Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Bastia-Caen (2-2)

Caen en quarts de Coupe de France

Malgré une belle bataille, Bastia s'est incliné en huitièmes de finale de Coupe de France devant Caen aux tirs au but. L'épopée du Sporting s'arrête donc ce mardi, tandis que le Stade Malherbe accède aux quarts.

Modififié

Bastia 2-2 Caen

Buts : Poggi (70e) et Santelli (117e) pour Bastia // Tchokounté (4e) et Ninga (95e) pour Caen

Ils devaient créer l'exploit. Ils devaient prouver qu'ils existaient encore. Ils devaient montrer qu'ils connaissaient le niveau professionnel comme leur poche. Mission réalisée. Mais si mission aboutie, satisfaction erronée. Après avoir emmené Caen, club de Ligue 1, en prolongation, le Sporting Club de Bastia, équipe de National 3, s'est incliné lors des tirs au but. Un résultat logique, mais finalement presque décevant pour les locaux. Qui auront au moins fait honneur à une soirée professionnelle le temps d'un match.

Bastia pris sur le vif


Furiani, un coupe-gorge ? Peut-être. Mais Caen, qui sait pertinemment que le Sporting est invaincu depuis près de deux ans, ne s'en fait pas une montagne. La preuve : sans Crivelli (suspension), Oniangué (pas encore totalement remis de blessure), Khaoui ou Bammou (forfaits), le Stade Malherbe commence fort. Dès la quatrième minute, Tchokounté ouvre le score à la suite d'un coup de pied arrêté a priori anodin. 1-0, l'outsider soutenu par un stade quasi rempli se retrouve dos au mur.


Reste que Bastia, qui évolue en cinquième division, connaît toujours les bases du plus haut niveau. Plutôt que de s'éparpiller au niveau offensif, les Corses préfèrent faire dans le solidaire et limiter la prise de risque. Le Stade Malherbe ne demande pas mieux : face à un adversaire qui évolue en cinquième division, le pensionnaire de Ligue 1 gère son avantage d'un but. Sans se soucier des chants dignes de l'Île de Beauté qui envahissent la Haute-Corse.

Le Sporting se chauffe


La mi-temps, normalement créative, ne change rien. Caen maîtrise, Bastia tente... mais sans mettre réellement en danger les visiteurs. Le Sporting se dresse alors face à une montagne : comment égaliser sans se procurer de vraie occasion ? Difficile de trouver une réponse convaincante, même si les coups de pied arrêtés entretiennent l'espoir.



Sauf que le Sporting n'est pas un club amateur comme les autres. Et à vingt minutes du terme, Poggi... trouve le moyen d'égaliser. Contre toute attente, alors que le pensionnaire de Ligue 1 semblait hors de danger ! Comme si Furiani, plein à craquer, jouait de façon décisive son rôle de douzième homme. Un public capable d'amener son équipe en prolongation, alors qu'elle présente quatre divisions de moins que le Stade Malherbe. Insuffisant pour éviter le but de la victoire du Stade Malherbe à quelques minutes des tirs au but ? Non... car les insulaires trouvent finalement la force d'égaliser par Santelli. De quoi faire trembler le favori ? Oui... Mais pas jusqu'au bout. Caen se montrant plus habile aux tirs au but, il se qualifie au tour suivant. Beau combat. Et à bientôt, Bastia.



Bastia (4-3-3) : Martin - Cioni, Bocognano, Guibert, Schur - Vincent, Coulibaly, Poggi - Mesbah, Santelli, Haguy. Entraîneur : Rossi.

Caen (5-2-3) : Zelazny - Guilbert, Gradit, Baysse, Djiku, M’Bengue - Sankoh, Fajr - Beauvue, Tchokounté, Joseph. Entraîneur : Mercadal.



Par Florian Cadu, à Furiani
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 11:35 Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 12
Hier à 15:52 Gignac présente ses excuses après son but contre Veracruz 37
Hier à 13:29 Jonathan Barnett est l'agent le plus puissant en 2019 40
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi