Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Nice

Cardoso : « Avoir des convictions, ça ne veut pas dire être stupide »

Modififié
Sous pression.

Deux jours après la troisième défaite de la saison du FC Nantes à Lille (2-1), l'entraîneur des Canaris, Miguel Cardoso, s'est pointé lundi en conférence de presse pour refaire un point sur sa situation personnelle alors qu'il pourrait jouer une partie de son avenir mardi soir face à Nice. « Avoir des convictions, ce n'est pas être stupide. Je me considère comme une personne de conviction. C'est important pour être un meneur » , a-t-il notamment expliqué avant de préciser : « Si je me sens menacé ? J'ai la santé, j'ai une vie très stable. J'ai un groupe de joueurs qui se bat jusqu'à la dernière minute, comme à Lille. »



Ce week-end, Cardoso a été secoué par son président, Waldemar Kita, qui n'a pas hésité à pointer publiquement les choix de son entraîneur : « C'est toujours difficile quand il y a quelques millions qui sont sur la touche. (...) À un certain moment, les gens doivent s'adapter à certaines situations... Maintenant, il faut aller vite. On a des joueurs de qualité, on a beaucoup investi, ces joueurs doivent être sur le terrain. » Ce à quoi le coach portugais a répondu calmement lundi, insistant sur le fait qu'il est « normal que le président ne soit pas satisfait » .


Nantes est aujourd'hui dix-huitième de Ligue 1 et n'a toujours pas gagné à domicile cette saison. Pas chouette la nouvelle vie en jaune. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 86 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125