Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Ces choses moins marrantes à faire que regarder le multiplex de Ligue 1

Le traditionnel multiplex de Ligue 1 reprend (enfin) ses droits ce samedi soir. Très souvent décrié pour des affiches pas vraiment clinquantes et pour un spectacle qui laisse parfois à désirer, il demeure pourtant la meilleure activité possible à faire le samedi soir. Liste non-exhaustive des choses moins bien à faire.

  • Regarder un énième épisode de Fort Boyard. En plus avec Romain Grosjean aux manettes, c’est une soirée qui va dans le mur.

  • Regarder un match au stade, avec une bière sans alcool à quatre euros.

  • Finir sa partie de Football Manager avec Winchester, alors que tu es déjà relégué en Championship depuis sept journées.

  • Écumer les bas-fonds de Netflix pour finalement commencer "Marseille" et l’éteindre de dépit au bout de 23 minutes.

  • Faire trois heures de queue chez Ober Mamma pour des pâtes à la truffe à 25 balles qui ne récolteront que treize likes sur Instagram.

    Voir cette publication sur Instagram

    Double truffle, double trouble #truffletwins

    Une publication partagée par BIG MAMMA (@bigmammagroup) le


  • Aller au loto dans la salle des fêtes du coin pour gagner un bon pour un jambonneau et une cuisse de canard au Super U.

  • Revoir les meilleurs instants de Thibaut Pinot au Tour de France. Vivre dans le passé, c’est pour les supporters de l’OM.

  • Faire un mini-golf dans la nuit avec un éclairage en panne.

  • Aller au mariage d’un de tes potes qui a déjà divorcé trois fois. Tu iras au prochain, laisse tomber.

  • Travailler. Bosser un samedi soir, franchement...

  • Regarder la dernière vidéo de Cyprien sur YouTube et finir deux heures plus tard sur un tuto pour faire rire un chat ou sur une vidéo d’un type qui construit une piscine dans son jardin avec des palettes de bois et une bâche bleue.

  • Faire trois heures de route pour voir jouer Bordeaux, ça ne vaut vraiment pas le coup. Autant rester chez soi, et ne pas perdre 200 euros d’essence.


  • Mater le nouvel épisode de Peaky Blinders. Les manigances de Jean-Michel Aulas et Gérard Lopez se suffisent largement à elles-mêmes.

  • Aller voir une compétition de free-fight : le RC Strasbourg fait largement l’affaire.

  • Aller écouter un set de techno dans un sous-sol flingué, alors que tu peux très bien te contenter des images des travées désertes du Stadium.

  • Regarder la série Mission : impossible qui n'est qu'un vulgaire plagiat de l'histoire du FC Metz en Ligue 1.

  • Faire un barathon : le marathon des stades de Ligue 1 déboîte beaucoup plus.

  • Vivre une soirée enflammée avec ton crush. Les caresses de Verratti, Di Maria et Neymar sont bien plus soyeuses.

  • Engloutir la nouvelle saison de La Casa de Papel d'une traite. Pas besoin d'El Profesor pour faire un gros braquage, Michel Der Zakarian suffit amplement.

  • Faire une partie de Mölkky. Tacher sa chemise blanche et s'étouffer avec des sablés au Beaufort Michel & Augustin, très peu pour toi.



  • Regarder Game of Thrones. Si c’est pour voir une personne blonde un peu tarée dompter des dragons et dérouiller un Royaume entier, les aventures du PSG de Thomas Tuchel peuvent suffire.


  • Assister au plus de festivals possible. En termes de terrain déglingué, d’ambiance bizarre et de prestations ratées, la Mosson ne te suffit pas ?

  • Faire ton 23e barbecue de l’été avec les mêmes merguez premier prix que lors du premier. C’est quand même pas compliqué de faire mariner son poulet.

  • Amener tes enfants au Kinepolis pour voir le dernier Disney. Si c’est un somnifère que tu cherches, n'oublie jamais les vertus d'un Dijon-Amiens.

  • Passer une soirée avec De Rugy et son épouse. De toute façon, il n’y a plus de homard.



  • Aller voir un match de rugby.

  • Regarder le pâle copie de Strip-Tease sur RMC Story. Les vociférations de Thierry Laurey seront bien plus désopilantes.

  • Aller au concert d’Ariana Grande à l’AccorHotels Arena. En terme de naming pourri, l’Orange Vélédrome et l’Allianz Riviera font largement l'affaire.

  • Mater la sextape de Clinton Njie en boucle dans l’espoir de savoir si l’ancien Marseillais l’a enfin mise au fond.



  • Aller se coucher. Seul.

    Par Victor Launay, Valentin Lutz et Arthur Stroebele
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

  • Dans cet article


    Hier à 14:36 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 2
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE