Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Chelsea vicieux, Manchester poisseux

Manchester United rame dans la boue malgré un séduisant Januzaj, Chelsea se la joue fourbe, et Swansea punit Sunderland. Résumé de la première partie de la 8e journée de Premier League anglaise.

Modififié
Les fraîcheurs belges

Non pas qu’il soit absolument indispensable ou séduisant, mais Januzaj fait du bien. Avec une passe en profondeur sans prétention, il lance Rooney, puis Van Persie pour débloquer le score. Ensuite, il se contente de quelques éclats par-ci par-là. Les Red Devils peuvent se réjouir d’avoir prolongé Adnan Januzaj. Toute l’équipe brille quand elle joue avec lui. Pourtant, tout n’est pas encore huilé. Il faut dire que Southampton a poussé et que Lovren a fait payer aux Mancuniens leur fébrilité défensive sur un joli cafouillage en toute fin de match. David Moyes n'est pas rendu.

À Everton, Romelu Lukaku perce, transperce et tape fort. Il fait mal à chaque fois qu’il joue et, aujourd’hui, ça n’a pas raté. Les défenseurs de Hull ont fini sur les rotules. C'est pourtant un autre Belge qui a marqué. Kévin Mirallas ouvre le score et permet finalement à Everton de s’installer sur la quatrième marche malgré un match galère. 1-0, 1-1 avec un but de notre Yannick Sagbo, 2-1 Pienaar. Everton a eu chaud.

Hazard aussi a brillé du côté de Stamford Bridge avec un doublé, mais l'une de ses réalisations est tellement sale qu'on se rappellera simplement de la statistique.

Les buts casquettes

L’Angleterre, c’est aussi pour ça qu’on l’aime. Le résumé de Chelsea-Cardiff aurait eu une place de choix dans le « Foot en Folie » . Sur une passe en retrait, David Luiz s’endort et offre l’ouverture du score cadeau à Cardiff. En réponse, Eto’o la joue fourbe avec un geste que l’on n’a plus vu sur un terrain depuis les années 90. La fameuse technique du « je lace mes chaussures derrière le gardien en attendant qu’il relance et lui pique le ballon dès qu'il le lâche des mains » . Et le pire, c’est que ça marche et que l’arbitre ne siffle rien. Sauf qu’Eto’o a eu besoin d’Hazard pour le mettre au fond. Seule exception, la merveille d’Oscar.

Des buts, des vrais

Outre le fabuleux but d'Arsenal, Swansea aussi a eu son quart d'heure de folie. Ou plutôt ses dix minutes. Un passage incroyable qui leur a permis d'enterrer Sunderland et pendant lequel n’importe qui - même leur gardien - aurait pu marquer un but venu de l’espace. De Guzmán a touché la perfection l’espace de dix secondes. Une frappe qui ne vient pas seulement caresser la lucarne, mais aussi la rétine de tous les téléspectateurs. Quatre buts, ça s'appelle une rouste. Elle fait du bien au moral des Gallois.

Les défenseurs français

« Posez-moi encore une question et vous allez voir. » Yanga-Mbiwa n’aime pas prendre de carton rouge, il l’avait prouvé en Ligue 1. Reste à savoir maintenant s’il a réitéré sa menace en version anglaise. Il n’en reste pas moins que Mapou a trouvé plus rusé que lui aujourd’hui. Suárez ou le meilleur plongeur des surfaces. Un contact, penalty. Mapou offre donc à Liverpool l’égalisation et une supériorité numérique pour trois quarts d’heure. Mais il était écrit que ce n'était pas la journée des défenseurs français : Sakho est sorti après un bon tampon, Debuchy a vu jaune pour un tacle de traiteur kosovar. Newcastle fait quand même la bonne opération puisqu'à 10 contre 11, ils ont accroché le nul 2-2.

Un match nul

Pas de buts à Stoke, rien à signaler. Peut-être à cause d'Anichebe qui a passé son match à essayer de dribbler toute l'équipe adverse, et Sessegnon qui a manqué la balle de fin de match.

Résultats

LiverpoolNewcastle United : 2-2
Cabaye (23e), Gerrard (42e sp), Dummett (57e), Sturridge (72e)

Manchester UnitedSouthampton : 1-1
Van Persie (26e), Lovren (89e)


Swansea City - Sunderland : 4-0
Rangel (57e), De Guzmán (58e), Bony (65e sp), Chico (81e)

Everton - Hull City : 2-1
Mirallas (8e), Sagbo (30e), Pienaar (57e)

Chelsea - Cardiff City : 4-1
Mutch (11e), Hazard (33e), Eto’o (67e), Oscar (78e), Hazard (82e)

Stoke City - West Bromwich Albion : 0-0

Arsenal - Norwich City : 4-1
Wilshere (18e), Özil (58e), Howson (70e), Ramsey (83e), Özil (88e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Gasset tire son chapeau à Génésio 17 il y a 3 heures Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes 88 il y a 4 heures Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 73 il y a 5 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 20

Le Kiosque SO PRESS

il y a 7 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 27
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 39