• Boutique So Foot

La collection de tirages photo So Foot de novembre 2022 est arrivée !

SEM

En collaboration avec l’agence photographique Icon Sport, So Foot vous propose, chaque mois, une sélection renouvelée de photographies exclusives de football en édition ultra limitée, onze tirages par taille, sur la nouvelle boutique maison boutique.so. Sortez les mouchoirs, novembre fait dans l'histoire, avec quatre nouvelles photos exclusives : Ole Gunnar Solskjær buteur victorieux face au Bayern en 1999, Papin fêtant le 3e titre consécutif de l'OM en 1991, Ronnie et son geste de surfeur sous le maillot du Barça et, last but not least, Zidane face à l'Espagne au Mondial 2006.

#1 - Joie d'Ole Gunnar Solskjær face au Bayern, 1999

Commander ce tirage

Quand vous avez un problème, la meilleure des solutions, c’est encore de faire appel à un professionnel. 26 mai 1999. Finale de la Ligue des champions au Camp Nou, Manchester United face au Bayern Munich. Les Bavarois mènent un à zéro, nous sommes à la 81e minute de jeu. Ole Gunnar Solskjær fait ce qu’il a souvent fait, depuis son arrivée en Angleterre trois ans plus tôt : remplacer Andy Cole en fin de match. Le Norvégien ne s’en est jamais plaint : «  Je viens de Kristiansund, et je jouais pour Manchester United. Il m’arrivait de m’asseoir sur le banc à côté de David Beckham ou de Ryan Giggs. (…) Alors, qui j’étais pour faire la gueule, sachant qu’en plus la décision de ne pas me titulariser venait du plus grand manager du monde ?  » Sa fonction ? Grapiller les miettes qui lui restent, pour transformer l’ensemble en festin. À la 91e minute, Teddy Sheringham égalise. 120 secondes plus tard, Solskjær plante de près, en première intention. Manchester est champion d’Europe. L’éternel visage d’enfant du Norvégien se pare de son plus beau sourire aux côtés de ses coéquipiers Dwight Yorke, Ronny Johnsen et Jaap Stam. Le Bayern en finale de C1, cela restera la plus belle victoire dans le Fergie Time de son coach et la plus belle victime du Baby Face Killer dans un tableau de chasse où figurent 125 autres pions avec les Red Devils. Souvent marqués en sortie de banc, et à bout portant.

Manchester United – Bayern Munich, 1999

Photo limitée à 11 exemplaires par taille

#2 - Geste du surfeur de Ronaldinho, 2006

Commander ce tirage

Parti pour rester… au Camp Nou pour la suite de notre collection. On retrouve un héros déjà présent sur notre boutique, mais trop peu au regard des émotions et bons moments qu’il a procurés aux fans de foot du monde entier. Alors, on en prend le plus possible ! Ici, dans cette pose de Ronaldinho un soir de match de poules de C1 contre Sofia (5-0), on lit à la fois la force tranquille, le génie, la joie, la sérénité, mais aussi l’aisance de celui pour qui c’est facile. Un peu comme les surfeurs à qui il a emprunté ce geste : le shaka. On peut aussi deviner qu’au bout, il y a la victoire. Après tout, ce n’est pas donné à tout le monde de remporter trois titres la même année… Liga 2006, Supercoupe d’Espagne 2006 et Ligue des champions… 2006.

Barcelone – Sofia (5-0), 2006

Photo limitée à 11 exemplaires par taille

#3 - Jean-Pierre Papin fête le titre de l'OM, 1991

Commander ce tirage

On continue cette sélection avec un autre génie de ce sport. Qui n’a aujourd’hui plus autant de cheveux. Jean-Pierre Papin aura marqué son époque de sa vista sur le terrain. Il fait partie de cette catégorie de joueurs respectés et appréciés par quasiment tous les fans de football, peu importe le club supporté. On le retrouve ici, le 17 mai 1991, au stade Vélodrome, sous le maillot marseillais, lors d’un match contre Auxerre de Première Division (1-0) ! Ce cliché dit tout de la difficulté à travers laquelle l’OM est passé pour aller au bout de son « sacre » et obtenir le titre de champion de France pour la troisième année consécutive. Le soulagement autant que la joie transpirent de cette photo. Et même si le collectif marseillais était exceptionnel à l’époque, Raymond Goethals a eu besoin de JPP pour s’en sortir.

OM champion de France 1991

Photo limitée à 11 exemplaires par taille

#4 - Zidane fête son but contre l'Espagne, 2006

Commander ce tirage

À votre avis, combien de photographies de Zinédine Zidane compte déjà la boutique So Collection ? Trois ? Quatre ? Cinq ? Hé non, dix pardi. Et voici la onzième ! C’est vous, public, qui l’avez plébiscitée via le vote en story du compte So Foot et Boutique So Collection. Il s’agit de la quatrième de ZZ au Mondial 2006, après l’accolade avec Ribéry contre l’Espagne en huitièmes, avec Ronaldo en quarts contre le Brésil et la panenka en finale face à Buffon. Ici, Yazid fête comme rarement il s’est permis au cours de sa carrière le but du 3-1 contre l’Espagne. Dans une démarche qu’on ne lui a jamais connue, il imite une sorte de soldat pantin marchant les bras pliés le long de son buste avec un sourire surjoué, limite carnassier, fier du mauvais tour joué à la Roja. Il faut dire que la presse ibérique l’envoyait à la retraite en amont du match. Ça valait bien cette toise.

Espagne vs France, Mondial 2006

Photo limitée à 11 exemplaires par taille

SEM

Dernières actus

4
Monaco assure l'essentiel face à Auxerre Monaco assure l'essentiel face à Auxerre

Monaco assure l'essentiel face à Auxerre

Monaco assure l'essentiel face à Auxerre

6
Le Barça poursuit son chemin face au Betis Le Barça poursuit son chemin face au Betis

Le Barça poursuit son chemin face au Betis

Le Barça poursuit son chemin face au Betis

5
Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino

Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino

Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino

5
Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

0
Manchester United scie Forest et fonce en finale Manchester United scie Forest et fonce en finale

Manchester United scie Forest et fonce en finale

Manchester United scie Forest et fonce en finale