Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Brésil, le Mineirão dans la peau

Plus que l'Argentine, le plus gros adversaire du Brésil en demi-finales de Copa América se nomme Mineirão. Le stade de Belo Horizonte où la Seleção s'était fait désosser par l'Allemagne en demi-finales de Coupe du monde 2014 (7-1). L'occasion pour les coéquipiers de Thiago Silva d'enterrer définitivement ce traumatisme. Ou de faire de cette enceinte un endroit maudit.

Modififié

Exorciser tous ses démons en une compétition, tel est le but de cette Copa América 2019 pour le Brésil. Traumatisée par le Maracanazo – la finale de Coupe du monde perdue face à l’Uruguay en 1950 au Maracanã –, la Seleção n’avait dès lors plus jamais porté un maillot blanc lors d’un match officiel. Jusqu’à ce match d’ouverture de la Copa América face à la Bolivie où le Brésil a arboré son maillot blanc vintage en hommage aux 100 ans de la première victoire des Auriverdes en Copa América (1-0 face à l’Uruguay). Et vu que les Brésiliens se sont imposés 3-0 sans forcer, la malédiction du maillot blanc est désormais derrière eux. Place au second traumatisme. Et pas des moindres : le Mineirazo.

Souviens-toi l'été 2014


La Fédération brésilienne de football ayant décidément voulu être taquine, elle a décidé de programmer la demi-finale de Copa América de la Seleção au stade du Mineirão de Belo Horizonte. Lieu de la fameuse défaite 7-1 des Brésiliens face à l’Allemagne en demi-finales (déjà) de la Coupe du monde 2014. Un match qui rappelle forcément des mauvais souvenirs à tout un peuple. Que ce soit les supporters, les joueurs présents et même les joueurs absents comme Thiago Silva, suspendu pour cette rencontre face à la Mannschaft, mais qui n’a rien oublié de cette soirée : « Personne ici n’est amnésique. Personne n’a oublié ce match et personne ne l’oubliera. Ce match face à l’Allemagne a été un cauchemar pour nous. »


Pourtant, dans le groupe retenu par Tite pour cette Copa América, seuls Fernandinho et Willian – entré à la 69e minute de cette demi-finale de Coupe du monde – ont vécu sur le terrain cette désillusion. Pire, ils ne sont que 4 (Fernandinho, Willian, Thiago Silva, Dani Alves) à avoir vécu de près cette rencontre, les 19 autres étant devant leur écran de télévision en vacances au moment de ce 7-1. Sauf que cette défaite a marqué bien plus que les 23 Brésiliens retenus par Luiz Felipe Scolari. Et au moment de fouler la pelouse du Mineirão pour affronter l’Argentine en Copa América 2019, Roberto Firmino, ses coéquipiers et l’ensemble des supporters vont forcément avoir un flash de Thomas Müller et de Miroslav Klose.

Victoire obligatoire


Ce match face à l’Argentine est donc bien plus qu’une simple demi-finale. Déjà car c’est face au rival argentin, que le Brésil avait battu 3-0 en qualifications à la Coupe du monde 2018 pour le seul match des Auriverdes au Mineirão depuis la demi-finale face à l’Allemagne. Mais surtout car la Seleção a une dette envers son peuple. Une dette qui s’est partiellement effacée après la victoire en finale de Jeux olympiques 2016 au Maracanã face à... l’Allemagne. Et qui pourrait définitivement être payée en cas de victoire à la Copa América. D’autant plus que le Brésil a toujours gagné la Copa América lorsqu'il l’a organisée (1919, 1922, 1949 et 1989). Alors tant pis pour les 20 joueurs qui n’ont rien à voir avec la défaite face à l’Allemagne, mais la victoire face à l’Argentine est obligatoire pour réconcilier le peuple avec le football. Et puis ce serait quand même dommage pour les habitants de Belo Horizonte de ne pas voir un match de la Seleção pendant 70 ans en cas de défaite contre l’Argentine, le stade entrant alors directement dans la case « maudit » .



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 14:08 EuroMillions : 123 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 18:30 Un coach de D4 anglaise jure 58 fois en 4 minutes et perd son job 4 Hier à 18:15 La Ligue 1 en tête des cinq grands championnats sur les 0-0 32 Hier à 18:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1
Hier à 17:12 L’incroyable photo d’un match de U15 aux Pays-Bas 30 Hier à 14:00 Hienghène Sports, éliminé au 7e tour de la Coupe de France, mais qualifié pour le Mondial des clubs 19
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:27 Il rate son péno et défonce l'éclairage du stade Hier à 11:00 Michel Platini : « La VAR est une belle merde » 157
À lire ensuite
Les notes des États-Unis