Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Ça chauffe à Catane

L'ambiance n'est pas au beau fixe en Sicile. Si Palerme est en crise après 4 défaites consécutives, l'autre équipe sicilienne, Catane, ne va pas beaucoup mieux.

Les joueurs de Diego Simeone n'ont remporté que deux des onze derniers matches de championnat, faisant chuter l'équipe à la 16ème place, à un point seulement du premier relégable.

Hier, 400 supporters sont venus encourager l'équipe lors de l'entraînement, en vue du match du week-end contre la Sampdoria. Mais alors que l'atmosphère était plutôt bon enfant, un groupe de 50 excités s'est mis à lancer des pétards et des fumigènes, en déployant une banderole : "Vous ne nous ressemblez en rien, sortez vos couilles". C'est dit.

Face à cet accès de violence, l'équipe est partie s'entraîner sur un autre terrain, avant de revenir, un peu plus tard, après que les forces de l'ordre aient pacifié la situation. Les représentants des tifosi ont néanmoins demandé au club un colloque avec l'entraîneur, pour faire part de leur désarroi et de leurs attentes.


Un conseil pour Simeone et ses Argentins : une bonne victoire ce week-end, et tout le monde sera beaucoup plus indulgent.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


À lire ensuite
Bordeaux sans patron