Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 61 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Rennes-Astana

Bruno Luzi : « Les Kazakhs ne nous ont pas paru sympas ! »

Le championnat kazakh étant fini depuis le 11 novembre, Astana a pris son temps et a préparé la rencontre décisive qui va l'opposer au Stade rennais ce jeudi au cours d'un stage en France. Point d'orgue de ce dernier, un amical dimanche dernier face au FC Chambly Oise, club de National et demi-finaliste de la dernière Coupe de France. Le champion du Kazakhstan a remporté ce match inattendu (0-1, but de Junior Kabananga). L'occasion de discuter un peu avec Bruno Luzi, coach historique de Chambly, et de recueillir ses impressions sur cette bande de mecs pas commodes qu'il vient de rencontrer.

Modififié

Comment cette affiche Chambly-Astana a vu le jour ? C’est quand même assez improbable...
En fait, ils étaient en stage pas très loin, à Enghien-les-Bains. Ils cherchaient un match amical contre une équipe de bon niveau. Nous, on a un parent de joueur qui est ami avec la personne qui a organisé leur stage. Ils nous ont contactés, puis ça s’est fait comme ça. Je pense que si le gars avait dit : « Tiens, tu joues une cinquième division de district » , bon... Ça aurait été peut-être un peu compliqué. Ils préparaient un match important, ils voulaient une équipe avec une réplique suffisante.

Vous avez perdu 1 à 0. Il était comment ce match ?
Ça a été intéressant.
« On était à 0-0 jusqu’à la 65e minute, on a changé neuf joueurs et on a pris le but une minute après. »
Ils ont fait un gros pressing dès le début du match, on a eu un premier quart d’heure assez délicat, puis après, on est rentrés dans la partie, on a équilibré les débats, on les a même inquiétés. On était à 0-0 jusqu’à la 65e minute, on a changé neuf joueurs et on a pris le but une minute après. Ça a donc été un bon coaching perdant, mais on s’en fichait puisque de toute façon, c’était prévu qu’on sorte neuf joueurs. Pour l’équipe qui est entrée, ce n’est pas non plus évident de se lancer dans un match comme ça contre un adversaire de ce calibre-là. Mais sur les dix dernières minutes, on s'est créé deux-trois bonnes situations.

Astana n’a joué que deux matchs officiels en un mois. Vous les avez trouvés en forme ?
C’est relatif. Par rapport à nous, on les a trouvés sur un bon rythme. Après, est-ce qu’ils ont tout envoyé ? Forcément, ils mettront une autre intensité dans le match contre Rennes, mais ils ne nous ont pas semblé à court de forme ou quoi que ce soit. Ils ont dû bien bosser. Après, c’est toujours pareil, il n'y a qu’au travers des matchs qu’on attrape le rythme. Ça peut leur manquer cruellement à Rennes.

Tactiquement, ils jouent comment Astana ? Quels sont leurs points forts ?
Ils jouaient en 4-2-3-1 et ils ont fini en 4-4-2. On a trouvé que c’était une équipe qui pressait, mais bon, nous on joue en 3-5-2, donc on arrivait à ressortir les ballons. Ils se projettent vite et devant, c’est rapide, donc s’ils trouvent un joueur lancé... Ou même, le joueur peut se lancer avec le ballon, car ils ont quand même des éléments pour ça. Notamment le Brésilien qui était à Rennes auparavant (Pedro Henrique). Ensuite, ils ont fait entrer l’attaquant congolais (Junior Kabananga), c’est lui qui marque d’ailleurs, c’est costaud. Il y a peut-être du boulot à faire derrière. Au milieu, ils ont des bons joueurs. Ils ont essayé deux gardiens très grands, durs à prendre dans les airs. C’est une équipe qui, pour le moment, est à son classement en Ligue Europa. Il y a 2-3 joueurs qui semblent être un peu au-dessus, mais le collectif, dans l’ensemble, est bien huilé.


Sur quoi va devoir insister Rennes pour gagner ?
Je pense que, déjà, il faut réussir à bien ressortir le ballon. Une fois qu’ils auront passé ce premier rideau offensif adverse, ils auront toutes leurs chances et pourront poser des problèmes à l’adversaire. Ensuite, c’était contre nous, c’est toujours pareil. Face à Rennes, un nul leur suffit, quelle va être leur stratégie ? Il y a aussi une donnée comptable. Là, nous, c’était un match où ça envoyait. Ils ne se sont pas posé de question. Donc surtout se défaire du pressing, puis peut-être jouer rapide dans le dos de l’adversaire.

Il est si fort que cela Junior Kabananga, l’attaquant congolais d’Astana ?
Ouais, il est pas mal ! Je l’ai trouvé rapide. C’est un grand gabarit, qui est costaud, qui est capable de garder les ballons et qui, en plus, va vite. Et puis il est adroit. Sur sa première occasion, il a fait mouche.


Vous avez pu échanger avec les membres d’Astana ? Ils étaient sympas les Kazakhs ?
Non, pas du tout. Et ils ne nous ont pas paru sympas ! (Il se marre)


Vous avez fait jeu égal pendant 65 minutes avec une équipe de niveau européen. Qu'est-ce qui sépare un club de National et un autre de ce calibre ?
Sur un match, il n'y a pas grand-chose. C’est pour ça que, ce genre d’équipe, on l’élimine assez souvent en Coupe de France. Après, ce sont des joueurs qui sont capables de répéter un certain niveau de performance semaine après semaine. C’est sur la régularité que ça joue. Là, on aurait pu tenir le match plus longtemps, voire les inquiéter à la fin.

Chambly est 3e de National avec un match en retard. L'objectif, c'est la Ligue 2 pour la saison prochaine ?
Je l’espère ! Ça serait très bien. Il y a deux ans, ça a chauffé. La saison passée a été beaucoup plus difficile, mais avec une belle aventure en Coupe de France. Cette année, on est sortis assez vite, la Coupe n’a pas voulu de nous (Chambly s'est fait sortir par le Pays Neslois (D6), 0-0, 5-4 tab, N.D.L.R.). On n’a pas fait ce qu’il fallait et on a été sanctionnés. En revanche, en championnat, ça tourne pas mal. Ça reste quand même l’objectif numéro 1 d’aller au-dessus. Si l’occasion se présente, il ne faut pas qu’on la rate.

Propos recueillis par Julien Perthuis
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 17:15 Affrontements entre des supporters et la police en Suisse 31
À lire ensuite
Les notes de Lyon