Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Strasbourg (0-1)

Bordeaux trinque face à Strasbourg

En grand manque d'inspiration offensive, Bordeaux concède une courte défaite contre une équipe strasbourgeoise bien en place et réaliste (0-1). Un deuxième coup d'arrêt consécutif pour les Girondins qui s'enfoncent dans le ventre mou de la Ligue 1, pendant que Strasbourg prend le large sur la zone de relégation.

Modififié

Bordeaux 0-1 Strasbourg

But : Ajorque (11e)

L'image est symptomatique de la rencontre. Côté gauche, Nicolas de Préville bute sur Kenny Lala à la suite d'une énième tentative de centre. Le milieu offensif lève les bras au ciel, en signe de résignation. Non, non et non : Bordeaux n'arrivera jamais à percer le coffre alsacien fermé à double tour, après l'ouverture du score visiteuse signée Ajorque à la... onzième minute. La seule réalisation de la partie, pour une grosse surprise. Tant que ça ? Pas vraiment : au total, c'est la quatrième défaite des Girondins de Bordeaux sur les cinq dernières réceptions du Racing Club de Strasbourg. Oui, on peut parler d'une bête noire.

La foudre Ajorque


Le stade du Matmut-Atlantique avait pourtant envie de donner de la voix, pour encourager ses protégés. Et ce, malgré des tribunes latérales peu remplies au démarrage de la rencontre. Vainqueur de ses quatre derniers matchs à domicile avant d'accueillir les Strasbourgeois, Bordeaux part sans doute avec un capital confiance trop important. Dès lors, leur attitude désinvolte déplaît à Paulo Sousa sur le bord de la pelouse et se paie très tôt au tableau d'affichage. Sur un corner frappé par Lala sur le flanc droit, la défense girondine peine à se dégager, et le premier tir de Lamine Koné rebondit sur Laurent Koscielny avant de revenir sur Ludovic Ajorque. Avec calme, l'avant-centre alsacien envoie une frappe imparable pour Benoît Costil et inscrit son sixième but du championnat (11e, 0-1). Ou comment être pris au piège dans son propre écrin.


En guise de réaction, le collectif bordelais parvient à réaliser plusieurs actions afin de créer le décalage. Infiltré dans la surface de réparation, De Préville arme une lourde frappe habilement repoussée par Matz Sels en corner. Face à un bloc adverse à la recherche d'une contre-attaque pour inscrire un deuxième but assassin, Bordeaux peine à trouver l'ouverture malgré un Josh Maja mobile à la pointe du dispositif aquitain. Incisif, l'Anglais parvient à obtenir un coup franc intéressant à la suite d'une obstruction de Stefan Mitrović, mais De Préville envoie l'offrande au-dessus du but de Sels. Bien concentré, le portier international belge permet aux siens de conserver cette maigre avance sur une ultime tête de Koscielny juste avant la pause. Strasbourg est devant, Bordeaux va devoir offrir un visage plus conquérant.

Stérilité girondine


Revenu des vestiaires avec un esprit plus compétitif, Bordeaux sonne la charge. À l'image des coups de pied arrêtés bottés par De Préville, qui obligent Sels à se mettre en avant sur un coup de tête de Loris Benito. Cependant, le RCS reste dangereux dans la foulée et Lala manque de peu de trouver le cadre face à Costil à la suite d'une passe en profondeur. Désireux d'amener un surnombre offensif quitte à perdre cette rencontre, Sousa intègre successivement Jimmy Briand, Samuel Kalu et Hwang Ui-jo au onze local. Sur corner, Briand parvient à placer une tête, mais la tentative manque le cadre de Sels. Peu en verve, l'international tricolore fait preuve d'une grande maladresse au moment de reprendre seul face au but vide un centre en retrait de Kalu. En apnée, Strasbourg parvient tout de même à tenir bon et empoche un succès à consommer sans modération. 1-0, vive la liqueur alsacienne.



Bordeaux (3-4-2-1) : Costil - Pablo, Koscileny, Mexer (Kalu, 72e) - Benito, Otávio, Aït-Benasser, Kamano - De Préville, Adli (Briand, 61e) - Maja (Hwang, 76e). Entraîneur : Paulo Sousa.

Strasbourg (3-4-2-1) : Sels - Djiku, Mitrović, Koné - Carole, Fofana, Sissoko, Lala - Corgnet (Liénard, 76e), Thomasson (Zohi, 83e) - Ajorque (Da Costa, 90e+3). Entraîneur : Thierry Laurey.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La Ligue 1, pas toujours bandante mais souvent surprenante !




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 9 heures Dernier jour pour découvrir la collection photos So Foot d'octobre 1