Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 30 Résultats Classements Options

Cercueil et tête de cochon

On croyait que Bologne tiré d'affaires, mais le club a eu le droit à deux cadeaux de Noël en avance ce week-end. Après la découverte d'un cercueil enchaîné vendredi devant le centre d'entraînement, avec dessus l'inscription "Adesso basta porci" (comprenez « maintenant, ca suffit, les porcs » ), les joueurs de Bologne ont eu la bonne surprise de découvrir une tête de cochon morte samedi après-midi devant ce même lieu. Le message est a priori destiné à Sergio Porcedda, président de Bologne, considéré par les supporters comme le principal coupable de la très mauvaise situation financière du club, qui devrait désormais relever la tête.

Pour l'instant, on refuse de commenter l'incident et même si une enquête a été lancée par le procureur de la ville pour « délit de graves menaces » , l'heure est plutôt au positivisme au sein du club. Dans la journée de dimanche a été confirmé le rachat du club par le patron de la Segafredo. 7,6 millions d'euros permettent en effet à ce dernier, du nom de Massimo Zanetti, d'éviter la chute du club et de mettre fin aux six mois de galère sous l'ère Porcedda. Zanetti devient par ailleurs le cinquième président ressoblu en cinq ans.

Ca mérite un bon café.


AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:30 Les bonnes recettes de la FFF 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
À lire ensuite
Miyaichi arrive à Arsenal