Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. H
  3. // Sénégal-Colombie (0-1)

Cata Africa

Le Sénégal éliminé après sa défaite contre la Colombie (0-1), c’est la dernière chance pour les pays africains de figurer dans le tableau final qui s’envole. Une première depuis 1982.

Modififié
Le Sénégal rêvait de refaire le coup de 2002, cette épopée qui l'a vu déculotter les champions du monde en titre français et s’offrir un quart de final héroïque. Seize ans plus tard, les sentiments sont autrement plus amers. Versés dans une poule homogène partageant la première place du groupe avec le Japon au matin de la dernière journée, les hommes d’Aliou Cissé sont passés à côté d’un nouveau ticket pour un huitième de finale. Mais le coup de casque de Yerry Mina a envoyé Khadim N’Diaye dans ses filets et les Lions de la Téranga dans leur tanière. Cruel, mais finalement pas illogique, tant les Sénégalais ont manqué le coche à de multiples reprises, forçant le trait de l’équipe dynamique et percutante en contre jusqu’à l’épuisement. Finalement, c'est pour deux cartons jaunes en trop que le Sénégal quitte la Russie. Si peu, mais beaucoup à la fois.

Fin de série


Khalidou Koulibaly et ses coéquipiers savaient pourtant les responsabilités qui pesaient sur leurs épaules. « On aura 15 millions de Sénégalais derrière nous, et tout un continent, assurait le défenseur de Naples. À nous de porter haut les couleurs du Sénégal et de l'Afrique dans cette Coupe du monde. » Une déception pour tout un continent qui voit passer à la trappe la dernière sélection en vie dans ce Mondial russe. Avant le Sénégal, ce fut donc l’Égypte qui a fini avec un zéro pointé malgré sa star Mo Salah, le Maroc qui a lutté en vain malgré un joli baroud d’honneur contre l’Espagne, le Nigeria qui a subi le réveil argentin, et la Tunisie déjà éliminée avant son dernier match face au Panama. L’écart était trop grand pour ce coup-ci et cette édition ressemblera désormais à un meeting entre nations européennes et latino-américaines.


Un coup d’arrêt dans la progression des sélections africaines en Coupe du monde. Car depuis la qualification du Maroc pour le deuxième tour au Mundial 1986, l’Afrique a toujours réussi à placer au moins un de ses représentants en huitièmes de finale. Il y a eu le Cameroun en 1990, le Nigeria en 1994 et 1998, le Sénégal en 2002, le Ghana en 2006 et 2010 et enfin le Nigeria et l’Algérie en 2014. Difficile d’expliquer cette anomalie par un manque de talent sur ce continent : Mo Salah, Sadio Mané, Mehdi Benatia ou Victor Moses ont leur place dans les plus grands clubs européens.

La VAR m’a tuer


Pourtant, d’autres facteurs ont pu entrer en compte. D’abord la défaillance de sélections historiques à ce niveau de la compétition. À la place de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, de l’Algérie ou du Ghana, soit les places fortes du foot africain de la dernière décennie, ce sont des équipes qui n’avaient plus disputé un Mondial depuis douze (Tunisie), vingt (Maroc) ou vingt-huit ans (Égypte) qui ont été conviées en Russie. Un vrai déficit d’expérience et un surplus émotionnel. Mais certains pointent aussi, en s’appuyant sur les éliminations des autres petites nations, un système qui d’édition en édition favorise les gros.


Ainsi la VAR serait plus profitable pour ceux qui d’abord sont le plus souvent dans la surface adverse, mais aussi à ceux qui ont du poids sur la scène internationale. C’est ce que suggérait le Marocain Younès Belhanda ce jeudi : « Quand ça a été pour prendre une décision pour le Portugal ou pour l’Espagne, que ce soit pour annuler un but ou je ne sais quoi, ça a été décidé directement de faire appel à la vidéo. [...]  Moi, à la base, je suis contre la vidéo, car ça enlève au charme du football. Mais quand on te baratine dès le début du rassemblement, qu’il y a la VAR, finalement on voit que ça n’a servi que pour les grandes équipes. » Le penalty initialement accordé au Sénégal puis annulé après l’arbitrage vidéo apportera encore de l’eau à son moulin. Mais en attendant, le football africain devra aussi visionner à nouveau les images pour se poser les bonnes questions sur son niveau réel.



Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE !

Vidéo
FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE ! FC Thouroude #29 - FAUT RAMENER LA COUPE A LA MAISON ! FC Thouroude #28 - Les Anglais à la maison, Enzo raconte France 98 FC Thouroude #27 - ON EST EN FINALE !!! FC Thouroude #26 - Une histoire belge, la chatte à DD, la chanson de La Pioche FC Thouroude #25 - It's coming home, la Belgeance et Thierry Henry FC Thouroude #24 - Enzo le footix, les vacances et l’eliminacao du Brésil FC Thouroude #23 - Le secret de Kylian et de l'Uruguay, l'artiste Neymar FC Thouroude #22 - Le giga best-of des chansons FC Thouroude #21 - Valérie Damidot, Grizou, Chuck Norris, l'astrologie FC Thouroude #20 - le hit de Kylian, la perf de Neymar, les Suèdoises FC THOUROUDE #19 - Le grand Raí, Hiroki Sakaï, le prono mysterio FC THOUROUDE #18 - Kylian, Benjamin et Enzo, notre footix préféré FC THOUROUDE #17 - Kanté va bouffer Messi, Quaresma icone fétichiste, Enzo le footix FC THOUROUDE #16 - Pas de match alors que faire aujourd'hui ? FC THOUROUDE #15 - bye bye les Allemands, Kevin de Bruyne, le prono Balec FC THOUROUDE #14 - Quel Brésilien va chialer ce soir ? FC THOUROUDE #13 - Enzo un supporter un peu lourd, le prono Thauvin, la mutinerie argentine FC THOUROUDE #12 - Où est le vrai Suarez, la pilosité de Ronaldo et Joachim Löw FC THOUROUDE #11 FC THOUROUDE #10 - Neymar, Kanté et Thomas VDB FC THOUROUDE #9 - Florian Thauvin, invité exclusif FC THOUROUDE #8 - Le gars sûr Ngolo, le pansement Giroud et l’incroyable Cristiano FC THOUROUDE #7 - Le marché noir des pénos, Tonton Pat, Da Costa FC Thouroude #6 - Harry Happy Kane, Lukaku et le dilemme de Lewandowski FC THOUROUDE #5 - Les cheveux de Neymar, la lettre d'Adrien à DD, Harry Kane FC THOUROUDE #4 - l'arbitrage vidéo, Paul Pogba et LE vrai Neymar

Dans cet article


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Deception tour