Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014

CDM 2014 : Anonymous s'invite

Modififié
Tout le monde attend impatiemment le début du Mondial 2014. Enfin presque. Selon une info de L'Équipe, le mouvement Anonymous souhaite en remettre une couche sur l'organisation de la prochaine Coupe du monde. Avec pour slogan «  la Coupe du monde n'aura pas lieu  » , une première vague de protestations massives est attendue ce samedi dans 36 villes au Brésil.

Comme en juin 2013, les revendications sont les mêmes : améliorer la qualité des services publics en transports, santé et éducation, mais aussi montrer du doigt le financement démentiel de l'État brésilien dans la compétition. Minutieusement organisées par le biais du réseau social Facebook, plusieurs milliers de personnes sont attendues à la plage de Copacabana à Rio, afin de prendre la température des forces en présence.


À cinq mois de la compétition, les voix contestataires n'entendent pas en rester là. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié