Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Bordeaux, sans défense

Modififié
Si le Lyon n'est pas encore mort, l'éléphant bordelais qui écrasait tout sur son passage il y a encore peu, se trouve actuellement sans défense. Avec six buts encaissés lors des leurs deux derniers matches (OM et OL), les Girondins voient leur tour d'ivoire vaciller.

« Ce que nous avons à regretter à Lyon, ce sont nos errances défensives, indique Laurent Blanc. On voit dans les yeux des joueurs qu'il y a beaucoup de frustration, car je pense qu'ils ont le sentiment d'avoir fait un bon match. Le seul problème, c'est qu'on a très mal défendu, manqué de concentration, et fait des erreurs de placement. A ce niveau-là, ça ne pardonne pas » .

Et pour le technicien, il y a une explication parmi d'autres : Michael Ciani. « Dans une carrière, on traverse toujours des moments comme ça, fait remarquer le Cévenol. C'est un garçon qui, en six mois, a connu beaucoup de choses : il est passé de Lorient à Bordeaux en jouant les premiers rôles, a effectué une première partie de saison très positive, et a été titularisé (en Équipe de France) contre l'Espagne, face à Fernando Torres. Il faut digérer tout ça... Ce n'est pas une excuse, mais il faut comprendre les choses. Bien entendu, il n'y a pas que lui, mais au plus haut niveau, il y a certaines choses à respecter : il faut d'abord assurer sa fonction, c'est le mot d'ordre » .


Il est certain que pour une fois, Jurietti et Placente n'y sont pour rien.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 43
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Sneijder pris pour cible ?