Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Real

Casque d'or

C'est le grand soir pour Paris et l'heure de l'union sacrée pour Nasser, Unai Emery, Nicolas Sarkozy, Neymar, Antoine Kombouaré, Adrien Rabiot, Kylian Mbappé et Cheb Marquinhos. Ces gens-là ont des choses à se dire. Des choses qui ne peuvent se dire qu'avec des alexandrins.

Modififié

Personnages

Unai : Unai Emery, entraîneur du Paris Saint-Germain
Nasser : Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG
Nicolas : Nicolas Sarkozy, supporter du PSG
Casque d'or : Antoine Kombouaré, légende du PSG
Kyky : Kylian Mbappé, grand joueur du PSG
Le Matador : Edinson Cavani, grand joueur du PSG
Adrien le jeune premier : Adrien Rabiot, grand joueur du PSG
Le Marquis : Marquinhos, grand joueur du PSG et féru de musique orientale
Le Ney : Neymar, grand absent du PSG



Acte I, Scène 1

Bureau de Nasser Al-Khelaïfi
Unai, Nasser

Nasser

Unai j’en ai bien peur, votre heure aura sonné
Si vous ne vainquez pas dans notre parc princier.
Du Qatar on m’appelle, réclamant votre tête,
Qui risque de tomber, inutile épithète.

Unai

Vous savez bien monsieur, que ce n’est point ma faute,
Mais celle d’un juge favorable à nos hôtes.

Nasser

Point votre faute ? C’est bien vous, coach Emery
Qui, comble de couardise, sortit Cavani !

Unai

Ce n’est point la mienne si Neymar est blessé
Et qu’il nous laisse seul face au sort déchaîné
J’aurais préféré même attraper la vérole
Que voir l’astre amoché, meurtri, sans malléole.

Nasser

Des excuses et des plaintes ! Voyons voyons.
Convainquez vos troupes, remplissez la mission.
Vous avez déclenché la fureur d’Al Thani,
Un noble homme dont j’ai épuisé le crédit.
Pour calmer son courroux, je n’aurais pas de peine
À vous jeter pieds et poings liés dans la Seine.

Unai

J’ai conscience d’avoir ici la corde au cou.
Dans l'histoire, je suis l’agneau et vous le loup.

Nasser

Si vous en êtes conscient, mettez-vous à l’œuvre,
Préparez vos hommes à cette dure épreuve.

Nasser (aparté)

Seigneur je suis perdu, fichu, sur la sellette
À cause d’un fanfaron, chanteur d’opérette.
Moi qui pensais signer un Basque bondissant,
Me voici, las, flanqué d’un Ibère impuissant.
Il me faut aller voir quelqu'un de bon conseil.
Quelqu’un dont à Doha, on respecte l’oreille.




Acte I, Scène 2

Quelque part à Paris
Nicolas, Nasser

Nasser

Président, mon ami, j’implore vos conseils
Pour parler d’une affaire encombrant mon sommeil.
Je souhaite m’entretenir d’un rêve impossible.
Dépasser les huitièmes, gagner la Ligue des champions.
Voici sept ans que la Jolie hante mes nuits.
Sept très longues années, toujours elle m’éconduit.
J’ai beau pour l'appâter, dépenser des millions,
Chaque an, avril venu, je suis comme un couillon.

Nicolas

Cette affaire pénible qui ternit vos nuits,
En tant que groupie me perturbe moi aussi.
J’y pense les matins, et pas qu’en me rasant.
C’est pourquoi, j’ai pour vous un conseil étonnant,
J’ai dans la manche un as, qui pourrait tout changer.
Un druide, un magicien, un chaman, un sorcier.

Nasser

Neymar ? Il est blessé. Ne soyez pas cruel.

Nicolas

Non ! Je viens vous parler d’un espoir bien réel.

Nasser

Nico, je vous en prie, livrez-moi donc le nom
De l’homme providentiel, l’immense illusion.

Nicolas

Bien... Cette solution pour conjurer le sort,
C’est un beau mage kanak des Côtes d’Armor.
Un homme qui pourrait réveiller l’eau qui dort.
Allez voir celui qu’on surnomme Casque d’or !

Nasser

Antoine Kombouaré ? Comment vais-je séduire
Cette vieille chaussette que j'avais fait fuir ?

Nicolas

Apportez-lui des fleurs ! Osez cette escapade
Allez sous son balcon chanter une sérénade.
Je vous en conseille une, nommée Caméléon,
Du poète Maître Gims, un homme au grand don.




Acte I, Scène 3

Sous les fenêtres de Casque d'or
Nasser, Casque d'or

Nasser

Je t’ai senti partir et j’ai pris les devants.
Malgré moi, tu m’attires un peu comme un aimant.
On s’est promis des sentiments,
Tu disais oui et moi, je disais non.

Casque d’or (par la fenêtre)

Tiens donc, le sieur Nasser, la fripouille sans cœur
Qui m’avait limogé. Tant pis pour la rancœur.
Cessez de chantonner cette horrible comptine.
Pour Paris, j’arriverais à pied par la Chine.


Acte II, scène 1

Vestiaires du Parc des Princes
Casque d’Or, Adrien le jeune premier, Kyky, le Marquis, le Matador, le Ney

Casque d’or

Jeunes gens, écoutez, je vais porter la voix.
Des glorieux anciens, d’hommes de bon aloi.
J’ai souffert moi aussi, sur les terres du Cid.
Oui, mais moi j’ai vaincu le grand Real Madrid.

Adrien le jeune premier

Si je peux me permettre, accordez-moi ce doute
Peut-être que je m’égare et fais fausse route.
Quand vous accomplissiez vous-même cet exploit
Les Meringues allaient mal, Madrid n’était pas roi.
Le Real d'aujourd’hui, pardonnez la bravade,
Si je puis vous dire, est une autre limonade.

Casque d’or

Remarque acceptable, je dois en convenir.
Vous êtes taquin, je vais donc y revenir.
Lorsqu’en quatre-vingt-treize, nous nous drapions de gloire
Nous n’avions pas alors tout l’argent du Qatar.

Le Ney

Gardez vos artifices, vos trucs, vos boniments
Pour Christophe Kerbrat et pour Jimmy Briand.
Sans moi, Paris perdra, c’est certain, c’est factuel.
C’est écrit, comme le chante Francis Cabrel.
Retournez donc guider votre armée de sans-dents.
Vous n’êtes, cher monsieur, qu’entraîneur de Guingamp.

Casque d’or

Et vous un Tartarin, un Tartuffe arrogant.
Vous croyez que ce club, sans vous, c’est le néant ?
De sa main vengeresse, Tyché vous a puni.

Vous êtes petit à l'échelle de Paris.

Le Ney

Non, je suis le plus grand ! Pour fêter ma venue,
Moi, prince du Brésil géant porté aux nues,
Paris sur son maillot, le Brésil honora.
Tour Eiffel, Fleur de Lys entament une samba.

Casque d’or

La samba ! Grâce à vous, tour Eiffel, Fleur de lys
Décorent cette hideuse liquette jaune pisse
Et vous organisez des sauteries somptuaires !
Plutôt que d’inviter à votre anniversaire
Un tas de pique-assiettes, toute une armée de tchoins,
Vous auriez dû aussi convier Vincent Guérin.
Il n’y a, à Paris, de Brésilien qui vaille,
Qu’un homme que je connaisse. Et son nom est Rai.

Le Marquis

De raï, je ne connais qu’un tube de Khaled.
Je l'écoute en boucle quand je retourne au bled.
Des amis marocains m’ont permis de connaître
Cette musique qui agite tout mon être.



Casque d'or

Rai, mon capitaine... Il n'y a que Rai qui m'aille !
Un champion d’Europe, vainqueur de mille batailles,
Allons bon jeunes gens, respectez donc l’histoire,
Respectez vos pères qui ont connu la gloire,
Honorez Ginola, Bravo, Llacer, Fournier.
Et le chevalier Rai, patron du Parc princier.
Boulogne avec Auteuil, chantaient à l’unisson,
Quand, du Paris SG, il portait le blason.
Offrez sans rechigner une révolte épique,
Il est temps de prouver que ce club est magique.

Adrien le jeune premier

Invoquer une histoire que les plus jeunes ignorent,
N’est-il pas un beau, mais inutile ressort ?
Car monsieur, en ce temps, Kylian n’était pas né,
Et Michel Drucker était un jeune premier.

Kyky

Je suis jeune c'est vrai, mais aux âmes bien nées
La valeur n’attend point le nombre des années.

Casque d'Or (à Mbappé)

Alors prouvez-le donc, portez vos escarmouches !
Envoyez l’impudent Marcelo sous la douche.

Casque d’Or (à Cavani)

Et vous, le chevelu, sachez courber l’échine !
Ou vous serez vendu l’année prochaine en Chine.
Allez ! Domptez la peur, soyez trompe-la-mort.
Justifiez donc votre surnom de Matador.

Casque d’Or (à tous)

Piquez, touchez, frappez et déclenchez la liesse,
Étalez sur la pelouse vos cojones.
Réveillez tous les lynx, transformez-les en lions,
Leurs miaulements sont des rugissements profonds.

Le Matador

Vous avez bien raison et c'est pourquoi j'entends
Laver ce vil affront, rendre le châtiment.
Ces hidalgos seront notre soyeux tapis,
Car non, nous ne sommes pas voués aux gémonies,
Aux rires gras, aux lazzis d'experts de comptoir,
Aux débats sans saveur de L’Équipe du soir.

Le Ney

Si, sans moi, vous comptez conquérir l'Everest
Le sort en est jeté. Alea jacta est.
Allez, je vous soutiens. Soyez fort, Matador !
Si je puis, grâce à vous, gagner le Ballon d’or.



Par Edmond Clotaire
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce soir, c'est le grand soir - PSG-Real Madrid




Dans cet article


Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 09:25 Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27 Hier à 08:54 Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28
À lire ensuite
L'heure d'Unai