Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-City (1-2)

City congèle Arsenal

Bouillant en première période et réduit à dix à l'heure de jeu, Arsenal a attrapé froid dans le second acte. Pas fou, City est revenu à la marque... avant de climatiser l'Emirates par Rodri, buteur opportuniste à la 93e minute de jeu (1-2).

Modififié

Arsenal 1-2 Manchester City

Buts : Saka (31e) pour Arsenal // Mahrez (57e, SP), Rodri (90e+3) pour City

Il paraît qu'ils sont en train de grandir. À 24 ans de moyenne d'âge au coup d'envoi ce samedi, l'Arsenal de Mikel Arteta a encore le droit de se tromper. Ce premier janvier, les Gunners ont d'ailleurs plus ou moins fait les choses à moitié : parfois brillants en première mi-temps, les Londoniens se sont vite retrouvés en infériorité numérique après la pause à la suite de l'expulsion de Gabriel. Mauvaise idée : après avoir égalisé sur penalty, les Sky Blues ont en effet glacé l'Emirates en marquant au buzzer par Rodri. Un but de raccroc un peu moche, pas très « guardiolesque » dans l'esprit, mais qui ravira sans doute le grand manitou de Manchester City.

Première tournée


Alors que l'Angleterre décuve son plus gros hangover de l'année, la Premier League sort d'emblée de sa cave un de ses plus beaux crus. Un premier verre de caractère : City pétille comme du champagne devant quand Arsenal, plus bas, cale des contres limpides comme une bonne bière pression. Les Gunners sont même près de trinquer les premiers : Ødegaard, à la conclusion d'une action collective lancée par Martinelli, croit obtenir un penalty au quart d'heure de jeu après avoir été secoué par Ederson. Bien tenté, mais l'arbitre préfère laisser son sifflet de coté. Pas grave : les petits gars d'Arteta ont des cannes, et continuent de montrer qu'ils ont sagement tourné au Champomy la nuit dernière. Saka, sobre comme un moine, peut alors ajuster Ederson dans la surface après avoir été servi sur un plateau par Tierney. Fâcheux pour City, qui se chope un sacré mal de crane et passe le restant du premier acte à tourner en rond ballon au pied.

L'impitoyable Monsieur Rodri


Pas au mieux collectivement, les Mancuniens ont quand même besoin de peu de choses pour se remettre la tête à l'endroit. Peu après la pause, Bernardo Silva enrhume Xhaka, qui fait stupidement faute dans la surface. Mahrez transforme le penalty qui suit, et Arsenal commence à perdre la boule, sans qu'on sache trop pourquoi. Surtout Gabriel, qui se chope deux jaunes en cinq minutes et laisse les siens à dix contre onze à l'heure de jeu. De quoi bousiller le scénario du match, alors que City peut maintenant faire valoir une possession de balle hémogénique. Dur, mais les Gunners ont encore un peu de poudre noire dans leurs fusils. Partey, brillant dans le duel, fait sonner les canons derrière pour tenir le fort, Xhaka court de partout pour combler les trous, et Arsenal pense longtemps pouvoir arracher un nul bien convenu. Tout faux : Rodri, à la réception d'un centre cafouillé dans la surface, vient cruellement zigouiller Ramsdale à bout portant. Désespérant pour les Londoniens, mais jouissif pour City, qui confirme son leadership sur la Premier League.


Arsenal (4-2-3-1) : Ramsdale - Tomiyasu, White, Gabriel, Tierney - Partey, Xhaka - Saka (Elneny, 84e), Ødegaard (Holding, 63e) , Martinelli - Lacazette (Smith-Rowe,71e). Entraîneur : Arteta.


Manchester City (4-3-3) : Ederson - Cancelo, Dias, Laporte, Ake - De Bruyne, Rodri, Bernardo Silva - Mahrez, Gabriel Jesus (Gündoğan, 63e), Sterling. Entraîneur : Guardiola.


  • Résultats et classement de Premier League

    Les notes d'Arsenal-Manchester City


    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Manchester City commence l'année 2022 aussi bien qu'il a terminé 2021






    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 6 heures EuroMillions vendredi 21 janvier 2022 : 100 joueurs vont gagner 1 million d'euros chacun !
    il y a 3 heures Drogba, Pelé, CR7... Découvrez la collection de photos So Foot du Nouvel An 1 Hier à 20:31 Jean Castex annonce la fin de la jauge dans les stades à partir du 2 février 77 Hier à 20:20 Affronte Chérif Ghemmour ce soir 21h sur un quiz Coupe de France ! 2
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom