• Liga
  • J7
  • Atlético-Betis (2-0)

L’Atlético maîtrise le Betis

AD

Dans cet article :

Atlético de Madrid 2-0 Betis Séville

Buts : M. Llorente (46e) et Suárez (90e+1).

Voilà de quoi retrouver le sourire chez les Colchoneros.

Après avoir mordu la poussière face au Bayern Munich en Ligue des champions (4-0), l’Atlético de Madrid ne s’est pas pris les pieds dans le tapis au Wanda Metropolitano contre un valeureux Betis Séville. En première période, les Verdiblancos sont pourtant les premiers à se mettre en avant, mais la tête de William Carvalho est bien captée par Jan Oblak (13e). Dans la foulée, Nabil Fekir met à son tour le gardien slovène à la parade d’une lointaine frappe du gauche (15e). De son côté, l’Atlético tente de trouver l’ouverture par l’intenable Luis Suárez, mais son tir frôle le poteau droit (27e). À la pause, le score de parité semble logique.

Cependant, l’Atlético n’a pas dit son dernier mot : dès la reprise des débats, Marcos Llorente parvient à se faufiler côté gauche et surprend Claudio Bravo pour trouver le cadre dans un trou de souris (46e, 1-0). Doucement, mais sûrement, les Madrilènes prennent le dessus sur leurs adversaires, à l’image de cette triple occasion en une minute : Bravo claque une frappe de Mario Hermoso au-dessus de son but, Héctor Herrera envoie une frappe enroulée sur le poteau, puis Yannick Ferreira Carrasco met encore une fois Bravo à l’épreuve de l’arrêt réflexe (58e). Malgré l’exclusion de Martin Montoya après visionnage de la VAR, le Betis résiste grâce à son portier chilien en état de grâce devant Suárez (68e) et sur un duel remporté avec brio face à Yannick Ferreira Carrasco (76e). Aux forceps, l’Atlético double la mise sur un centre en retrait de Renan Lodi repris par Suárez, récompensé pour sa grosse prestation (90e+1, 2-0).

Et voilà l’Atlético qui recolle à deux points du Real Madrid au classement, le tout avec un match en moins. Seule mauvaise nouvelle : la blessure musculaire de Ferreira Carrasco…


Atlético de Madrid (4-4-2) : Oblak – Hermoso (Lodi, 77e), Felipe, Savić, Trippier – Torreira (Ferreira Carrasco, 46e (Vitolo, 83e)), Koke, Lemar (Herrera, 46e), Correa (J. Félix, 58e) – M. Llorente, L. Suárez. Entraîneur : Diego Simeone.

Betis Séville (4-2-3-1) : Bravo – Moreno, Bartra, Mandi, Montoya – W. Carvalho (L. Moron, 65e), C. Rodríguez (V.Ruiz, 80e) – Tello (Joaquín, 65e), Canales, Fekir – Sanabria (B. Iglesias, 80e). Entraîneur : Manuel Pellegrini.

  • Résultats et classement de Liga
  • Dans cet article :

    AD

    Dernières actus

    4
    Les USA accueilleront la prochaine Copa América Les USA accueilleront la prochaine Copa América

    Les USA accueilleront la prochaine Copa América

    Les USA accueilleront la prochaine Copa América

    0
    Mercato : accord OM-Lorient pour Bamba Dieng Mercato : accord OM-Lorient pour Bamba Dieng

    Mercato : accord OM-Lorient pour Bamba Dieng

    Mercato : accord OM-Lorient pour Bamba Dieng

    4
    Le petit tacle de Didier Digard à l’OM sur le dossier Terem Moffi Le petit tacle de Didier Digard à l’OM sur le dossier Terem Moffi

    Le petit tacle de Didier Digard à l’OM sur le dossier Terem Moffi

    Le petit tacle de Didier Digard à l’OM sur le dossier Terem Moffi

    1
    Sabri Lamouchi rebondit en Championship Sabri Lamouchi rebondit en Championship

    Sabri Lamouchi rebondit en Championship

    Sabri Lamouchi rebondit en Championship

    Atlético Madrid

    9
    Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid

    Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid

    Vinícius Júnior répond à l’attaque des supporters de l’Atlético de Madrid

    23
    Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne

    Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne

    Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne

    80
    Revivez Real Madrid-Atlético Revivez Real Madrid-Atlético

    Revivez Real Madrid-Atlético

    Revivez Real Madrid-Atlético

    7
    Une poupée à l’effigie de Vinicius pendue à un pont par les supporters de l’Atlético Une poupée à l’effigie de Vinicius pendue à un pont par les supporters de l’Atlético

    Une poupée à l’effigie de Vinicius pendue à un pont par les supporters de l’Atlético

    Une poupée à l’effigie de Vinicius pendue à un pont par les supporters de l’Atlético

    0
    Pronostic Real Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi Pronostic Real Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi

    Pronostic Real Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi

    Pronostic Real Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi

    Nabil Fekir

    0
    Pronostic Bétis Séville Osasuna : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi Pronostic Bétis Séville Osasuna : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi

    Pronostic Bétis Séville Osasuna : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi

    Pronostic Bétis Séville Osasuna : Analyse, cotes et prono du match de Coupe du Roi

    5
    Les bonnes questions de la reprise en Liga Les bonnes questions de la reprise en Liga

    Les bonnes questions de la reprise en Liga

    Les bonnes questions de la reprise en Liga

    15
    Plainte du FC Séville après une bâche provocatrice des supporters béticos lors du derby Plainte du FC Séville après une bâche provocatrice des supporters béticos lors du derby

    Plainte du FC Séville après une bâche provocatrice des supporters béticos lors du derby

    Plainte du FC Séville après une bâche provocatrice des supporters béticos lors du derby

    50
    Griezmann fait gagner l'Atlético face au Betis Griezmann fait gagner l'Atlético face au Betis

    Griezmann fait gagner l'Atlético face au Betis

    Griezmann fait gagner l'Atlético face au Betis

    86
    Nabil Fekir : « Je suis plus du genre à me projeter dans le futur » Nabil Fekir : « Je suis plus du genre à me projeter dans le futur »

    Nabil Fekir : « Je suis plus du genre à me projeter dans le futur »

    Nabil Fekir : « Je suis plus du genre à me projeter dans le futur »