Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // City-Chelsea (1-2)

Chelsea retourne City et retarde son sacre

Après avoir failli prendre le bouillon en deux minutes en fin de première période, les Blues de Thomas Tuchel ont réussi à complètement retourner le City de Guardiola pour aller chercher une victoire méritée (1-2). Si le titre leur est promis, les Citizens ne sont donc pas (encore) champions d'Angleterre. Et ont eu un aperçu du défi qui les attend le 29 mai, en finale de la Ligue des champions.

Modififié

Manchester City 1-2 Chelsea

Buts : Sterling (43e) pour City // Ziyech (63e) et Alonso (92e) pour Chelsea

Il y a des matchs, comme ça, qui sont parfaitement calés dans le calendrier d'une saison. Ce Manchester City-Chelsea, qui pouvait permettre aux Citizens d'être sacrés en cas de victoire, pouvait permettre aux Blues de monter sur le podium dans le cas contraire et, de façon générale, se posait comme une répétition excitante de la finale de la Ligue des champions du 29 mai, en fait partie. Au vu de l'enjeu et des forces en présence, on ne pouvait que s'attendre à un très beau match de football. Et si les locaux n'ont pas eu le bonheur de célébrer leur titre au coup de sifflet final, il serait injuste de dire que ça n'a pas été le cas : pendant 90 minutes de qualité malgré un rythme parfois un peu lent, avec une grande rigueur tactique, deux des équipes les plus fortes de 2021 ont offert un aperçu alléchant de leur face-à-face en finale de la Ligue des champions. Un aperçu dont Thomas Tuchel et les Blues, face à un City sans De Bruyne, Silva ou Mahrez, sont sortis vainqueurs.

Deux minutes, deux erreurs défensives, deux ratés d'Agüero


Les deux meilleures défenses d’Angleterre se sont livré un duel d’endurance et de solidité que l’inhabituelle composition des Citizens, avec cinq défenseurs alignés au coup d’envoi, pouvait laisser deviner. Résultat : un premier match assez pauvre en occasions, qui se joue surtout les yeux dans les yeux au milieu de terrain. Preuve en est : il faut attendre la 35e minute pour le premier tir cadré de City, une demi-volée bien molle de Raheem Sterling, et la 43e pour le premier côté Chelsea par Ziyech. Pour le reste, à part un but refusé à Timo Werner pour un hors-jeu que la VAR n’aura eu aucune difficulté à confirmer, c’est le calme plat. Jusqu’à la 43e minute, et une fin de première période totalement folle. Il y a l’ouverture du score de City, d'abord : bien lancé par Rúben Dias dans la profondeur, Gabriel Jesus profite d’une chute de Christensen pour servir Agüero qui contrôle mal son ballon, qu'il laisse au buteur Sterling (1-0, 43e). Deux minutes plus tard, une autre erreur défensive enfonce un peu plus Chelsea : dans la surface, Gilmour déséquilibre Jesus d'un croche-pied. L’arbitre siffle un penalty qu'Agüero frappe, et manque : pensant sans doute plus à l'esthétique qu'à l'efficacité, l'Argentin vient de tenter une panenka très facilement arrêtée par Mendy devant les yeux agacés de Guardiola.

Ascendant psychologique ?

Un agacement justifié. Sans cette panenka malheureuse, la seconde période n'aurait sans doute pas eu la même dégaine. Rempli d'espoir, Chelsea revient des vestiaires en remettant toutes ses forces dans la bataille. Face à un City en gestion, mais inoffensif, les Blues mettent le pied sur le ballon et vont chercher l'égalisation. Deux premières sommations par Ziyech (52e), puis Pulisic (60e) avant la punition : grâce à une très bonne récupération au milieu de terrain, Ziyech, Pulisic et Azpilicueta lancent une contre-attaque terminée par le Marocain d'une sublime demi-volée rasante. Et les Blues sont proches de faire encore plus mal : côté droit, plusieurs offensives partent notamment de Reece James (72e, 76e), avec à chaque fois un Werner trop court pour conclure. Werner, de retour dans sa forme habituelle, se voit refuser un second but hors jeu à la 79e. Une minute plus tard, c'est Hudson-Odoi, encore sur un service superbe de James côté droit, qui se voit refuser très justement le but du 2-1. Ce n'est que partie remise : au terme d'une fin de match engagée qui aura vu les deux équipes se répondre coup pour coup, Marcos Alonso, à la réception d'un bon ballon de Werner côté droit, vient porter le coup de grâce (92e). Alors que Chelsea remonte sur le podium au détriment de Leicester, City va devoir attendre la prochaine journée pour être champion. Alors certes, City n'avait pas tous ses titulaires. Mais cette équipe de Chelsea sait désormais que sur un match, elle peut l'embêter. Vivement le 29 mai.



Manchester City (3-1-4-2) : Ederson - Dias, Laporte, Aké - Rodri - Cancelo, Torres (Gündoğan, 71e), Sterling, Mendy (Zinchenko, 80e) - Agüero (Foden, 71e), Jesus. Entraîneur : Josep Guardiola.



Chelsea FC (3-4-3) : Mendy - Azpilicueta, Rüdiger, Christensen (Zouma, 45e) - James, Kanté (Jorginho, 68e), Gilmour, Alonso - Pulisic, Werner, Ziyech (Hudson-Odoi, 75e). Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Alexandre Aflalo
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 4 heures Suivez Paul Taylor et Paul Le Hool aux commentaires d'Angleterre - Écosse vendredi 20h30 sur notre Twitch ! 2
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 12 heures Vincent Labrune : « Il faudrait être fou pour refuser Amazon » 83 il y a 13 heures (Podcast) L'Angleterre a-t-elle été victime d'un vampire ? PUTACLIC! Arsène Wenger retrouve un club 18 il y a 17 heures Suivez France - Hongrie avec nous, Adrien Cachot et Jérôme Niel samedi 15h sur notre Twitch !