Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

« Est-ce que mes joueurs auraient été capables d’aller travailler le lendemain ? »

Le club de Tourcoing (R1, Hauts-de-France), qui devait affronter Boulogne-sur-Mer (National 1) ce dimanche dans le cadre du 6e tour de la Coupe de France, a déclaré forfait. Un choix logique pour son entraîneur Carlos Da Cruz.

Pourquoi avoir déclaré forfait pour le match de dimanche ?
Il faut d’abord penser à préserver la santé des joueurs étant donné les circonstances dans lesquelles on s’entraîne. Cela fait trois mois que les compétitions sont arrêtées : c’est impossible de préparer un match en onze jours, surtout quand l’équipe adverse s’entraîne sans coupure depuis le mois de juillet et joue un match par semaine. (Les clubs de National 1 sont autorisés à poursuivre le championnat, NDLR.) Au départ, il y a un écart de niveau avec les quatre divisions de différence, et aujourd'hui cela relève du miracle.

« Il ne faut pas oublier que la Coupe de France représente de l’engouement pour un club amateur. Cette rencontre face à Boulogne aurait été un match référence pour l’US Tourcoing. »

Comment ont réagi les joueurs après cette annonce ?
Ils sont partagés entre la déception et la résignation. Aujourd’hui, ils ont compris le sens qu’on a donné à cette histoire de forfait. Ils se sont rendu compte que les conditions n’étaient pas optimales. On a tout de même essayé de préparer au mieux cette rencontre face à Boulogne-sur-Mer parce qu’on ne savait pas ce qui allait nous tomber dessus. On a fait deux grosses séances samedi et dimanche dernier, avec une bonne intensité. Si le match avait eu lieu, est-ce que mes joueurs auraient été capables d’aller travailler le lendemain ?

Comment se passent les entraînements ?
C’était déjà compliqué dès le 15 décembre avec des séances sans contact et des oppositions modérées. Le couvre-feu est venu ajouter une nouvelle barrière. On a essayé de programmer des séances à partir de 16 heures pour ceux qui pouvaient répondre présent, c’est-à-dire un groupe de 8-10 joueurs différents tous les jours, dans l’optique de préparer la Coupe de France. Malheureusement, je ne peux pas avoir tous mes joueurs en même temps. Pour la majorité d’entre eux, il leur est impossible de s’échapper de leur travail. On compte surtout sur les entraînements du week-end. Avec cette donnée, je ne vois pas comment on aurait pu présenter une équipe complète.

« La FFF envoie un mauvais message à la population par rapport à la situation sanitaire. On a le droit de continuer la Coupe de France, mais pas nos championnats, on n'est pas à l’abri de créer un cluster en pleine partie. »

Si l’équipe de Boulogne-sur-Mer avait été logée à la même enseigne, auriez-vous disputé ce match ?
La décision appartient au président. Il ne faut pas oublier que la Coupe de France représente de l’engouement pour un club amateur. Cette rencontre face à Boulogne aurait été un match référence pour l’US Tourcoing. Étant donné les circonstances, le match aurait été à huis clos. Il faudrait mobiliser un médecin pour les tests PCR, faire les tests antigéniques, payer les frais d’arbitrage. Cela nous aurait coûté plus d’argent que ce que cela nous aurait rapporté. En ce qui me concerne, je ne vois pas l’intérêt de jouer ce genre de match sans le public. Ça enlève toute la magie de la Coupe de France. La FFF envoie un mauvais message à la population par rapport à la situation sanitaire. On a le droit de continuer la Coupe de France, mais pas nos championnats, on n'est pas à l’abri de créer un cluster en pleine partie.


Que pensez-vous de ce format new look de la Coupe de France ?
Il ne me plaît pas, même s’ils ont essayé de construire quelque chose de cohérent. On connaît déjà le chemin pour arriver en 16es de finale, il n’y a plus la surprise du tirage au sort. C’est une ligne directrice de la Fédération pour permettre aux gros clubs d’aller jusqu’au bout. C’est la première fois où l’on verra autant de clubs amateurs en 16es, car ils ne rencontrent pas les clubs professionnels. Beaucoup vont vouloir aller à ce stade, car il y a une récompense financière au bout (autour de 100 000 euros pour une qualification en 16es, NDLR). Dans le contexte actuel, c’est une aubaine pour le monde amateur.

Le président du District de l’Escaut a appelé les clubs amateurs à boycotter la Coupe de France. Partagez-vous son point de vue ?
Chacun doit se faire sa propre idée. Je comprends le point de vue de Nöel Le Graët, car cela reste du football amateur, mais les institutions ne doivent pas négliger le football d’en bas. J’espère qu’il va y avoir une révolution, car on néglige la base du foot français, qui compte plus de deux millions de licenciés. Si tous les clubs amateurs étaient à armes égales pour se préparer, peut-être qu’on l’aurait jouée si cela ne coûtait pas autant d’argent au club. Ça m’embête par rapport au message qu’on va envoyer à la population. Même s’il n’y a pas de spectateurs, il y a quand même des gens sur le terrain et le risque de contamination est le même. On nous demande de ne pas être plus de six à certains endroits alors qu’une trentaine de joueurs seront regroupés au stade.

Propos recueillis par Analie Simon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
il y a 10 heures Pour renforcer l'Inter Miami, Beckham pense à Messi ou Ronaldo 19 il y a 12 heures Viens défier tes potes jeudi 20h sur un quiz "foot et télévision"