Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // PSG-Bayern (0-1)

Choupo, le roi sans couronne

Buteur miraculeux contre l'Atalanta en août 2020, Eric-Maxim Choupo-Mouting, bien qu'éliminé avec le Bayern Munich malgré deux buts sur la double confrontation, a sans doute laissé une empreinte plus grande que son simple pion lors du Final 8 au sein du PSG.

Le sport adore les « What if » . Et si Kylian Mbappé avait mieux négocié sa frappe face à Manuel Neuer en finale de Ligue des champions ? Et si Presnel Kimpembe n'avait pas été sanctionné d'une main dans la surface contre Manchester United ? Et si l'arbitrage de Barcelone-PSG de 2017 n'avait pas été aussi à charge ? Et si Laurent Blanc n'avait pas sorti son 3-5-2 contre City ? Et si Eric-Maxim Choupo-Moting n'avait pas été décisif contre Bergame ?

Car tout s'est joué en moins de 15 minutes, ce 12 août 2020. Le PSG est mené 1-0 par la Dea lors du Final 8. Eric-Maxim Choupo-Moting, homme adoré du vestiaire parisien, mais joueur souvent moqué par ailleurs, entre en jeu à la place d'un Mauro Icardi transparent. En moins d'un quart d'heure, le Camerounais va être au départ de l'égalisation de Marquinhos avant de marquer le but de la qualification à la 93e minute. Le PSG se hisse en demi-finales de Ligue des champions en renversant un match comme rarement. Il y avait un peu de PSG-Twente ou de Chelsea-PSG dans cette fin de match folle. Moins d'un an plus tard, le PSG est de nouveau dans le dernier carré de la C1, mais en empruntant un chemin bien plus glorieux sur le papier : Barcelone sur deux matchs et le Bayern Munich, aussi sur deux matchs, mais surtout tenant du titre. C'est d'ailleurs la première fois depuis 1996 et l'élimination de Parme que les Parisiens éliminent le tenant du titre d'une compétition européenne.

Le plafond psychologique


Dans l'ADN du PSG, quelle place psychologique occupe ce but salvateur de Choupo-Moting dans la touffeur de Lisbonne ? C'est difficile de le mesurer, mais force est de constater que ce scénario incroyable a posé les bases de quelque chose. Depuis, le PSG a appris à souffrir en C1, surtout quand il est au bord du précipice. Ce fut le cas à Old Trafford, contre le Barça et face à Munich. Des matchs qui auraient tous pu basculer du mauvais côté. Il y a peu, ce PSG-là n'aurait jamais réussi à surmonter sa peur, ses démons, face à un scénario qui semblait écrit d'avance. Des matchs qui jusqu'ici se terminaient souvent dans la tristesse, sur un tibia de Demba Ba, un but de Sergi Roberto ou un penalty de Marcus Rashford. Contre Barcelone et Munich, le PSG n'était pas très loin de rompre. Mais il a tenu bon. Au courage. À la dévotion. Ensemble. Comme si le but de Choupo-Moting avait inscrit quelque chose de nouveau dans l'état d'esprit collectif.



Le carnet tactique de PSG-Bayern

Contribuer à quelque chose de plus grand


Pendant longtemps, bien aidé par certains faits et des légendes urbaines, on a voulu croire que ce PSG était maudit. Que tant de malheur, de malchance, de blessures récurrentes, de suspensions mal tombées et d'arbitrage à sens unique n'arrivaient pas aux autres. Et puis Choupo est passé par là. Balayant cette funeste destinée d'un but dans les arrêts de jeu qui, plusieurs mois après, prend un autre sens. Voilà donc le PSG de nouveau en demi-finales de C1 en ayant gagné sur la même campagne européenne à Manchester, Barcelone et Munich. C'est peut-être le hasard. Ou peut-être pas. Eric-Maxim Choupo-Moting, même s'il ne sera resté que deux petites saisons dans la capitale, ne trouvant le chemin des filets qu'à neuf reprises, aura finalement contribué à quelque chose de plus grand, quelque chose qui le dépasse et dépasse sans doute le rationnel.

Et si ce but marqué dans les dernières secondes face à l'Atalanta était celui qui avait lancé le PSG sur une autre autoroute ? Sur une autre destinée ? Aujourd'hui, même s'il est inconstant, friable et difficile à lire, ce PSG n'a plus peur du vide. Ce PSG ne tremble plus dans les dernières minutes d'un match couperet de Coupe d'Europe, alors qu'un but de l'adversaire le renverrait à ses études. La peur et la fragilité ont laissé place à une forme de maîtrise émotionnelle assez atypique. Une forme de résistance quelque part. Ce PSG a grandi. Tout ça grâce à Eric-Maxim Choupo-Moting, l'homme qui avait réussi à rater un but à 5 centimètres de ligne en marchant sur le ballon. Quelle vie. Quel club.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 23:21 Revivez le quiz spécial « Ligue 1 2020-2021 » avec Paul de Saint Sernin
Hier à 16:18 Les supporters de la Lazio font pression pour qu’Inzaghi prolonge 16
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 14:30 Ed Sheeran nouveau sponsor maillot d'Ipswich Town 38
Hier à 13:55 En Espagne, le fou rire d'Eden Hazard dérange 151 Hier à 12:33 Et si le pinard sauvait les Girondins ? 66