Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Cinq remplacements, et puis quoi encore ?

Pour permettre à certains championnats d'être menés à terme, la FIFA a obtenu un changement des lois du jeu, autorisant cinq remplacements en cours de match. L'instance prouve ainsi que continuer à jouer au football durant l'épidémie de Covid-19 est une hérésie.

Modififié
La nouvelle est tombée ce 8 mai, sans émouvoir grand monde, ni enflammer le moindre débat. L'IFAB (International Football Association Board, qui régit les lois du jeu) a décidé d'adopter une proposition de la FIFA, autorisant chaque équipe à effectuer cinq remplacements par match, plus un sixième en cas de prolongation. Cet amendement de la loi 3, annoncé comme temporaire, n'est applicable qu'aux compétitions se terminant d'ici le 31 décembre. Autrement dit, la FIFA change les règles du jeu de football pour aider les championnats qui ont décidé de boucler l'exercice 2019-2020. En plus bref encore, les plus hautes instances du football encouragent les zinzins qui souhaitent jouer au football en pleine pandémie. Et cela pose problème à bien des égards.


Il y a l'évidence, d'abord : on ne change pas les règles en cours de compétition. En moyenne, les championnats ayant été interrompus au début de la crise du coronavirus ont été amputés de 10 journées, sans compter les différents tours de coupes – nationales et continentales – restant à disputer. Viennent ensuite les raisons qui ont motivé cet aménagement du règlement. Officiellement, il a pour but d'aider les équipes à faire face à un calendrier qu'on qualifie pudiquement de « condensé » , que les fédérations concernées ont elles-mêmes mis en place. On récapitule : des fédérations choisissent de boucler des championnats en pleine pandémie, avec des cadences infernales – on parle de disputer plus de 10 matchs en un mois – à huis clos. Une fois cette décision actée, pour que l'affaire soit menée à bien, elles obtiennent une modification des lois du jeu sans laquelle elles estiment qu'une telle folie serait inconcevable. Preuve supplémentaire que ce football, qui n'est plus vraiment le nôtre, marche sur la tête.

Une partie de boules en 9 points


Dans un monde raisonnable, régi par le bon sens – soit tout ce que n'est pas le football professionnel actuel –, lorsqu'une compétition ne peut être menée à son terme dans des conditions acceptables, comme c'est ici objectivement le cas, on l'annule. Si vous êtes surpris par la nuit durant votre partie de pétanque, vous ne décidez pas que c'est celui qui mène à ce moment-là qui paiera l'apéro. La victoire en 13 points ne se transforme pas subitement en victoire 9 points à 7. On ne change pas les règles en cours de partie pour forcer le destin. Le football ne se joue pas dans des stades vides, ni en ayant la possibilité de changer la moitié des joueurs de champ durant une partie. Et si cela devient une obligation, c'est que la décision de continuer à jouer coûte que coûte est une erreur. Comme balancer ses boules dans la pénombre.


Et si, au vrai, cet amendement annoncé par la FIFA comme temporaire était une lugubre opportunité pour l'organisme sis à Zurich de mettre en place une mesure qu'elle fomente depuis un moment déjà ? La question est plus que légitime, et se la poser ne fera pas de vous une Juliette Binoche du football. Cela fait en effet des années qu'à la demande de certains entraîneurs (dont Thomas Tuchel), les différentes instances militent pour plus de remplacements. Un premier pas a d'ailleurs été franchi la saison passée, avec l'autorisation d'un changement de joueur supplémentaire durant la prolongation. Selon ses défenseurs, bien souvent adeptes d'un football dans lequel la dimension physique prend le pas sur le reste, la mesure permet d'avoir plus de joueurs frais, donc plus de spectacle. À l'inverse, pour les gens qui aiment le football, la fatigue physique, le dépassement de soi, les corps perclus de crampes qui vont au-delà de leurs limites pour arracher un résultat, font partie de la dramaturgie d'un grand match de football. Mais à une époque où les matchs sont arbitrés par des images ralenties, et où les supporters ne sont qu'accessoires, ces considérations sportives ne sont, hélas, que péripéties.

Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:15 EuroMillions : 162 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 14:36 Pas de reprise du foot amateur avant le 20 janvier prochain 5
Hier à 12:19 L'ambassade d'Argentine en France ouvre un registre de condoléances numérique pour Maradona 30 Hier à 12:11 La FIFA et son président rendent hommage au Pibe de Oro 5
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:21 Ronaldinho : « Repose en paix mon idole, je t'aime » 15