Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // MU-Chelsea (1-1)

Chelsea garde MU à distance

Dans une affiche assez terne et de niveau très moyen, Chelsea a obtenu le nul qu'il était venu chercher sur la pelouse de Manchester United. Un point qui permet aux Blues de conserver sa quatrième place et son avance sur les Red Devils, lesquels vont avoir bien du mal à atteindre la zone Ligue des champions avant la fin du championnat.

Modififié

Manchester United 1-1 Chelsea

Buts : Mata (11e) pour Manchester United // Alonso (44e) pour Chelsea

Il fut un temps, un Manchester United-Chelsea était considéré comme un match au sommet de Premier League. Aujourd'hui, il ne s'agit que d'une confrontation opposant le sixième au quatrième. Il fut un temps, un Manchester United-Chelsea pouvait décider de l'identité du champion d'Angleterre. Aujourd'hui, il ne s'agit que de savoir lequel des deux clubs disputera la Ligue Europa la saison prochaine. Il fut un temps, un Manchester United-Chelsea mettait aux prises les meilleurs joueurs du monde et avait de grandes chances d'offrir un spectacle emballant. Aujourd'hui, il s'agit de deux équipes aux limites évidentes qui galèrent à faire plaisir à leurs supporters.


Ce serait toutefois mentir de dire que l'ennui a régné à Old Trafford, en cette fin de week-end. Reste que le scénario aurait tout de même pu être un poil plus fantasque. Au lieu de ça, Red Devils et Blues se sont séparés sur un score nul au bout d'une partie assez terne malgré une légère supériorité démontrée sur le terrain par les locaux. Lesquels sont cependant toujours à trois points des Londoniens et de la zone Ligue des champions. Ça sent la C3, pour MU.

Bon anniversaire, Juan ! Merci pour le cadeau, David


Passé par Chelsea où il a connu la période la plus faste de sa carrière, Mata n'attend pas pour faire souffrir ses anciens partenaires. Avant même le quart d'heure de jeu, l'Espagnol ouvre le score sur un centre en retrait de Shaw. Un beau cadeau d'anniversaire pour celui qui fête ses 31 ans ce dimanche, et plutôt mérité pour United qui avait déjà averti les Blues quelques minutes auparavant en obligeant Kepa à sortir devant Lukaku. C'est ensuite Bailly qui se montre menaçant, sa tête dangereuse passant non loin du cadre.


Plus concrètement, le contenu de la confrontation donne un spectacle inhabituel en cette première période. Pour une fois, les Londoniens n'ont pas l'avantage de la possession (56% en faveur de Red Devils dominateurs), mais frappent autant que l'adversaire. Bonne idée : la tentative de loin de Rüdiger étonne De Gea, décidément pas dans ses baskets ces derniers temps, et Alonso en profite pour égaliser au rebond. 1-1, tout le monde aux vestiaires.

Les événements ? Des blessures


Avec ce résultat, c'est plutôt Chelsea qui réalise la bonne affaire. Quatrièmes, les Blues prendraient deux points d'avance sur Arsenal et garderait Manchester à distance (trois unités). Du coup, MU n'a aucun intérêt à voir défiler le chrono sans que le tableau d'affichage ne bouge. Dès lors, normal de voir les Red Devils mettre la pression sur les visiteurs en début de seconde mi-temps. Mais Kepa répond présent face à Rashford, au contraire du fantôme Higuaín.


Vient alors le moment des blessures (Rüdiger, Bailly, Willian) et des changements... mais pas celui des occasions – hormis ce sauvetage de Pedro sur sa ligne après une tête de Rojo et cette parade de De Gea devant Higuaín dans le temps additionnel – ou des tremblements de filets. En même temps, les acteurs présents sur la pelouse n'ont cadré que sept tirs. Difficile, dans ces conditions, de faire rêver le public. Au moins, les Londoniens peuvent encore espérer offrir la C1 à leurs fans la saison prochaine. Au contraire de United, qui devrait se contenter de la C3.


Manchester United (4-3-1-2) : De Gea - Young, Lindelöf, Bailly (Rojo, 71e), Shaw - Herrera, Matić, Pogba - Mata (McTominay, 81e) - Lukaku, Rashford (Sánchez, 66e). Entraîneur : Solskjær.

Chelsea (4-3-3) : Arrizabalaga - Azpilicueta, Rüdiger (Christensen, 65e), Luiz, Alonso - Kanté, Jorginho, Kovačić (Loftus-Cheek, 75e) - Hazard, Higuaín, Willian (Pedro, 84e). Entraîneur : Sarri.


  • Résultats et classement de Premier League


    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:16 Zlatan suspendu deux matchs pour avoir étranglé un gardien 32
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
    À lire ensuite
    Allez, rideau