Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gr.C
  3. // Chili-Uruguay (0-1)

Cavani prend sa revanche sur le Chili

Quatre ans après avoir été éliminé par le Chili en quarts de finale de la Copa América, l'Uruguay a pris sa revanche lors du dernier match de la phase de poules au Maracanã (1-0). Un succès qui porte le nom d'Edinson Cavani, exclu il y a quatre ans et buteur ce lundi, et qui permet à la Céleste de terminer première de ce groupe C.

Modififié

Chili 0-1 Uruguay

But : Cavani (82e) pour l'Uruguay

Décidément, les matchs se suivent et ne se ressemblent pas. Il y a quatre ans, jour pour jour, le Chili et l’Uruguay s’affrontaient en quarts de finale de la Copa América. Une rencontre électrique marquée par deux expulsions, une olive de Gonzalo Jara sur Edinson Cavani et une victoire des Chiliens (1-0). Quatre ans plus tard, la tension s’est très légèrement calmée, Gonzalo Jara n’a pas foutu son doigt dans un orifice de l’attaquant du PSG – il s’est seulement contenté de tacler un streaker –, et l’arbitre n’a pas sorti de cartons rouges. Mieux, ou pire c’est selon, l’Uruguay s’est même imposé 1-0 grâce à un but de... Edinson Cavani. Karma.

Suárez mord la feuille


Premier du groupe en cas de match nul, le Chili ne s’est pas pour autant rendu au Maracanã pour jouer le 0-0. Et ce, même si Arturo Vidal, suspendu au prochain match en cas de carton jaune, est sur le banc. Ce sont d’ailleurs les Chiliens qui se montrent les premiers dangereux sur une frappe de Charles Aránguiz repoussée par Fernando Muslera (10e). Étouffé, l’Uruguay va petit à petit sortir la tête de l’eau. D’abord sur une demi-volée de Giorgian De Arrascaeta qui s’envole dans les tribunes (18e). Puis sur une action de Luis Suárez qui dribble le portier adverse avant de tout gâcher en voulant la jouer perso, alors que Cavani et De Arrascaeta attendaient seuls en retrait (21e). Insuffisant donc pour battre des Chiliens qui, comme à leur habitude, se jettent sur chaque ballon comme des morts de faim. D’autant plus qu’à l’image d’Alexis Sánchez, qui retrouve ses supers pouvoirs lorsqu'il porte la tunique de la Roja, les hommes de Reinaldo Rueda sont dangereux en contre.

Cavani, le vengeur non masqué


Les batteries rechargées durant la pause, les deux formations attaquent la seconde période de manière offensive. Sauf que Diego Godín voit son coup de boule arriver dans les gants de Gabriel Arias (47e). Tandis que la frappe d’Alexis Sánchez rase la barre transversale (48e). Le début d’une seconde période de folie ? Non, le début de trente minutes de tacles de boucher et de longs ballons envoyés loin devant. À l’exception d’une frappe toute molle de Giorgian De Arrascaeta (59e) et d’une tête de Diaz sauvée sur sa ligne par Giménez (68e). Heureusement pour le spectacle, Edinson Cavani est là pour surgir au premier poteau et claquer un énorme coup de boule qui termine sa course au fond des filets (0-1, 81e). Le tout sous les yeux de son ancien bourreau Gonzalo Jara, qui a oublié d’approcher l’attaquant parisien. Avec cette victoire, l’Uruguay termine donc premier de ce groupe C et affrontera le Pérou en quarts de finale. Tandis que le Chili, lui, devra se frotter à la Colombie. Avant, pourquoi pas, de se retrouver en demi-finale. Miam.


Chili (3-5-2) : Arias - Jara (Castillo, 90e), Medel (Lichnovsky, 55e), Maripán - Díaz, Aránguiz, Pulgar, Hernández, Opazo - Alexis Sánchez, Vargas (Fernandez, 77e). Sélectionneur : Reinaldo Rueda.


Uruguay (4-4-2) : Muslera - Cáceres, Godín, Giménez, González - De Arrascaeta (Rodríguez, 75e), Bentancur, Valverde (Coates, 90e+2), Lodeiro (Nández, 46e) - Suárez, Cavani. Sélectionneur : Óscar Tabárez.


  • Résultats et classements de la Copa América


    par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 21:10 Un Italien inscrit un but fabuleux en championnat de beach soccer 3 Hier à 19:33 INFO DERNIÈRE MINUTE MERCATO : Paris tient enfin son numéro 6 ! 66 Hier à 18:19 Une recrue du Raja, Béni Mellal, se présente avec le maillot du PSG 20 Hier à 18:11 Lyon pense à Valentin Rongier 47 Hier à 16:22 Quand Carlos Valderrama lisse ses cheveux 40
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 15:54 À Rouen, un enseignant meurt à la suite d'une agression en marge de Sénégal-Algérie 81 Hier à 15:32 John O’Shea débarque sur le banc de Reading 5 Hier à 14:20 Un CSC de quarante mètres entre l'Atlético Mineiro et Fortaleza 3