Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e tour
  3. // Liverpool-Chelsea (1-2)

Chelsea brise l’invincibilité des Reds

Encore devant à un quart d’heure de la fin, Liverpool s’est fait renverser (1-2) par Chelsea et le génie d’Eden Hazard, entré en jeu et auteur d’un but sensationnel. Les Reds, qui n’ont plus battu les Blues à Anfield depuis mai 2012, concèdent leur première défaite de la saison.

Modififié

Liverpool 1-2 Chelsea

Buts : Sturridge (58e) pour Liverpool // Emerson Palmieri (79e), Hazard (85e) pour Chelsea

Une prise de balle à 35 mètres des cages dos au but, et quelques petits appuis pour s’extirper du pressing de Fabinho et Henderson. Un une-deux côté droit, et une percée entre deux défenseurs pour pénétrer dans la surface. Un petit pont dans la zone de vérité pour se remettre dans le sens du but et, au bout de ce solo digne des plus grands artistes, une frappe de buffle dans le coin gauche du but de Mignolet. On joue la 86e minute à Anfield Road et, d’une action où il s’est occupé d’absolument tout, Eden Hazard a fait basculer un match encore promis aux Reds à l’orée du dernier quart d’heure. Six minutes plus tôt, c’est aussi lui qui a délivré le coup franc égalisateur, conclu en embuscade par Emerson (1-1, 79e) après un premier arrêt de Mignolet. Dans son jardin, Eden.

Coiffeurs de luxe


Six succès d’un côté, cinq victoires et un nul de l’autre, auxquels s’ajoutent des débuts réussis sur la scène européenne, respectivement en C1 et en C3. Puisqu’il oppose le leader de la Premier League à son actuel 3e (à égalité avec le 2e, Manchester City), ce Liverpool-Chelsea, c’est évidemment la plus belle affiche de ce 3e tour de la Coupe de la Ligue anglaise. Même si les coachs ont décidé de faire largement tourner, notamment en vue de la revanche en Premier League, qui aura lieu dès ce samedi à Stamford Bridge. Évidemment, c’est toujours plus simple d’aligner les coiffeurs quand ceux-ci sont tous internationaux. C’est plus sympa pour le public, aussi, qui comprend dès le coup d’envoi, lequel débouche sur une première situation pour Chelsea, qu’aucune des deux formations n’est là pour rigoler.

L'entame de match est plutôt à l'avantage de Chelsea, avec une maîtrise tactique autour du trio du milieu Barkley-Fàbregas-Kovačić. Mais en dehors d’une tête trop molle de Christensen, de quelques frappes lointaines sans trop de danger, œuvres de Barkley ou Willian, seul Morata parvient à faire passer un véritable frisson dans l’arrière-garde des Reds, lobant Mignolet, mais ne parvenant pas à redresser suffisamment le cuir pour marquer. En fin de première période, Liverpool parvient à remettre le pied sur le ballon et à se créer des occasions. D'abord avec un débordement de Mané dégagé par Christensen sur la main de Fàbregas (penalty ?), puis sur deux autres occasions de Mané : une lourde frappe, puis une tête à laquelle le portier argentin oppose une superbe horizontale. Personne ne craque, 0-0 à la pause.

Willy a tout sauvé


Au début du deuxième acte, un homme monte en puissance : Naby Keita. Il est en effet l'un des rares à tirer son épingle du jeu face à la possession adverse, et il va être à l’origine de l’ouverture du score de Sturridge, auteur d’un joli geste acrobatique pour mettre au fond la frappe du Guinéen repoussée par Caballero, en état de grâce (1-0, 58e). Ce qu’il n’avait pas su faire quelques instants plus tôt, en mettant inexplicablement à côté le ballon après avoir éliminé l’Argentin (46e), pas plus que Mané n’y était parvenu (52e), Caballero sortant sa tentative du pied.

Ce qui est plus problématique en revanche pour les Reds, c’est qu’ils ne soient pas parvenus à concrétiser leurs multiples occasions en deuxième période, nées pour la plupart des inspirations de Shaqiri. Chelsea est, du coup, resté dans le match, Hazard y est entré et a tout fait basculer, malgré une frappe de Sturridge sur la barre (83e) et une ultime montée de Mignolet. Incapable de taper Chelsea à Anfield depuis mai 2012, Liverpool a ainsi laissé filer une occasion en or de mettre fin à sa disette contre les Blues à la maison. Et perdu son invincibilité du même coup.



Liverpool (4-3-3) : Mignolet - Clyne, Matip, Lovren, Moreno - Milner (Henderson, 60e), Fabinho (Salah, 87e), Keita - Shaqiri, Sturridge, Mané (Firmino, 71e). Entraîneur : Jürgen Klopp

Chelsea (4-3-3) : Caballero - Azpilicueta, Christensen (David Luiz, 73e), Cahill, Emerson - Barkley, Fàbregas, Kovačić (Kanté, 64e) - Moses, Morata, Pedro. Entraîneur : Maurizio Sarri


Par Simon Butel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom
À lire ensuite
L’OL facile à Dijon