Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 33e journée
  3. // Chelsea/Stoke (3-0)

Chelsea à la relance

Confrontés à des Potters dangereux sur le papier, mais inoffensifs sur le terrain, les hommes de José Mourinho ont passé une soirée tranquille et victorieuse (3-0), au cours de laquelle Mohamed Salah s'est révélé.

Modififié
Chelsea / Stoke City : 3-0
Buts : Salah (32e), Lampard (61e sp) et Willian (72e)


Deux revers terribles contre Crystal Palace et le PSG et voilà les Blues en position difficile au moment critique de la saison. Pour rester dans le coup en championnat, les hommes de José Mourinho n'avaient pas le choix : ils devaient s'imposer à domicile contre une redoutable équipe de Stoke City, qui restait sur quatre victoires en cinq matchs de championnat, et qui surtout les avait déjà battus au match aller en décembre (3-2). Le tout avec une formation fortement remaniée en vue du quart de finale retour de la Ligue des champions. On peut compter les titularisations de Lampard et Matić dans l'entrejeu et celle de Fernando Torres en pointe. Eden Hazard, lui, est aussi ménagé et cède sa place à Mohamed Salah, fraîchement recruté en janvier et avide de temps de jeu dans cet effectif surpeuplé.

Salah aleïkoum

L'Égyptien ne tarde d'ailleurs pas à se mettre en évidence dans une première période qui avance crescendo. Après une première frappe trop molle (10e), le meneur de jeu trouve la faille dans la défense des Potters : sur un centre tendu de Matić, sa puissante reprise du gauche fait mouche (32e). Très en jambes, il passe d'ailleurs tout près du doublé quelques minutes plus tard, mais rate son contrôle sur une offrande de Willian, au terme d'une action de grande classe (34e). Largement dominateurs, les Blues maîtrisent tranquillement les débats face à des adversaires dépassés, mais ne parviennent cependant pas à enfoncer le clou. La tête victorieuse d'Ivanović est justement refusée pour une position de hors-jeu avant la mi-temps (41e). Avant ça, Begović s'était montré décisif en s'interposant sur une reprise du fantôme de Torres à bout portant, suite à une mauvaise remise de Pieters (24e).

De retour au sommet

La seconde mi-temps reprend sur les mêmes bases, avec des Londoniens maîtres du ballon face à des Potters inoffensifs. Alors que l'ensemble manque cruellement d'action, José Mourinho tente de lancer Eden Hazard à la place de Schürrle (59e). Coaching gagnant. Le décalage du Belge pour son compère Salah, stoppé irrégulièrement par Wilkinson dans la surface, est à l'origine du pénalty que Frank Lampard transforme en deux temps (61e). Le sort en est jeté : le reste du match ne sera qu'une formalité pour des Blues requinqués, à l'image de Willian, auteur d'une splendide frappe enroulée petit filet, qui doit beaucoup à la triste défense de la charnière centrale (72e). Grâce à ce beau succès, Chelsea grimpe à la première place provisoire du classement, avec respectivement un et deux matchs de plus que Liverpool et Manchester City. C'est déjà ça de pris, en attendant Paris.

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
il y a 1 heure Neymar lance son propre jeu de foot 31 il y a 3 heures La statue de Falcao 22 il y a 3 heures Un Ballon d'or créé pour les femmes 30 il y a 7 heures Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 4
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible