Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 25e journée
  3. // Sochaux/PSG (3-2)

Butin: « Quitte à perdre, on voulait au moins attaquer »

Le 24 mars dernier, à Gerland, Édouard Butin rentrait dans Hugo Lloris et y laissait son genou. Les ligaments, le ménisque, la rotule, tout a pété. D'où ces dix longs mois d'absence. De retour lors de la victoire contre l'OM à Bonal, buteur lors de la réception de Saint-Étienne et très bon hier soir face au PSG, l'attaquant maison a redonné de l'allant au FC Sochaux.

Modififié
Edouard, comment vas-tu ?
Eh bah ça va, pas trop mal (rires).

Quel match de votre part !
Tout le monde nous voyait perdants, mais au final on a fait mieux que rivaliser. Notre victoire me paraît méritée. En plus de ça, il y a ce scénario un peu fou, donc c'est d'autant plus beau.

Vous avez battu le PSG en l'attaquant, du jamais vu cette saison en Ligue 1...
Oui, le coach avait insisté là-dessus avant le match. On ne voulait pas attendre derrière, prendre un but, deux buts et sortir plein de regrets. Quitte à perdre, on voulait au moins essayer d'attaquer, de tout donner. C'est ce que l'on a fait et ça a marché. On les a pressés haut, on est allés les chercher.

Comment as-tu trouvé les Parisiens sur le terrain ? Ils ont parlé d'un manque de motivation.
Il y a un ou deux joueurs que j'ai trouvé en dessous de leurs performances de d'habitude, comme Lavezzi, peut-être fatigué du match de Valence, mais sinon, non, il étaient concernés, dedans. Je pense que c'est Sochaux qui a été bon, plutôt que Paris qui a été mauvais, et c'est important de le dire.

Avec le niveau affiché par votre équipe hier, on se demande ce qu'elle fait en bas de tableau.
Et ouais, mais ça, on l'a déjà répété à maintes reprises. Notre gros défaut, c'est l'inconstance. On est un groupe jeune. Dans un même match, on a tendance à faire du très bon et du très mauvais. Mais quand on est tous à 100% sur un match complet, comme hier, on réalise qu'on a des joueurs de qualité et un collectif de qualité.

Au niveau personnel, tu as encore paru très en jambes hier. C'est un sacré retour que tu réalises, non ?
Oui, surtout après neuf mois et demi d'arrêt. C'est revenu plus rapidement que prévu. J'avais fait quelques entrées, là un but contre Saint-Étienne et deux titularisations consécutives, donc c'est très satisfaisant. Hier, le coach nous a demandé de les bouger derrière, c'est pour ça qu'il a mis deux attaquants rapides. Il fallait aller dans le dos des latéraux, gêner leurs centraux, très forts au duel, mais qui aiment moins courir vers leur but. On a aussi fait un gros travail défensif en allant systématiquement les harceler, et ça a payé.

Zlatan t'a demandé ton maillot à la fin du match ?
Non, non (rires). Zlatan, c'est Zlatan. Je suis encore loin de lui, il n'y a pas de soucis.

Vous avez bien fêté ça ?
Ouais, surtout qu'on avait une journée et demie de repos. C'était une victoire assez inattendue, depuis deux-trois mois, ils étaient sur une série impressionnante en championnat, donc les battre comme ça, en jouant, en marquant des buts, c'est génial.

Ton association avec Sio a rappelé la paire Maïga-Ideye de la dernière grosse saison sochalienne. Ça peut être un déclic pour la fin de saison ?
Je ne sais pas si on peut comparer, mais c'est vrai qu'hier ça s'est bien passé, surtout que pendant la semaine, on n'avait pas été associés à l'entraînement. Sio est un joueur intelligent, qui sait s'adapter rapidement. Donc oui, j'espère que l'on va rejouer ensemble, mais hier Sloan (Privat) et Cédric (Bakambu) ont aussi fait une super entrée. On est quatre attaquants, on va se relayer, l'important c'est que l'équipe tourne bien.

Quels sont tes objectifs personnels sur cette fin de saison ?
Là, je n'en ai qu'un seul, que Sochaux se maintienne. Après, les buts et passes décisives dépendront de mon temps de jeu.

Peut-être un autre objectif quand même, marquer à Gerland le 30 mars prochain ?br>
C'est le 30 mars en plus ? À quelques jours près, un an après ma blessure. Ça serait un petit clin d'œil sympa.

Propos recueillis par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions