Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // City-Leicester (3-1)

City boxe Leicester

Mené à la suite d'un but malin de Jamie Vardy, Manchester City a malgré tout corrigé Leicester (3-1) samedi au terme d'une rencontre magnifiquement maîtrisée. La chasse au dauphin touche à sa fin.

Modififié

Manchester City 3-1 Leicester

Buts : Mahrez (30e), Gündoğan (43e, sp) et G. Jesus (69e) pour City // Vardy (22e) pour Leicester

Qui d'autre que lui ? Qui d'autre que Kevin De Bruyne pour distribuer des fleurs pendant les fêtes ? Étincelant face à Arsenal il y a une semaine, le Belge a de nouveau été somptueux samedi contre Leicester, une rencontre que le DJ de Drongen a finie sur les rotules et avec une nouvelle feuille de match exemplaire, confirmation définitive que ce type évolue bien à un niveau délirant. Assez délirant pour de nouveau porter City, qui a aisément balayé Leicester (3-1).

Le show malgré le coup de froid


Accrochez vos ceintures, c’est parti pour le show : une quinzaine de frappes, plus de 300 passes, un taux de possession de balle gigantesque (fixé à près de 70% sur l’ensemble de la première période)... Si ce City-Leicester avait sur le papier un côté dramatique, cela n’a jamais fait paniquer les hommes de Guardiola. Dès les premières minutes de jeu, le plan d’attaque du Catalan est clair et net : quatorze jours après avoir été séché dans son salon par United, Manchester City décide de sauter à la gorge des Foxes, qui insistent malgré tout pour ne salir aucune sortie de balle. Résultat, chaque relance de Leicester devient une invitation à la morsure, et les Citizens se régalent rapidement entre les lignes, Kevin De Bruyne en tête.


À l’aise avec le script, Riyad Mahrez brille, brise les reins de Ben Chilwell à chaque prise de balle et est même à deux doigts de se muer en passeur décisif pour De Bruyne, dont la frappe au quart d’heure de jeu finit sur le poteau gauche de Schmeichel. Un Schmeichel qui va longtemps résister, mais va logiquement craquer sur une frappe de Mahrez déviée par Söyüncü à la demi-heure : salvateur pour City, piqué huit minutes plus tôt en contre par Jamie Vardy, à la conclusion d’une douceur d’ouverture d’Harvey Barnes. Leicester n’est pas largué, mais peine à construire dans la moitié de terrain adverse et, à force d’être cogné, laisse son hôte renverser la table avant la pause sur un penalty consécutif à une faute de Ricardo Pereira sur Sterling, transformé par Gündoğan. Avant l’entracte, Maddison pousse Ederson au sol : et si on n’avait encore rien vu ?

Un dauphin abîmé


Le public de l'Etihad en a assez et décide de définitivement la boucler en seconde période. De Bruyne, lui, préfère continuer à la ramener et est à deux doigts de participer à l'un des buts de l'année - la déviation de la tête de l'offensif belge sur l'action est monstrueuse -, mais Mahrez ne cadre pas sa demi-volée. Si City continue à bien tenir le ballon, la bande de Guardiola n'en demeure pas moins friable en contre. Illustration parfaite avec Vardy, trouvé côté droit avant de centrer pour Barnes, découpé par Ederson et forcé de quitter ses potes après coup. Leicester a des espaces et est maintenu dans le jus grâce à un Schmeichel clinique sur une frappe lointaine de Mahrez. Problème : les Foxes restent scotchés par l'organisation défensive brillante de City et peinent à se montrer réellement emmerdants. Autre souci : à 25 minutes de la fin, Kevin De Bruyne s'offre un rush dévastateur entre les queues des renards et s'en va glisser la cuillère du 3-1 dans le bec de Gabriel Jesus. Game over. La suite n'est que la fin d'un supplice, où Schmeichel doit intervenir pour sauver une énième tentative de De Bruyne et où Guardiola en demande plus, toujours plus, à des joueurs affamés. Le dauphin est abîmé et plus que jamais en danger.



Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Otamendi, Fernandinho, Mendy - De Bruyne (Agüero, 90e), Gündoğan, B. Silva - Mahrez, G. Jesus, Sterling (Foden, 89e). Entraîneur : Pep Guardiola.

Leicester (4-1-4-1) : Schmeichel - R. Pereira, Evans, Söyüncü, Chilwell, Ndidi - A. Pérez (Gray, 68e), Tielemans (Praet, 77e), Maddison, Barnes (Albrighton, 64e) - Vardy. Entraîneur : Brendan Rodgers.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

    il y a 5 heures Viens mater OL – Juve lors d’une projection So Foot de tous les exploits 1 il y a 6 heures 25 ans de suspension pour avoir frappé un arbitre 19
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 17:18 Al-Khelaïfi aurait versé près d'un million d'euros à la FIFA pour qu'elle retire sa plainte 35