Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Mondial 2022
  2. // Qualifs
  3. // Finlande-France

N'Golo Kanté, le point d'équilibre

Pour la première fois depuis le huitième de finale de l’Euro perdu contre la Suisse, N'Golo Kanté a fait son retour sous la tunique tricolore ce week-end lors du large succès contre le Kazakhstan (8-0). Pas vraiment la configuration idéale pour juger l'importance du milieu de 30 ans dans le collectif tricolore. Ce qui n'empêche pas Didier Deschamps de savoir que le sacro-saint équilibre de cette équipe en pleine évolution passera par un excellent Kanté.

Modififié

On ne l’avait plus revu en équipe de France depuis ce maudit 28 juin 2021, soir de désastre où l’équipe de France avait échoué aux tirs au but face à la Suisse dès les huitièmes de finale de l'Euro. Blessé lors du rassemblement de septembre puis touché par la Covid-19 en octobre, N'Golo Kanté effectuait enfin son retour avec les Bleus ce samedi. Le milieu de poche n'a pas eu à se mettre sur son 31 tant le Kazakhstan était faible, mais il a fait ce qu'il sait faire à merveille au Parc des Princes. Présent pour apporter du surnombre offensif et pour assurer son rôle de harceleur infatigable en phase défensive, Kanté a de nouveau fait du Kanté : 89% de passes réussies (56/63), trois duels gagnés (sur six), un tacle réussi (sur un), six ballons récupérés, une interception et une faute subie, avant de laisser sa place à Aurélien Tchouaméni, autre spécimen du genre, avec le sentiment du devoir accompli. Mais comme toujours avec Kanté, son apport va bien au-delà des statistiques, et sa simple présence permet de retrouver une denrée rare en équipe de France depuis quelque temps : l'équilibre.

Le juste milieu


Pas besoin d’avoir 10/10 aux deux yeux pour constater la transformation tactique de l’équipe de France depuis la réintégration de Karim Benzema en équipe de France. Après quelques tâtonnements, Didier Deschamps a trouvé une solution en 3-4-3 ou 3-5-2, avec deux pistons pour animer les côtés, trois défenseurs centraux et le triangle magique Griezmann-Mbappé-Benzema devant. Au milieu se trouvent deux pions voués à faire le liant entre la défense et l’attaque, et supposés être Paul Pogba et N'Golo Kanté, ce dernier étant essentiel dans l’esprit de Deschamps. « Peu importe le système, si je dois vous reparler de l'importance de N'Golo par rapport à ce qu'il fait pour l'équipe et le moteur qu'il est dans cette zone du terrain..., lâchait d’ailleurs le sélectionneur de 53 ans en conférence de presse au début du mois. Si N'Golo est apte, vous savez très bien qu'il jouera. » Une évidence pour la Dèche, Kanté étant actuellement le seul joueur capable d'équilibrer cette équipe new look en assurant ce rôle de l'ombre qu'il apprécie, comme il l'avait avoué lors d'une interview pour la FFF l'année dernière : « Mon geste préféré ? Celui qui se termine sur un but. Cela peut être une passe décisive ou une frappe qui le provoque. Mais j’aime aussi tout autant une action défensive qui aide l’équipe. J’ai appris à aimer ce qui est utile pour le collectif. »



Être utile pour le collectif oui, mais si possible en étant à 100% de ses capacités. Physiquement carbonisé à l’Euro, puis blessé et atteint de la Covid en début de saison, le numéro 13 des Bleus a beaucoup manqué, notamment contre la Belgique et l'Espagne en Ligue des nations malgré la victoire finale des Bleus. « Il a eu des petits soucis physiques, mais c'est aussi lié au fait qu'il ne s'économise pas, qu'il a aussi trente ans, expliquait d’ailleurs Deschamps devant la presse vendredi. Quand son club gagne 3-0 à quinze minutes de la fin, il ne ménage jamais ses efforts de toute façon. Je ne vais pas me faire spécialiste du plan médical, mais beaucoup trop de monde occulte que les sportifs en général, qui ont été touchés par la Covid, ils reviennent, mais ça ne se fait pas en claquant des doigts. » Même Kanté ne peut pas tricher sur ce coup-là.

Mieux vaut être avec Pogba que mal accompagné ?


Évidemment, dans ce milieu à deux, la question du binôme de Kanté ne se pose pas quand Paul Pogba est disponible, les Bleus n’ayant d’ailleurs toujours pas perdu lorsqu'ils sont titularisés ensemble (31 matchs, 22 victoires et 9 nuls, l’élimination contre la Suisse ayant été scellée aux tirs au but). Mais la Pioche, qui s’est blessée mercredi dernier, possède également sa carte d’abonnement à l’infirmerie. Quid alors du joueur complémentaire de Kanté ? Adrien Rabiot semble avoir une longueur d’avance sur ses concurrents pour le moment, même si le joueur de la Juventus est encore trop timide dans la percussion et pèse moins dans le jeu. Aurélien Tchouaméni, fort de premières prestations très convaincantes avec les Bleus dans un profil box to box un peu similaire à Kanté n’apporterait pas cette complémentarité recherchée par Deschamps. Sur le banc contre le Kazakhstan samedi, Mattéo Guendouzi pourrait profiter de l’absence de Pogba pour marquer quelques points et mettre une petite distance avec Jordan Veretout, Corentin Tolisso (blessé) ou encore Eduardo Camavinga (non appelé par DD). Beaucoup de choix et d’options pour Deschamps, qui dispose d’un an pour stabiliser son équipe et pourra effectuer de nouveaux tests dès ce mardi contre la Finlande. Le compte à rebours est lancé.

Par Fabien Gelinat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 09:13 LOTO du samedi 4 décembre 2021 : 30 millions d'€ à gagner (cagnotte record) !
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 09:26 Le but en huit secondes de Solanke (Bournemouth) 10