donetsk 2-1 Naples

Buts : Taison (15e) et Ferreyra (58e) pour Shakhtar // Milik (71e) pour Naples

On annonçait le Napoli comme un outsider crédible dans cette Ligue des champions. Sauf que les Italiens sont tombés dans le grossier piège ukrainien. Trop brouillons dans le jeu, les Napolitains se font avoir par Taison, qui profite d’une talonnade un peu chanceuse de Ferreyra pour envoyer un pointu parfait. Les corners napolitains s’enchaînent, tandis que Pyatov ne se gêne pas pour caler quelques envolées et préserver ses cages, mais c’est bien le passeur décisif du Shakhtar qui se transforme en buteur pour enfoncer ses adversaires. Et tant pis si l’espoir renaît doucement après un penalty converti par Milik, ce sont tout de même les Ukrainiens qui sortent vainqueurs de cette première confrontation.


Porto 1-3 Beşiktaş

Buts : Tošić CSC (21e) pour Porto // Talisca (13e), Tosun (28e) et Babel (85e) pour Beşiktaş

Un ancien de Porto qui centre, un ancien de Benfica qui marque. Autant dire que le premier but du Beşiktaş grâce à Talisca, qui convertit une offrande de Quaresma, a dû faire l’effet d’un coup de poignard pour les supporters de Porto. Mais tout le monde sait qu’il faut au minimum une lance pour glacer les Dragons, qui reprennent du poil de la bête grâce à un but contre son camp de Tasic. Les locaux protestent même pour obtenir un penalty dans la foulée, mais la seule chose qu’ils obtiendront, c’est une mine de Tosun qui transperce littéralement Casillas. Les visiteurs assomment même leurs adversaires dans les dernières minutes avec un but de Babel. Un sacré mauvais tour pour Porto.


Leipzig 1-1 Monaco

Buts : Forsberg (33e) pour Leipzig // Tielemans (34e) pour Monaco



Real Madrid 3-0 APOEL Nicosie

Buts : Cristiano Ronaldo (12e et 51e) et Sergio Ramos (61e) pour le Real Madrid

Suspendu en Liga, Cristiano Ronaldo avait déjà montré avec le Portugal qu’il avait faim de matchs et de buts. Le retour de sa compétition favorite tombait donc à pic pour le Madrilène, à qui il n’a pas fallu plus de dix minutes pour déjà inscrire un premier pion sur un centre millimétré à ras de terre de Bale. D’abord déçu par un but refusé par la goal-line technology, le Portugais double finalement la mise sur penalty. Symbole de son envie de briller, la star madrilène va chercher le ballon dans les filets comme si son équipe perdait. Cependant, l’éclair de la soirée ne viendra pas de lui, mais bien de l’inévitable Sergio Ramos, qui amorce la relance depuis sa moitié de terrain et qui se retrouve quelques mètres plus loin pour claquer un retourné. Après tout, les simples têtes sur corner, c'est tellement démodé.


Tottenham 3-1 Borussia Dortmund

Buts : Son (4e) et Kane (15e et 60e) pour Tottenham // Yarmolenko (11e) pour Dortmund

Wembley était bouillant ce soir. Peut-être parce que les Londoniens savaient que la deuxième place du groupe se jouait dès ce premier test. Une chose est sûre, c’est que ce n’était pas forcément pour observer les premières foulées de Serge Aurier, car chez les Spurs, on préfère s’appuyer sur ceux qui ont fait le bonheur du club l’année dernière. Lancé en profondeur par Kane, Son enrhume Sokratis avant d’allumer Bürki. Et si Dortmund répond par une superbe frappe enroulée de Yarmolenko, Kane reprend son statut de buteur pour à nouveau ajuster le gardien allemand au premier poteau. Bref, un quart d’heure et déjà trois buts. Et le spectacle n’est pas fini. En seconde période, Aubameyang inscrit un des plus beaux buts de la soirée, mais invalidé injustement par l’arbitre assistant. En revanche, le doublé de Kane, lui, sera bien accordé. Wembley avait raison d'être bouillant ce soir.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 1 heure Venez regarder un match chez So Foot ! 4

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 14:30 Le but de raccroc d'Habibou 9 Hier à 10:30 Un quadruplé pour Gignac 25
    À lire ensuite
    L’APEC du Real