Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Chevanton prend cinq matches

L'Italie du foot, pays de la justice à deux vitesses ? C'est la question que l'on peut se poser au regard de la sanction qui vient de frapper Javier Chevanton.

L'attaquant uruguayen de Lecce vient en effet d'écoper de cinq rencontres de suspension par la Commission de discipline de la ligue, pour avoir proféré des insultes à l'encontre de l'arbitre lors du match entre sa formation et la Sampdoria de Gênes (2-3), le week-end dernier. Un coup dur pour les Salentini, qui restent sur une série peu glorieuse de cinq sorties sans victoire et flirtent désormais avec la zone de relégation. Pour rappel, Samuel Eto'o n'a lui pris « que » trois matches pour son coup de boule zidanesque sur Cesar.

Il faut croire que les dirigeants de Lecce ont le portefeuille bien moins garni que celui de Massimo Moratti...


AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 6 heures Le joli but de Frenkie de Jong avec l'Ajax 10
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
Mourinho est nostalgique