Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Buts de légende (9e) - L'humiliation de Zlatan Ibrahimovic

En mai 2004, Zlatan Ibrahimović avait ridiculisé à coups de feintes de corps et de crochets toute l'équipe de NAC Breda, pour ce qui reste encore aujourd'hui l'un de ses buts les plus marquants. Et sans doute celui qui lui ressemble le plus. S'il prenait la plume pour en parler, voilà ce que ça donnerait sans doute...

Modififié

Zlatan Ibrahimović : Ajax - NAC Breda (Eredivisie, 9 mai 2004, 2-0)



Cher journal,

Pour Noël, j'ai voulu me faire un cadeau. Car Zlatan est le seul à pouvoir faire des cadeaux dignes de ce nom à Zlatan. J'ai revisionné le but que j'avais marqué avec l'Ajax, face au NAC Breda. (1) Déjà, c'est quoi le nom de ce club ? L'équipe des Nouveaux Animaux de Compagnie ? Bah ouais, tu m'étonnes, leurs défenseurs auraient été des cochons d'Inde, ça aurait été la même chose. Bref, j'aime ce but car il me ressemble. J'avais 22 ans, j'étais jeune, mais pas innocent. Zlatan a récupéré le ballon à trente mètres des buts. Évidemment, Zlatan ne comptait pas faire de passes. Zlatan ne fait pas de passes aux joueurs moins forts que lui. Donc Zlatan ne fait de passes à personne, c'est logique.

J'ai immédiatement vu la peur dans le regard des défenseurs. Ils savaient déjà qu'il allait être difficile de rentrer chez eux, le soir, et de regarder leur famille dans les yeux. Moi, j'ai pensé à George Best. (2) Un mec qui avait dribblé quatre joueurs avant de marquer. Ah ouais, il en avait dribblé quatre ? Et bien, Zlatan va en dribbler cinq. Sérieusement, comment un poivrot aux cheveux crades peut-il porter le nom de Best ? Le seul best, c'est Zlatan, point. Du coup, j'ai avancé vers le but. Un premier joueur a essayé de me mettre un coup de physique. Il se prend pour qui, lui ? Mettre un coup de physique à Zlatan, c'est un peu comme essayer de demander à Valbuena de mettre un but de la tête. N'importe quoi. J'ai vu un deuxième joueur tenter d'intervenir, puis partir. Enfin un joueur raisonnable et sensé. Ensuite, un troisième défenseur est arrivé. Je l'ai regardé. Il m'a regardé. Je l'ai regardé. Il m'a regardé. Je l'ai dribblé avec une feinte. Bref, j'ai humilié un joueur.

Le quatrième a tenté de tacler. C'est bien, gamin... Tu me donneras des nouvelles de ton coccyx, d'accord ? Et de ton amour propre, aussi. Le cinquième a tenté de contrer ma frappe avec une glissade ridicule. C'est bien, gamin... Tu me donneras des nouvelles de tes reins, d'accord ? Et de ton amour propre, aussi. Quant au gardien, j'aurais pu le dribbler aussi. Mais je préfère laisser ça aux nabots argentins cocaïnés. Il n'y a aucun plaisir à marquer dans un but vide. Ce qui est jouissif, c'est de voir le gardien essayer de se sauver, alors que toi, tu sais très bien qu'il va se rétamer lamentablement. En tout cas, qu'on ne me parle plus de retournés (3), de talonnades (4) ou de frappes puissantes (5). Le but qui représente le mieux Zlatan dans toute sa splendeur, c'est celui-là. Point.

Je te laisse, cher journal. Passe un joyeux Noël. Joyeuses fêtes aussi aux défenseurs de Ligue 1. Vous êtes mes petits lutins de Noël. À bientôt.

Z.


NB : Je suis sûr que Bernard Mendy peut marquer le même but. Mais en faisant un grand pont à son propre défenseur, et en marquant dans ses propres filets. Tu déconnes, Bernard !

(1)

(2) Le but de Best, à l'époque déjà connu sous le nom de but « à la Zlatan »

Vidéo

(3)

(4)
Vidéo

(5)

Retrouvez le top 100 des buts de légende


Pour les fous furieux, un forum spécial est ouvert, ici.

Par Éric Maggiori PS : Le journal de Zlatan est évidemment une fiction, toute coïncidence avec des propos réels ne serait que purement fortuite. Encore que...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 49 minutes Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 6 il y a 1 heure Christian Vieri derrière les platines 6

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 16
À lire ensuite
Top 50 : Ils ont fait 2012