Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Capital et les cachets des consultants

Parées pour la guerre. Le mondial arrivant à grands pas, les chaînes de TV françaises se sont démenées tout l'hiver comme des petites bêtes affolées pour dénicher de prestigieux consultants capables d'expliquer en prime time aux téléspectateurs pourquoi le bloc équipe du Honduras est bien en place.

Dans son nouveau numéro, qui sort en kiosque ce jeudi 27 mai, Capital nous apprend ainsi que Barthez et Pires se la donneront cet été sur TF1, tandis que Canal+ pourra compter sur Makelele et Wiltord en plus de son armée habituelle de vieilles gloires. Le service public ? Il aura Emmanuel Petit et Alain Giresse. On fait ce qu'on peut.

Car voilà l'autre leçon de l'article de Capital : les tarifs varient selon les chaînes et les consultants. «  Un joueur estampillé France 1998 se négocierait entre 280 000 et 320 000 euros par an » , lit-on dans le papier. A comparer aux 170 à 2000 euros annuels qu'empochent les Denoueix, Larqué & Co, et, surtout, aux piges de France Television, dont le montant varie entre 500 et 2500 par match.

Une donnée à prendre en compte au moment de se foutre de la gueule des commentaires.


SR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 115
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 54