Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Chelsea a-t-il faussé l'Eredivisie ?

Une bombe ! L’ancien président du Vitesse accuse Chelsea, club partenaire, d’avoir interdit au club d’Arnhem d’être champion des Pays-Bas… Une accusation très grave qui met le foot néerlandais en ébullition, au point que la KNVB (fédé hollandaise) a diligenté une enquête. Explications.

Modififié
Jordania accuse Chelsea !

Mercredi dernier, Merab Jordania, ex-président géorgien du Vitesse Arnhem, a déclaré au quotidien néerlandais De Telegraaf que la direction de Chelsea avait interdit aux Jaune et Noir d’être champions des Pays-Bas. Pour quels motifs ? D’abord Vitesse et Chelsea sont des clubs partenaires. Les Blues prêtent leurs rookies à Arnhem pour qu’ils s’y aguerrissent en Eredivisie. Ils ont été jusqu’à sept jeunes prêtés par Chelsea cette saison (Kakuta, Piazón, Atsu, Cuevas, Hutchinson, B. Traoré, Van Aanholt). En retour, des cracks prometteurs de Vitesse sont proposés aux Blues, tel Marco van Ginkel arrivé à Londres l’été dernier. Merab Jordania déclare que Chelsea ne souhaiterait pas que Vitesse soit champion d’Eredivisie, car les deux clubs ne pourraient participer ensemble à la Ligue des champions en vertu de règles de l'UEFA interdisant à des clubs liés financièrement de participer à une même compétition. Question : les deux clubs sont-ils réellement liés financièrement ? Oui, selon Ted van Leeuwen, l'ancien directeur technique du club : « À Arnhem, c'est bel et bien Chelsea qui commande. Chelsea assume une partie de la masse salariale de Vitesse et prête un certain nombre de ses joueurs. Ce qui compte pour Chelsea, c'est le bon développement de ces joueurs et non que Vitesse soit champion. »

Ce qui ressemblerait à un conflit d’intérêts, ou plutôt à une subordination managériale déguisée, tomberait donc sous le coup des règlements UEFA… En réponse aux graves accusations de Jordania, corroborées par Van Leeuwen, la direction actuelle de Vitesse, propriété du Russe Alexander Tsjigirinski (un homme d'affaires associé de Roman Abramovitch, le président de Chelsea), a qualifié les déclarations de Merab Jordania de « mensonges dictés par la jalousie » . Sauf que… la KNVB - fédé hollandaise - a indiqué via son site Internet vouloir « des éclaircissements sur les allégations de M. Jordania. » Une enquête va donc être lancée. Voici donc pour les faits généraux. Il faut maintenant entrer dans les détails des deux dernières saisons pour mieux cerner les arguments des uns et des autres afin d’établir ou non des éléments de « fraudes » qui auraient faussé l’Eredivisie.

Le transfert de Leerdam avorté…

Commençons par la saison passée, édition 2012-2013. Au mercato d’hiver, le coach de Vitesse, l’excellent Fred Rutten, presse ses dirigeants de transférer à Vitesse le très bon latéral droit du Feyenoord, Kelvin Leerdam. Selon Rutten, cette recrue est indispensable pour pouvoir gagner le championnat 2013. Au dernier jour du mercato d’hiver, Leerdam se rend alors à Arnhem pour parapher un contrat en bonne et due forme. Mais à 30 minutes de la clôture du mercato, un ordre arrive de Londres pour que le transfert ne se fasse pas ! À ce moment, Merab Jordania est président du club et Ted van Leeuwen est directeur technique du club. Pour N.O.S TV, Van Leeuwen est revenu sur cette éventuelle « interdiction » faite par Chelsea à Vitesse de remporter l’Eredivisie : « On ne peut pas dire que Chelsea ait agi de façon aussi explicite. Je n’ai jamais vu un tel document écrit non plus. Mais Fred Rutten et moi avions le sentiment que cela était quand même bien le cas... Nous avons été confirmés dans ce sentiment avec le cas Leerdam dont le transfert fut interdit au dernier moment. Le transfert de Leerdam aurait-il pu interférer avec un joueur de Chelsea ? Ou bien interférer avec le développement du club voulu par Chelsea ? Soit ! Mais il aurait fallu formuler clairement les objectifs auprès du staff technique de Vitesse. Or, cela n'a jamais été fait. »

Ted van Leeuwen va plus loin. Invité à commenter les allégations de Jordania affirmant que Fred Rutten savait six mois à l'avance que Vitesse ne devait pas devenir champion, Ted semble approuver : « C'est exactement ce que je viens de dire... L’affaire Kelvin Leerdam. Nous avions des soupçons, et cela reste des soupçons, car rien ne figure sur aucun papier, je le répète. Peut-être pas que nous ne devions pas devenir champions, mais ils voulaient surtout que leurs joueurs se développent. Il était donc difficile de travailler dans une telle situation, en effet. Et nous avons alors mis Merab au courant de la situation telle que nous la ressentions. Il n'arrivait pas à s'imaginer cela et apparemment, il s'en est rendu compte maintenant… »

Une fin de saison 2013-14 troublante…

D’autres éléments factuels sèment le trouble. À la fin de la saison passée, Vitesse avait effectué une fantastique remontée au classement au point de disputer le titre à l’Ajax, leader. À la 30e journée, Vitesse mène 3-0 à 30 minutes de la fin chez le faible Roda (qui finira 16e). Score final : 3-3 ! Journée suivante, Vitesse est deuxième et peut quand même espérer jouer la C1 via le tour préliminaire. Mais Vitesse perd à Feyenoord 2-0 : rien de suspect. Mais à l’avant-dernière journée, Vitesse perd 3-2 chez le petit RKC Walwijk (qui finira 14e). Une défaite surprenante. Mais le plus étrange advient à la dernière journée : Vitesse perd 1-0 à dom face au 17e et relégué, le VV Venlo ! Bizarre ? En tout cas, Vitesse finira 4e et Fred Rutten quittera le club sitôt le championnat achevé. Un départ surprise qui n’avait pas provoqué de la part de sa direction une folle envie de le retenir… Le nouveau coach Peter Bosz le remplacera et Kelvin Leerdam arrivera bien au club à l’été 2013. Six mois après le mercato d’hiver...


Les choses s’accéléreront à la rentrée de septembre 2013. Ted van Leeuwen sera prié par le manager Joost de Wit de quitter Vitesse : « Mon contrat se terminait en juillet. De Wit m'a demandé de rester jusqu'en septembre, car mon successeur Mohamed Allach n'était pas encore disponible. Il n'y a pas eu de dispute à la séparation. Et je n'ai jamais reçu d'argent de la part du club pour me taire (il en était question dans la presse pour certains employés licenciés par le club, ndlr). » En octobre, le milliardaire russe Alexander Tsjigirinski devenait le propriétaire du club et Merab Jordania en restait officieusement le président… Plus récemment, Ester Bal, responsable-presse et figure très populaire de Vitesse, a été licenciée, provoquant immédiatement un comité de soutien des supporters relayé par Facebook. Une petite manif de supporters excédés a même eu lieu à Arnhem la semaine passée.

Qui commande Vitesse Arnhem ?

Et qu’en est-il des accusations de Jordania sur la saison en cours ? Ceux qui suivent l’actu de l’Eredivisie sur sofoot.com savent qu’on a abondamment relayé le passage à vide incompréhensible de Vitesse après la trêve, alors que les Jaune et Noir étaient époustouflants avant, en collant de près au leader Ajax, et après avoir été eux aussi en tête du classement… Questionné sur cet incroyable passage à vide qui a rétrogradé Vitesse à son actuelle 4e place, le coach Peter Bosz a été catégorique : « Tout ça, ce ne sont que des idioties ! Je n’ai jamais demandé à mes joueurs de ne pas gagner. » Ted van Leeuwen semble acquiescer : « Je pense que Bosz et son staff font tout pour devenir champion. Je me souviens d'un match où il a mis quatre joueurs de Chelsea sur le banc... Donc Peter trace son propre chemin. »

Ceci dit, le sentiment général émis par Van Leeuwen demeure très affirmé : « Est-ce qu’à Chelsea, ils décident de se qui se passe à Arnhem ? Apparemment, ils déterminent le nombre de joueurs, la qualité des joueurs qui peuvent venir et nous avions le sentiment que sous peu, ils allaient déterminer la composition de l'équipe aussi. (…) Je pense que Chelsea est le vrai patron de Vitesse. Et qui donc ? Je ne pense pas que ce soit Abramovitch, car il ne s'occupe plus de ces choses-là. Il faudrait aller voir l'organisation sur place, je ne peux pas parler de cela car je n’en sais rien. Si vous me demandez si Chelsea décide, je vous répondrai : celui qui paie décide. À ma connaissance, ils payent une grande partie des salaires des joueurs. Alors il semblerait qu'ils décident avec une pression plus ou moins forte. » Ce matin, Vitesse est 4e avec 54 points. À trois journées de la fin, Arnhem est largué pour le titre, car il a 12 points de retard sur le leader Ajax (66 unités) malgré le beau nul de dimanche après-midi face aux Ajacides (1-1). Ceci dit… Vitesse peut encore ravir la deuxième place détenue par Feyenoord (60 points) et se qualifier pour les deux tours préliminaires de la C1 2014-2015. De quoi donner des sueurs froides à Chelsea ?

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 159 Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
À lire ensuite
L'équipe type du dimanche