Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Cas Özil : Le président de la fédé allemande reconnaît une erreur de gestion

Modififié
Mea culpa.

Quatre jours de silence assourdissant plus tard, le président de la Fédération allemande de football – qui, elle, s'était défendue – Reinhard Grindel a enfin réagi à l'annonce de la retraite internationale de Mesut Özil. Joyeusement critiqué par le joueur dans une lettre exprimant son intention de ne plus revêtir la tunique de la Mannschaft, le boss du football allemand a publié un communiqué dans lequel il admet ne pas avoir été assez prompt et courageux afin de condamner les propos outrageants tenus à l'encontre du meneur de jeu d'Arsenal.


« Les valeurs du DFB sont aussi mes valeurs. La diversité, la solidarité, l'anti-discrimination et l'intégration sont des valeurs et des croyances qui me tiennent à cœur. [...] Nous vivons nos valeurs. C'est pourquoi nous, en tant que DFB, avons critiqué la photo avec le président turc Erdoğan. Je regrette profondément que cela ait été utilisé à mauvais escient pour des slogans racistes, a-t-il d'abord expliqué. En tant que président, avec le recul, j'aurais dû dire sans aucune ambiguïté ce qui est une évidence pour moi et pour toute la Fédération : toute forme de harcèlement raciste est insupportable, inacceptable et intolérable. C'était vrai dans le cas de Jérôme Boateng, ceci s'applique à Mesut Özil, ainsi qu'à tous les joueurs qui ont une expérience de migration.  »



Dommage de le reconnaître aussi tard. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 93
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15 lundi 13 août Rooney, héros de la 95e minute 18 lundi 13 août Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27