Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lille-Chelsea

Galtier : « Il faudra jouer, jouer et jouer »

Balayé à Amsterdam (3-0) lors de la première journée, le LOSC s'apprête à défier Chelsea, mercredi soir, à Pierre-Mauroy. Voilà comment Christophe Galtier aborde la chose.

Modififié
Que pensez-vous du Chelsea que vous allez affronter ?
C'est une équipe complète, capable d'évoluer dans deux organisations distinctes, qui possède une grande maîtrise tactique et technique, mais aussi une grosse intensité dans son jeu. Chelsea possède cette capacité à créer dans le cœur du jeu grâce à un triangle qui se déforme très souvent et une grande quantité de joueurs à l'intérieur du jeu. Sur ce match, tout peut être un handicap pour nous : le manque d'expérience, le niveau auquel va évoluer l'adversaire, mais je ne prépare pas le match qu'avec des choses négatives. Je suis convaincu que mon équipe a la capacité de jouer, de créer du jeu et peut être capable d'élever son niveau sur le plan athlétique. Jouons notre jeu, avec nos caractéristiques, nos profils de joueurs, de l'intensité, de la détermination, et ce pendant 90 minutes.

Justement, que ce soit ici contre Angers ou à Amsterdam, le LOSC a parfois flanché sur certaines séquences et a encaissé des buts par manque de concentration. Comment travailler là-dessus ?
Quand vous travaillez avec une équipe peu expérimentée, des jeunes joueurs, tu te dois d'insister sur ces séquences-là. Alors, on parle beaucoup et je sais qu'il peut parfois y avoir un décalage entre un résultat positif, comme samedi à Nice, et ma déception. Il faut expliquer vos colères et surtout l'importance de ne jamais donner d'espoir à l'adversaire quand on mène 2-0. J'insiste auprès d'eux, car c'est l'apprentissage, parce que je n'ai pas envie que ça se renouvelle. On n'a pas beaucoup de temps pour apprendre.

À Nice, vous avez aussi surtout souligné le manque d'efficacité de vos joueurs.
Oui, j'étais frustré, donc en colère. Ma déception était à la hauteur de ce qu'on a proposé dans ce match en matière de situations offensives. On a revu les situations ensemble et j'insiste, car on a cette capacité à amener le danger, très souvent... Mais au bout, quand tu ne marques qu'un but, que tu repars avec un nul, tu peux être déçu. L'aspect positif, c'est que quand tu as autant de situations offensives, ça veut dire que ton équipe est en bonne santé. Il faut simplement avoir plus de détermination dans la surface adverse.

L'approche de la rencontre sera-t-elle différente que contre l'Ajax ?
Je serai dans la même approche : celle d'exprimer nos qualités à travers le jeu. On a un potentiel important et on ne doit pas fermer le jeu. Il faut jouer, jouer et jouer. Est-ce qu'on sera plus libéré que contre l'Ajax sur le début de rencontre ? Sûrement, parce que l'effet de surprise aura disparu, j'espère.


On parle beaucoup de l'efficacité offensive du LOSC depuis quelques semaines, mais à Amsterdam, vous avez aussi été pris à plusieurs reprises dans les espaces entre les centraux et les latéraux.
En effet. On a essayé de corriger ça lors des matchs de championnat. Je sais que Chelsea peut aussi nous prendre dans ses espaces, mais aussi dans d'autres secteurs. Il faudra être précis sur le plan défensif, leur laisser le moins d'espaces possibles. Surtout, il faut jouer, car en C1, si vous ne jouez pas, vous n'avez aucune chance. Si vous passez votre temps à subir, le talent fera la différence. Il n'y a rien de plus frustrant que de ne pas jouer.

Est-ce un match déjà vital pour la qualification ?
Oui, mais il nous reste cinq matchs. Tout est possible dans cette compétition. On part de loin, mais on jouera tout à fond, jusqu'au bout. MB, à Pierre-Mauroy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

il y a 5 heures Viens mater PSG-OM lors d’une soirée inédite 2 salles, 2 ambiances 3
il y a 6 heures Nike, Adidas et Puma se partagent 99% des crampons portés en Ligue 1 42 il y a 9 heures La Premier League illégalement streamée par 5 millions de personnes chaque année 68
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
il y a 11 heures C'est quoi, TIME TO SO FOOT ? 2
il y a 11 heures Les U18 d'Ingré tabassés après un match de Coupe Gambardella 47