Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1ere journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

C'est reparti, enfin !

Sept victoires à l'extérieur, des Corses en chaleur, Paris en sueur, Lille, Lyon et Marseille dans le coup: décidément, le retour de la Ligue 1 a ravivé la flamme enfouie en chacun de nous. Tant mieux.

Modififié
Paris encore en rodage

Un point de sauvé ? Deux de perdus ? Un peu des deux. On savait que Paris n'aimait pas Lorient, et cette absence d'amour s'est très vite ressentie au Parc des Princes, samedi. C'est simple, les Merlus menaient 2 à 0 à la pause et sans une belle parade de Nicolas Douchez, Alain Traoré aurait nettoyé la lunette du portier francilien. Une mi-temps de foirée, c'est déjà beaucoup pour un club qui veut tout croquer. Dès lors, Zlatan Ibrahimovic a pris les choses en main et corrigé le tir (doublé et une présence physique déjà monstrueuse) pour sauver le match nul dans un Parc des Princes déjà conquis par sa vedette suédoise. Dans la folie du nouveau roi de Paname, Bruno Ecuele Manga y a laissé son genou en voulant contrer une frappe de l'ancien Milanais (rupture complète du ligament collatéral médial du genou). Ce premier accroc montre que le chemin vers le titre sera compliqué, long et périlleux. Comme quoi, même avec des millions d'euros, la Ligue 1 est un championnat qui ne se laisse pas avoir facilement. En tout cas, pas le premier soir.

Lille et Lyon déjà dans le coup

Comment vivre sans Eden Hazard ? Facile, avec Benoît Pedretti. Remplaçant au coup d'envoi, l'ancien Auxerrois a fait une bonne entrée en donnant la victoire aux siens dans les arrêts de jeu à Saint-Étienne (2-1). On attendait les Lillois au tournant avec ce premier déplacement délicat dans le Forez. On vu que les Dogues sont déjà dans le coup. Solides, organisés, joueurs et collectifs. Bref, la team de Rudi Garcia a fait le boulot. Comme des grands. Même si Salomon Kalou a été un peu en dedans, Marvin Martin, l'autre recrue lilloise, a été dans le bon tempo, elle. Le bon tempo, c'est également l'impression dégagée par les Lyonnais, solides vainqueurs à Rennes sur un but de Yoann Gourcuff (son premier à l'extérieur depuis 3 piges). L'OL commence son championnat par une belle victoire, pleine de promesses et d'envie. Alors que Jean-Michel Aulas continue de faire ses courses (échange Bisevac - Réveillère), les Gones se placent, sans faire de bruit. Lyon et Lille, deux équipes déjà dans le coup. Un peu comme l'OM, qui a su négocier au mieux son déplacement à Reims (0-1). Pour sa première sur le banc olympien, Elie Baup peut lâcher sa casquette et un sourire.

Rouge d'Amour

Mostefa qui se fait gicler du pré à Nice pour une vilaine faute, Kembo qui dédicace la mâchoire de Vercoutre avec son crampon, Saihi qui recoiffe Sirieix avec sa godasse, Aurier et Regattin qui prennent leur douche avant les potes... Bref, cette première journée de Ligue 1 a donné lieu à une chiée d'expulsions. Des gestes souvent plus violents que méchants. Pour autant, la Ligue 1 est repartie sur de bonnes bases (six cartons rouges). Les arbitres, aussi. Ça va être sympa, le millésime 2012-2013.

Forza Corsica


Un doublé de Maoulida, Eduardo qui claque le seul but d'Ajaccio à Nice, Bastia qui s'en va déboîter Sochaux à Bonal, Jérôme Rothen de retour ; bref, les deux clubs corses se sont imposés ce week-end. Et à l'extérieur. Alors que tout le monde leur prédisait l'enfer et la descente, les deux insulaires ont fait avec leur marque de fabrique : une grosse solidarité et du cœur. Et visiblement, parfois, ça suffit. Pour les romantiques, la Ligue 1 se souviendra que le 12 août 2012, Toifilou Maoulida était meilleur buteur du championnat avec un certain Zlatan Ibrahimovic. C'est définitif, on va tous crever le 21 décembre 2012.

Bordeaux, le bel été

Francis Gillot peut mourir en paix, son équipe a déjà marqué le plus beau but de l'année. Sur la caresse d'Obraniak (quelle lucarne, bordel !), c'est tout le collectif girondin qui est impliqué. Une merveille de mouvement collectif qui vient récompenser la très bonne année 2012 du cru bordelais. Sans aucune recrue mais avec des revanchards de partout (Saivet, Gouffran, Ciani), les Bordelais sont dans la bonne vibe. Cette belle victoire en terre savoyarde (3-2) contre Evian vaut ce qu'elle vaut mais elle porte surtout la marque d'un collectif jouissif. La base du football. Avant d'aller défier les fous furieux de l'Étoile Rouge de Belgrade, Bordeaux a bien entamé son championnat. On en redemanderait presque.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible