Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Chelsea

Chelsea traduit en justice pour des actes racistes datant des années 1980-1990

Modififié
Chelsea rattrapé par son passé.

Le mouvement Black Lives Matter se répand dans le monde, et la parole se libère. Un groupe de quatre anciens joueurs de Chelsea poursuit le club londonien en justice, devant la Haute Cour, pour des actes racistes remontant aux années 1980 et 1990. Gwyn Williams, qui a bossé 27 ans pour le club, est mis en cause dans cette affaire bien connue au sein des Blues, qui avaient déjà commandé une enquête indépendante (le rapport Barnados) pour statuer sur la véracité des actes racistes de Williams.



Mais d'après une enquête menée par The Athletic, Chelsea avait tenté par l'intermédiaire de ses avocats de convaincre les joueurs d'attaquer individuellement Gwyn Williams en justice, et non le club. « Chelsea avait une chance de montrer au monde qu'ils ne toléreraient pas les abus raciaux, physiques et mentaux constatés dans le rapport commandé par le club » , déplore même un joueur.


Aujourd'hui, les victimes demandent toujours des dommages et intérêts. L'une d'elles souffrirait même de stress post-traumatique. La défense de Chelsea sur ce passé peu glorieux ? « Le club d'aujourd'hui est très différent de celui d'alors, avec de nouveaux propriétaires, des structures opérationnelles et de solides procédures de sauvegarde en place. »

La preuve. GL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
Hier à 11:15 Roumanie : quand une équipe rate trois penaltys consécutifs 10