Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Chelsea-Tottenham (2-1, 4 tab 2)

Chelsea retourne Tottenham et file en finale

Battu 1-0 lors de la manche aller, Chelsea a su retourner la vapeur lors du match retour en s'imposant face à Tottenham dans cette demi-finale de League Cup à Stamford Bridge (2-1). Avant d'aller chercher la qualification au terme d'une séance de tirs au but où le seul Anglais qui aura tiré aura manqué sa tentative.

Modififié

Chelsea 2-1 (4-2 TAB) Tottenham

Buts : Kanté (27e) et Hazard (38e) pour Chelsea // Llorente (50e) pour Tottenham

Un match aller-retour compte plusieurs avantages, comme le fait de maintenir un suspense et avoir la capacité de se rattraper en cas de non-match lors de la première manche. Mais aussi quelques côtés négatifs comme l’écart entre les rencontres qui fait que l’effectif et l’état de forme ne sont plus forcément les mêmes. Et ce n’est pas Tottenham qui s’est imposé à l’aller (1-0) avec son trio d’attaque Alli-Kane-Son qui va dire le contraire. En quinze jours, Mauricio Pochettino a vu Son Heung-min partir à la Coupe d’Asie avec la Corée du Sud et ses deux internationaux anglais se blesser pour plusieurs semaines. Trois absences de marque qui se sont fait sentir lors de cette manche retour de League Cup à Stamford Bridge. Sur le terrain, sur le tableau d'affichage (victoire 2-1 de Chelsea), sur la séance de tirs au but, et donc sur la qualification puisque ce sont les Blues qui iront affronter Manchester City en finale. De quoi regretter ce format de match aller-retour en demi-finale pour Tottenham. Moins pour Chelsea.

Le jardin d'Eden


C’est donc sans ses trois fantastiques que Tottenham commence la rencontre avec l’espoir de garder cet avantage d’un but d’avance. Des absences qui n’empêchent pas les Spurs de contrôler le ballon. Mais qui les gênent cruellement au moment de mettre réellement en danger une équipe de Chelsea qui ne lésine pas sur le pressing haut comme à son habitude. Résultat, cela donne des premières minutes légèrement ennuyantes où seuls un ciseau totalement manqué d’Olivier Giroud et un petit pont de David Luiz sur Fernando Llorente sont venus faire frissonner le public de Stamford Bridge. Jusqu’à ce corner tiré par Eden Hazard puis repoussé par Llorente dans les pieds de N’Golo Kanté qui n’hésite pas une seconde pour frapper en première intention. Un tir qui passe entre les jambes de Moussa Sissoko puis entre celles de Paulo Gazzaniga (1-0, 27e).


En démonstration, Eden Hazard continue son show en perforant l’entrejeu des Spurs avant de décaler sur la droite Pedro. L’Espagnol décale à son tour son compatriote César Azpilicueta qui centre en retrait pour... Eden Hazard qui termine le boulot en toute tranquillité (2-0, 38e). L’ailier belge aurait même pu terminer la première partie de son show en beauté, mais l’arbitre a décidé de ne pas siffler la faute pourtant grossière de Toby Alderweireld à l'entrée de la surface de réparation (45e).

La réaction de Llorente et la malédiction anglaise


Conscient de n’avoir besoin que d’un petit but pour accrocher les tirs au but (la prolongation et la règle du but à l’extérieur n’existant pas en League Cup), Tottenham ne revient pas des vestiaires avec la tête dans le seau. Mais avec la bave aux lèvres et une nouvelle compo à trois derrière. Un changement tactique qui paye immédiatement avec un centre parfait de Danny Rose pour Fernando Llorente qui remporte son duel avec David Luiz et vient faire trembler les filets d’un gros coup de casque (2-1, 50e). Un but qui va rendre totalement folle cette rencontre, qui part alors d’un but à l’autre. Une frappe du gauche d'Eden Hazard par-ci (57e), un centre tendu de Eriksen suivi d’une air-volée de Llorente par-là (63e) en passant par un slalom de l’ancien Lillois ou encore un double crochet destructeur de N’Golo Kanté. Le tout parsemé de vilains gestes qui viennent rappeler le côté derby de la rencontre.

Et si Chelsea s’offre quelques situations en fin de match, avec notamment une tête d'Olivier Giroud qui rase le poteau de Gazzaniga, cela ne suffit pas pour empêcher la terrible épreuve des tirs au but. Et à ce petit jeu, les hommes de Maurizio Sarri n'ont pas tremblé, au contraire d'Eric Dier (qui vient rappeler la malédiction des Anglais avec cet exercice) et de Lucas Moura. Chelsea ira donc à Wembley pour affronter Manchester City. Sur un match cette fois-ci.





Chelsea (4-3-3) : Kepa - Azpilicueta, Rüdiger, David Luiz, Emerson - Kanté, Jorginho, Barkley (Kovačić, 80e) - Pedro (Willian, 75e), Giroud, Hazard. Entraîneur : Maurizio Sarri.

Tottenham (4-3-3) : Gazzaniga - Aurier, Alderweireld, Vertonghen, Davies (Rose, 32e) - Dier, Winks, Sissoko (Sánchez, 80e) - Eriksen, Llorente (Lucas Moura, 67e), Lamela. Entraîneur : Mauricio Pochettino.


par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 1 heure Des ballons avec un slogan anti-racisme en Premier League 3 il y a 2 heures Giresse révèle que quelqu’un a voté pour lui pour The Best 10
il y a 3 heures Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 6 Hier à 15:55 En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 23
Hier à 15:28 FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Gérard le préz'