Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Ces trois infos du week-end vont vous étonner

Parce qu’il n’y a pas que les championnats du Big Five dans la vie, So Foot vous propose de découvrir trois informations qui, à coup sûr, avaient échappé à votre vigilance durant le week-end. Au menu de ce lundi : une masterclass inattendue de Yuika Sugasawa, un potentiel tournant dans la course au titre en Croatie et un derby douloureux pour le Dinamo Bucarest.

Modififié

Japon - Yuika Sugasawa envoie les Nadeshiko en 2023


Sortie à la mi-temps contre le Vietnam et laissée sur le banc face à la Corée du Sud, Yuika Sugasawa n'était destinée qu'à jouer un second rôle dans le quart de finale de Coupe d'Asie opposant le Japon à une Thaïlande amoindrie par les cas de Covid-19. La blessure précoce de Mina Tanaka, contrainte de céder sa place dès la 9e minute, a tout changé. La Gunner Mana Iwubuchi a raté un penalty (15e), mais Sugasawa, elle, n'a pas manqué son entrée. L'attaquante de 31 ans a ouvert le score à la 27e, avant de dérouler en plantant trois autres pions en deuxième période (65e, 80e, 83e). Et comme si cela ne suffisait pas, elle a distribué deux passes décisives, à Rin Sumida (48e) et Riko Ueki (75e). Victorieuses sur le score 7-0, les tenantes du titre japonaises défieront la Chine en demi-finales de cette compétition. Avec un statut de favori encore plus grand à la suite de l'élimination de l'Australie, assommée par une roquette de la Sud-Coréenne Ji So-yun, qui évolue à Chelsea. Pour parfaire ce dimanche de fête, les Nadeshiko ont par la même occasion assuré leur place à la Coupe du monde 2023. Le Japon par ippon.

Croatie - Zagreb, c’est de la dynamite


Il faut croire que ce dimanche 30 janvier était destiné à être une journée tennistique. Peu après le 21e Grand Chelem de Rafael Nadal, au terme d’une bataille historique contre Daniil Medvedev, le Dinamo Zagreb signait un mini-break dans un match presque aussi décisif. Au coup d’envoi de cette 21e journée du championnat croate, Zagreb, Osijek et Rijeka se partageaient le fauteuil de leader à égalité avec 40 points. Et puis... Dans un spectacle unanimement jugé comme mou en Croatie, le Dinamo a su relever la tête. À la 22e, un centre venu de la gauche donnait l’occasion au buteur Komnen Andrić de conclure du crâne. À bout portant, il était malgré tout débouté par le gardien. Déambulant par-là, le jeune Josip Šutalo concluait du front, tranquillou. Deux minutes ont ensuite suffi - le temps que la VAR examine un potentiel hors-jeu puis valide le but - pour que Zagreb ne se fasse plus jamais rattraper. Jamais dangereux, Rijeka pliait définitivement sur une superbe passe de Kévin Théophile-Catherine. L’ancien Stéphanois envoyait sur orbite Andrić qui, après avoir gommé deux défenseurs, offrait le but à Mislav Oršić. 2-0, on ferme la boutique. Cette victoire, associée à la défaite surprise d’Osijek la veille, propulse le GNK au gouvernail du championnat, avec trois points d’avance. Le chemin est encore long, mais ça commence à sentir bon pour le Dinamo, qui compte un match de retard.

Roumanie - Le Dinamo plongé dans la pénombre


Jamais, au cours de sa longue et riche histoire, le Dinamo Bucarest n’a connu l’affront d’une relégation. Il est évidemment encore trop tôt pour se prononcer, mais la sentence tant crainte pourrait tomber au printemps. En 2019-2020, déjà, les Câinii Roșii étaient très mal en point. Plombés par la Covid-19 et des matchs en retard devenus irrattrapables, ils avaient bénéficié de la magnanimité bienvenue de la Ligue, qui leur avait permis de sauver leur peau en actant un élargissement de la D1 de quatorze à seize clubs. Il y a très peu de chances qu’un tel miracle se produise une seconde fois, d’autant que la formation bucarestoise n’arrive pas à sortir la tête de l’eau. Dimanche soir, les hommes de Flavius Stoican se sont lourdement inclinés (0-3) dans le derby face au FCSB - à ne surtout pas confondre avec le grand Steaua -, qui a été sans pitié. L’actuel dauphin du CFR Cluj a très vite pris les devants grâce à un joli but d’Octavian Popescu (0-1, 2e). Le Dinamo s’est retrouvé à dix après l’expulsion d’Alexandru Rauta (35e), puis a subi les foudres d’Ianis Stoica (0-2, 75e) et de Razvan Oaida (0-3, 81e). Avant-dernier, le club aux 18 titres de champion de Roumanie sait qu’il pourra toujours se refaire la cerise au moment où le championnat sera divisé en deux groupes (les six premiers luttant pour le titre et les dix derniers pour éviter la descente). Seulement voilà, le nombre de points de chaque équipe sera aussi divisé par deux et, pour le moment, son pécule de douze unités après 23 journées ne pèse vraiment pas lourd...




Par Quentin Ballue, Raphaël Brosse et Emile Gillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 6 heures La demande de remise en liberté de Mathias Pogba rejetée à cause de sa dernière vidéo 94 il y a 8 heures Dernières places pour la projo So Foot de Benfica-PSG ! 3
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons