Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 4e journée
  3. // Résumé groupes E à H

Chelsea respire, les Barcelonais battent Borisov

Des chocs, des buts et du spectacle. Barcelone la joue tranquille au Camp Nou, Chelsea gagne petit, mais laisse du répit à Mourinho, alors que La Gantoise joue toujours la qualification.

Modififié

Groupe E

FC Barcelone 3-0 BATE Borisov

Buts : Neymar (30e, 83e) et Suárez (60e)

Après s'être imposé tranquillement là-bas, le Barça a remis le couvert à domicile contre le BATE Borisov. Comme prévu, les Catalans ont la mainmise sur le match. Mais après plusieurs situations offensives, le déclic viendra d'un penalty. Neymar transforme au calme et inscrit son premier but de la saison en Ligue des champions. Barcelone ne marquera pas un deuxième but en première mi-temps. On a failli s'ennuyer. Au retour des vestiaires, c'est la même chanson. Des centaines de une-deux, des dédoublements et des passements de jambe pour pas grand-chose. Il faut un contre mené à merveille pour que Neymar serve Suárez, qui élimine son vis-à-vis avant de mettre au fond d'un vieux pointu à ras de terre. En fin de match, Neymar s'offre un doublé et clôt le spectacle sur un bon service de Suárez. Les Catalans conservent la première place et remercient surtout leurs deux cracks de devant.

AS Roma 3-2 Bayer Leverkusen

Buts : Salah (2e), Džeko (29e) et Pjanić (80e sp) pour les Romains // Mehmedi (46e), Chicharito (51e) pour le Bayer

Le compte-rendu du match est à lire ici

Classement :

1. FC Barcelone 10
2. AS Roma 5
3. Bayer Leverkusen 4
4. Bate Borisov 3

Groupe F

Bayern Munich 5-1 Arsenal

Buts : Lewandowski (10e), Müller (29e, 89e), Alaba (44e) et Robben (55e) pour les Bavarois // Giroud (69e) pour les Gunners

Le compte-rendu du match est à lire ici

Olympiacos 2-1 Dinamo Zagreb

Buts : Pardo (65e) pour Olympiakos / Hodžić (21e) pour Zagreb

Victorieux à Zagreb il y a quinze jours, les Grecs pouvaient profiter de la confrontation des deux gros du groupe pour gagner et faire un grand pas vers les huitièmes. Mais la logique du match aller ne se répète pas. L'Olympiakos piétine et craque finalement après vingt minutes de jeu. Après un bon centre venu de la gauche, Hodžić reprend bien de la tête et ouvre le score pour Zagreb. Surpris, les Grecs ne relèvent pas la tête et rentrent au vestiaire avec un but de retard. Après la pause, l'Olympiakos a l'occasion de recoller au score, mais Fortounis se rate deux fois D'abord sur son penalty, bien sorti par le gardien adverse avant que la balle ne lui revienne dessus et que le Grec ne rate complètement sa reprise. Il faut un coaching gagnant pour que l'Olympiakos revienne au score. Tout juste entré en jeu, Pardo est servi dans la surface. Contrôle, petite frappe enroulée et but. En fin de match, Pardo va carrément faire exploser le Karaskaïki. Sur une belle ouverture, il devance la sortie du portier adverse et donne la victoire à l'Olympiakos. Les Grecs peuvent souffler un grand coup et distancent nettement Arsenal, après la défaite à Munich.

Classement :

1. Bayern Munich 9
2. Olympiakos 9
3. Arsenal 3
4. Dinamo Zageb 3

Groupe G

Maccabi Tel-Aviv FC 1-3 FC Porto

Buts : Zahavi (75e) pour Tel Aviv // Tello (18e), Andre (50e), Layon (72e) pour Porto

Porto, toujours invaincu, pouvait prendre une sérieuse option sur la qualification face à Tel-Aviv qui n'a pris aucun point. Après la victoire tranquille du match aller (2-0), les Portugais sont plus en difficulté en début de match. Il faut même une belle parade de Casillas au quart d'heure de jeu pour empêcher Porto de craquer. Sauf que Porto est premier du groupe et a besoin de moins d'occasions pour planter. Andre décale Tello côté gauche. L'attaquant s'emmène le ballon dans la surface et devance la sortie quelque peu hasardeuse du portier adverse. Le match aurait presque pu être scellé si Aboubakar n'avait pas tapé le poteau en fin de première période. Mais Tel-Aviv rentrera au vestiaire avec un seul but de retard. Après la pause, Porto remet le couvert et se jette vers l'avant. Une initiative récompensée immédiatement puisqu'après une magnifique action collective, Andre vient claquer une belle tête décisive qui tue le match, avant que Layún ne corse un peu plus l'addition à vingt minutes de la fin. Zahavi réduira l'écart quelques minutes plus tard, mais ça ne change rien. Porto continue sa course en tête.

Chelsea FC 2-1 Dynamo Kiev

Buts : Dragović (34e CSC), Willian (83e) pour Chelsea // Dragović (78e) pour Kiev

Les Blues, mal en point en championnat, n'avaient pas gagné à Kiev. Et pour espérer se qualifier, mais surtout se relancer, il fallait une victoire ce mercredi soir. Sans Hazard, sur le banc, Chelsea met la pression d'entrée. La belle frappe d'Oscar n'aura finalement que fait frissonner les Ukrainiens. La domination londonienne reste stérile. Jusqu'à la demi-heure de jeu. Preuve que Chelsea n'y arrive vraiment pas, c'est un joueur de Kiev qui lui donne l'avantage. Après un bon travail de Willian côté droit, Dragović se jette au premier poteau et trompe son propre gardien. Les hommes de Mourinho mènent 1-0 à la pause. En deuxième période, la rencontre reprend sur le même rythme. Chelsea domine et doit planter à nouveau pour définitivement se mettre à l'abri. Sauf que le buteur malheureux de la rencontre en a décidé autrement. Coup franc pour Kiev et léger cafouillage dans la surface. Le ballon retombe dans les pieds de Dragović qui remet les deux équipes à égalité et répare son erreur. Stupeur à Stamford Bridge. Mais pour quelques instants seulement. Il fallait un sauveur, un spécialiste, et il s'appelle Willian. Son coup franc du match aller avait terminé sur la barre. Cette fois, le Brésilien délivre les Blues et donne la victoire à son équipe. Chelsea se donne un peu d'air. Mais vraiment un tout petit peu.

Classement :

1. FC Porto 10
2. Chelsea 7
3. Dynamo Kiev 5

4. Maccabi Tel-Aviv 0

Groupe H

Olympique lyonnais 0-2 Zénith St Petersbourg

Buts : Dzyuba (25e, 57e)

Le compte-rendu du match est à lire ici

La Gantoise 1-0 Valence CF

But : Kums (48e) pour La Gantoise

Les Espagnols avaient battu La Gantoise à l'aller (2-1), mais sans grande conviction, et leur adversaire l'a bien compris. Après un premier coup franc dangereux dès la première minute, les Belges mettent la pression et sont à deux doigts de marquer lorsque la tête de Dejaegere tape la barre (18e). Derrière, les deux équipes se neutralisent. Les Valenciens font moins les fiers, et La Gantoise joue sans complexe. Malheureusement pour le spectacle, ce sera tout pour le premier acte. Au retour des vestiaires, les Espagnols se font sanctionner direct. La Gantoise bénéficie d'un penalty pour une main dans la surface, Kums transforme et ouvre le score. Puis ce sera tout. Valence ne fera pas sauter le verrou, et les Belges tiennent leur première victoire qui les relance totalement dans la course à la qualification.

Classement :

1. Zénith 12
2. Valence 6
3. La Gantoise 4
4. Olympique lyonnais1

Le résumé des groupes A à D est à lire ici

Par Benjamin Asseraf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 minutes Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles »
il y a 5 heures Les trophées 2018 de SO FOOT !
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 98 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 16
À lire ensuite
Hulk marche sur Lyon