Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Chelsea et Tottenham cartonnent, United respire

Après la nouvelle victoire de Liverpool ce samedi après-midi, Chelsea, Tottenham et Manchester United ont tous les trois pris trois points. Si les Blues ont atomisé les Wolves (5-2) grâce à Tammy Abraham, et que les Spurs ont dégommé les Eagles (4-0) grâce à Heung-min Son, les Red Devils ont galéré face aux Foxes, mais l'ont emporté grâce à Marcus Rashford (1-0).

Modififié

Manchester United 1-0 Leicester

But : Rashford (8e, sp)

Enfin.

Incapables de gagner en Premier League depuis leur victoire contre Chelsea lors de la première journée, les Red Devils devaient réagir ce samedi après-midi, à domicile, contre Leicester. Pour ce faire, rien de mieux que s'en remettre à son wonderkid Marcus Rashford. Déjà double buteur contre les Blues, le numéro dix mancunien obtient un penalty comme un grand dès la 8e minute de jeu, la faute à Çağlar Söyüncü. Comme contre Chelsea, Rashford ne tremble pas et ouvre le score. Mais comme souvent depuis presque un an, United ne parvient pas à emballer la partie, au point de tomber dans un faux rythme. Leicester sait alors qu'il est temps d'en profiter, mais la claquette somptueuse de David de Gea empêche la frappe audacieuse de Ben Chilwell de finir dans sa lucarne (37e).


Après la pause, Demarai Gray continue d'être trop maladroit et James Maddison d'être trop transparent, ce qui ne permet pas aux Foxes d'emballer une rencontre bien triste. En face, Manchester United tente de doubler la mise, grâce à l'ancien de Leicester Harry Maguire. Mais sa tête est trop facilement captée par Kasper Schmeichel (56e). Brendan Rodgers lance Ayoze Pérez pour dynamiter son attaque, mais rien n'y fait, Leicester ne parvient pas à revenir dans cette rencontre, laissant les joueurs d'Ole Gunnar Solskjær remporter leur deuxième victoire à domicile de la saison.

Ouf.


Tottenham 4-0 Crystal Palace

Buts : Son (10e, 23e), Van Aanholt (21e, CSC), Lamela (42e)

Cauchemardesque.

Voilà le maître mot du début de match des hommes de Roy Hodgson, complètement à la rue et menés 3-0 au bout de vingt-trois minutes de jeu. Sur la lancée de sa saison dernière magnifique, Heung-min Son ouvre la marque d'entrée de jeu (1-0, 10e), avant que Van Aanholt anéantisse les espoirs de retour des siens. Le défenseur néerlandais de Crystal Palace manque une interception, laisse Serge Aurier centrer et dévie le ballon dans sa propre cage (2-0, 21e). La suite de la rencontre est à sens unique puisque deux minutes plus tard, Aurier, encore lui, trouve Son au second poteau qui envoie une reprise de volée du pied gauche dans le petit filet opposé de Vicente Guaita (3-0, 23e). Magnifique.


Apathique et bien incapable de réagir, Crystal Palace sombre définitivement avant la pause, à la suite d'un quatrième but des Spurs, l'œuvre d'Erik Lamela, qui inscrit son deuxième but de la saison après celui marqué lors du choc contre Manchester City. Avec ce succès net et sans bavure, Tottenham remonte au classement et enchaîne un troisième match sans défaite après son match nul contre Arsenal avant la trêve internationale. Surtout, Mauricio Pochettino, largement critiqué depuis le début de saison, peut enfin souffler.

Son, lui, devait très certainement continuer de briller, avec ou sans Serge Aurier.


Wolverhampton 2-5 Chelsea

Buts : Abraham (69e, CSC), Cutrone (84e) pour les Wolves // Tomori (31e), Abraham (34e, 41e, 55e), Mount (96e) pour Chelsea


Abraham, encore et toujours.

Déjà auteur de deux doublés cette saison - contre Norwich et Sheffield United - Tammy Abraham avait décidé de remettre le couvert ce samedi. Pourtant, avant que Chelsea ne marche sur cette rencontre, le début de match est poussif et les Wolves essayent de mettre sur orbite Raúl Jiménez, sans réussite. Avant qu'Abraham n'entre en scène, Fikayo Tomori envoie une mine de 30 mètres qui laisse Rui Patrício bouche bée (1-0, 31e). Trois minutes plus tard, le show Abraham commence avec un premier but de renard (2-0, 34e), un deuxième de la tête sur un centre de l'excellent Marcos Alonso (3-0, 41e), puis un troisième après avoir enrhumé Conor Coady (4-0, 55e).


Grâce à ses deux bambins nés en 1997 et surtout au hat-trick d'Abraham, Chelsea rentre alors aux vestiaires de manière sereine. Les hommes de Frank Lampard gèrent tranquillement la deuxième mi-temps, à la recherche de leur premier clean sheet de la saison, mais c'était compter sans Romain Saïss, qui reprend un corner au deuxième poteau et pousse Abraham à inscrire un CSC qui rend sa partie encore plus complète. Les Blues se mettent alors un peu à paniquer, et les Wolves réclament eux un penalty pour faire un retour définitif dans cette rencontre. Il faudra attendre l'entrée de l'ancien Milanais Patrick Cutrone pour redonner un peu d'espoir au Molineux Stadium (4-2, 84e). Finalement, les Blues se remettent définitivement à l'abri, grâce à Mason Mount (5-2, 96e).


Brighton 1-1 Burnley

Buts : Maupay (51e) pour Brighton // Hendrick (91e) pour Burnley


Sheffield United 0-1 Southampton

But : Djenepo (66e)

Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

il y a 4 heures L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 27
il y a 4 heures Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 11
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 8 heures Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 60